Collaboration au travail : 11 astuces pour de meilleures performances d’équipe

Image du contributeur – Équipe AsanaTeam Asana22 septembre 202115 min de lecture
facebooktwitterlinkedin
Collaboration au travail - Image bannière de l’article

Résumé

Au travail, la collaboration peut stimuler l’innovation, augmenter la productivité et améliorer la satisfaction des équipes. Poursuivez votre lecture pour découvrir les avantages, défis et mérites à établir une culture collaborative.

Asana s’est donné pour mission d’aider le monde à avancer en permettant à toutes les équipes de travailler ensemble, sans effort. La collaboration en entreprise fait passer le travail d’équipe à la vitesse supérieure, notamment en permettant à vos collègues d’unir leurs compétences, atouts et idées pour atteindre un objectif commun.

Une collaboration efficace au travail peut avoir un effet positif sur votre équipe et votre organisation. En effet, la collaboration peut améliorer l’efficacité, l’innovation et les relations au sein de votre équipe. Dans cet article, nous vous présentons les avantages et les défis d’un environnement de travail collaboratif, les compétences à rechercher chez les membres de votre équipe pour favoriser une bonne collaboration, et quelques pistes pour créer un environnement de travail innovant et positif.

La collaboration d’équipe dans le monde du travail

On peut voir la collaboration comme l’huile qui aide à faire tourner les rouages d’une équipe. Il s’agit de l’une des trois stratégies que vous pouvez mettre en place pour encourager la synergie d’équipe, avec la communication et la définition des normes de groupe.

En entreprise, la collaboration est essentielle pour produire un travail d’équipe de qualité : les équipes collaborent à la recherche de nouvelles idées, ainsi qu’à l’achèvement de projets ambitieux et de leurs objectifs. Une équipe collaborative, même la plus élémentaire qui soit, en fait donc plus lorsque ses membres agissent de concert que lorsque chacun travaille de son côté.

La collaboration d’équipe se présente de différentes manières selon les responsabilités des uns et des autres :

  • Les chefs d’équipe qui exercent dans le cadre d’une bonne collaboration d’équipe répartissent mieux le travail. Ils peuvent ainsi mettre en lumière et enrichir les compétences de leurs subordonnés, mais aussi les aider à faire progresser leur carrière.

  • Quant aux collaborateurs individuels, ils peuvent communiquer plus efficacement avec leur équipe et travailler en synergie pour venir à bout d’initiatives clés.

  • Enfin, les collaborateurs interfonctionnels doivent pouvoir collaborer efficacement en équipe s’ils souhaitent travailler sans problème. Les équipes doivent avoir les outils pour travailler ensemble et communiquer en toute transparence, sans quoi leurs membres auront tendance à travailler en vase clos et oublier certaines tâches.

Lorsqu’une équipe travaille en synergie, tout devient possible. 

[À lire] 12 astuces pour communiquer plus efficacement au travail

À quoi reconnaît-on une collaboration efficace ?

À quoi reconnaît-on une collaboration efficace ?

Voici quelques exemples de collaboration au travail :

  • Des sessions de brainstorming en groupe : la traditionnelle session de brainstorming est le parfait exemple d’une collaboration efficace. Cet exercice permet à chaque membre de l’équipe d’apporter ses idées et de contribuer au projet en trouvant des solutions innovantes à des problèmes complexes.

  • Des équipes diversifiées : chacun de vos collègues a ses particularités et apporte une touche unique à votre équipe. Les équipes inclusives, riches des compétences, expériences (personnelles et professionnelles) et atouts de chacun, renforcent l’esprit collaboratif.

  • Une communication ouverte et honnête : pour une collaboration d’équipe efficace, il faut poser des questions, réfléchir à certains points précis et même avoir des opinions divergentes afin de faire avancer le travail. Communiquer ouvertement et avec franchise n’est pas toujours chose aisée, mais une équipe collaborative doit pouvoir créer main dans la main pour trouver de meilleures solutions, prendre en compte les retours de chacun et travailler de concert à l’achèvement de ses objectifs.

« Au sein d’une structure complexe, tout le défi consiste à maintenir tout le monde sur la même longueur d’onde. Sans visibilité sur les activités de l’organisation dans son ensemble, le travail en vase clos a tendance à se répandre... avec des conséquences fâcheuses. Asana nous offre une plateforme unique, grâce à laquelle les équipes partagent des tâches entre elles, communiquent à leur sujet et en assurent le suivi. » – Bill Crim, PDG, United Way of Salt Lake

Les valeurs fondamentales de la collaboration d’équipe

Une collaboration d’équipe efficace repose sur les valeurs suivantes :

  • La transparence : une communication claire est essentielle. Même si votre équipe n’est pas toujours d’accord sur tout, chacun doit pouvoir exprimer clairement ses opinions, idées et priorités afin d’éviter tout conflit ou malentendu inutile.

  • L’efficacité : le degré de collaboration de votre équipe n’est pas nécessairement lié au temps que les membres passent ensemble. Ce qui compte, c’est la gestion de ce temps. Faites en sorte que les réunions ou les rapports soient brefs et aillent droit au but pour permettre à vos collègues d’accomplir leurs tâches dans les délais.

  • La positivité : les projets d’équipe ne se déroulent pas toujours dans les meilleures conditions. Les équipes qui arrivent à surmonter leurs échecs et à démarrer de nouveaux projets en adoptant une attitude positive mettent toutes les chances de leur côté pour une collaboration réussie à long terme.

  • La confiance : les membres de votre équipe doivent se sentir à l’aise si vous souhaitez qu’ils apportent leurs idées et compétences uniques au groupe. Assurez-vous qu’ils savent que vous avez leur intérêt à cœur et que vous croyez en leurs capacités.

  • La responsabilisation : faites le point avec votre équipe et veillez à ce que chaque membre se sente responsable de son travail. Si l’un d’eux ne respecte pas les délais ou n’assure pas la qualité de travail attendue, essayez d’identifier le problème et aidez-le pour qu’il puisse atteindre ses objectifs à l’avenir.

N’oubliez pas qu’une équipe diversifiée peut améliorer les performances d’un projet. Des niveaux de compétences et des personnalités différents sont appréciables, mais la collaboration ne peut être fructueuse que si chaque membre de l’équipe adhère à ces valeurs.

11 astuces pour mieux collaborer en équipe

Vous souhaitez bâtir une équipe collaborative… mais comment faire ? Encourager la communication d’équipe ne se fera pas en un claquement de doigts. Pour développer cette compétence en gestion de projet, il est nécessaire de s’impliquer et de s’y intéresser sérieusement. Mais si vous êtes prêts à recueillir les fruits d’une solide collaboration d’équipe, voici 11 astuces à suivre pour forger votre propre culture d’entreprise collaborative :

1. Érigez la collaboration en valeur fondamentale

Cette astuce va peut-être vous sembler évidente, mais il est crucial de souligner l’importance de la collaboration auprès de votre équipe. En effet, toutes les équipes ne valorisent pas la collaboration : certaines misent sur la compétition ou les performances individuelles, par exemple. Prenez le temps d’expliquer à quel point la collaboration compte pour votre équipe et de poser les bases.

Avec Asana, notre organisation est particulièrement collaborative. Nous avons décloisonné les équipes et les projets pour que chacun comprenne mieux sa place dans le cadre de l’organisation en général.

2. Établissez des conventions de communication

L’une des meilleures solutions pour monter une équipe collaborative et l’encourager consiste à établir des directives relatives à la communication et au travail commun. Retenez bien qu’au départ, cette collaboration demandera certains efforts. Il faudra quelque temps aux membres de votre équipe pour s’habituer à travailler ensemble et se sentir à l’aise. C’est parfaitement normal. Toutefois, vous pouvez faciliter le processus en vous réunissant avec votre équipe pour élaborer un plan de communication.

Prenez le temps de décider :

  • des éléments à communiquer par e-mail ;

  • des messages à envoyer par système de messagerie directe ;

  • des informations à partager depuis vos outils de gestion de projet ;

  • des heures et jours de réunion à privilégier ;

  • du type de directives ou de règles de communication et de discussion à établir en équipe pour créer un environnement inclusif.

Enfin, vous devez aussi déterminer quand ne pas communiquer. Accordez-vous des moments pour travailler sur les projets qui vous demandent une grande concentration et encouragez les employés à se mettre en mode Ne pas déranger si nécessaire ou à réserver des créneaux sur leur calendrier pour éviter de morceler leurs journées de travail pour cause de réunion. Par exemple, Asana a instauré le « No Meeting Wednesday » (mercredi sans réunion) : des nouveaux arrivants dans l’équipe aux dirigeants, tous les employés peuvent se plonger sereinement dans leurs activités ce jour-là.

Plus une organisation se développe, plus la communication pose problème. Ce manque d’efficacité a clairement causé du tort à Hope for Haiti : si le fonctionnement n’est pas fluide, difficile d’aider le maximum de personnes ! Nous avons aussi pour responsabilité de nous améliorer sur ce point.

3. Invitez vos collègues à créer ensemble

La collaboration d’équipe repose sur ce principe fondamental : les équipes travaillent mieux ensemble que chaque employé séparément. L’un des meilleurs moyens d’encourager la collaboration est donc d’inviter les équipes à la cocréation. Plutôt que de vous contenter d’expliquer aux membres d’équipe qu’ils doivent collaborer sur un projet, organisez des sessions de brainstorming et ouvrez la porte à la discussion, mais aussi aux différences d’opinion. Qui dit cocréer dit faire émerger une idée ensemble et non s’attaquer séparément à un objectif.

Vous n’êtes pas non plus obligés de vous voir en personne pour collaborer. Organiser des sessions de brainstorming en différé présente d’ailleurs de très nombreux atouts. Pour travailler ensemble en équipe virtuelle, vous pouvez collaborer sur un même fichier Google Doc : ouvrez-le et inspirez-vous mutuellement pour trouver les meilleures idées, en toute simplicité.

Asana, c’est avant tout le partage des connaissances. Plus nous avons découvert et présenté de nouvelles fonctionnalités aux différentes équipes, plus nos collaborateurs ont pris conscience des avantages procurés par cet outil et ont décidé de l’utiliser.

4. Encouragez une communication ouverte…

… et tenez-vous-y. Pour bien collaborer, les membres d’équipe doivent pouvoir s’impliquer pleinement dans leur travail. Vous devez donc les encourager à participer, innover et communiquer. Plutôt que d’avoir à réprimer leurs pensées ou leurs sentiments, vos collègues devraient pouvoir être eux-mêmes et partager toutes les idées brillantes qui leur viennent en tête.

Communiquer ouvertement implique aussi parfois des désaccords. Toutefois, ces derniers ne sont pas les ennemis de la collaboration d’équipe, bien au contraire : pour qu’elle soit réussie, il est nécessaire d’exprimer son désaccord de façon saine et de communiquer en toute franchise.

[À lire] Exprimer et accepter les critiques constructives

5. Donnez l’exemple

Difficile de construire une équipe collaborative sans responsable collaboratif ! La collaboration doit prendre sa source en haut de la pyramide et vous devez donc inviter constamment vos collègues à créer ensemble, encourager une communication ouverte et laisser le temps à votre équipe d’innover et collaborer. Incitez les membres d’équipe à vous contacter s’ils ont des questions ou à prendre rendez-vous avec vous s’ils ont besoin de plus de temps pour en discuter.

Grâce à Asana, je peux très simplement travailler avec tous les collaborateurs de l’entreprise, du PDG aux membres de mon équipe, ce qui fait de moi un meilleur leader.

6. Laissez le temps à votre équipe de former des liens

À quand remonte la dernière fois où votre équipe s’est réunie simplement pour discuter ? Les activités de cohésion d’équipe permettent non seulement de relâcher la pression, mais aussi de faire connaissance hors du cadre de travail. Quel but votre collègue s’est-il donné dans la vie ? D’où vient votre responsable et en quoi ses origines ont-elles influencé son expérience ? Dans quel domaine votre nouveau collègue travaillait-il avant de vous rejoindre ?

Les équipes qui apprennent à se connaître au travail et au-dehors collaborent plus efficacement, et ont plus de facilités à communiquer : de quoi bien vous aider dans votre prochain projet, donc.

Je refuse de voir mes collègues faire un burnout. Je veux qu’ils s’entendent bien et travaillent dans une bonne ambiance. Asana nous y aide beaucoup.

7. Mettez en valeur le travail d’équipe réussi

Quoi de mieux que d’obtenir la reconnaissance de ses collègues pour le travail accompli ? Tout travail d’équipe réussi mérite lui aussi sa couronne de lauriers. Lorsque deux membres d’équipe collaborent à concrétiser une nouvelle idée ou mener à bien une initiative délicate, prenez le temps de les en féliciter.

Demandez aux membres d’équipe de partager leurs impressions quant à leur expérience : quels ont été les points positifs ? Comment ont-ils collaboré à l’achèvement de leur objectif ? Non seulement c’est le moment pour eux d’être sous les feux de la rampe, mais leur travail peut servir d’exemple à d’autres membres d’équipe pour une collaboration future.

Avant d’utiliser Asana, nous n’avions jamais pu suivre l’ensemble des tâches interfonctionnelles rattachées à plusieurs projets. Désormais, nous visualisons tout de manière précise et structurée. En ce qui concerne les sprints, les responsabilités sont on ne peut plus claires.

8. Offrez des opportunités de mentorat

La collaboration d’équipe fait partie des « soft skills » ou savoir-être : elle combine compétences relationnelles et de communication. Chaque membre d’équipe peut travailler de son côté à améliorer ces compétences, mais une perspective extérieure est souvent la bienvenue.

L’expérience professionnelle, le temps passé dans une entreprise et une bonne connaissance du marché ou d’un poste particulier s’accompagnent de certaines connaissances intangibles, et les nouveaux employés ont parfois envie d’en savoir plus. C’est pourquoi encourager les opportunités de mentorat au sein de votre entreprise peut aider votre équipe à s’améliorer.

Asana nous a non seulement permis de nous rendre compte de la quantité de travail fournie, mais aussi de redonner les bonnes priorités et d’appliquer des stratégies plus adaptées aux différents types de tâches effectuées.

9. Collaborez à établir vos objectifs

Comment votre équipe établit-elle ses objectifs ? Ce processus est essentiel pour toutes les équipes ; il peut vous aider à vous entendre sur les éléments importants et les étapes menant à vos objectifs. Ces derniers sont souvent définis selon une approche « descendante » : c’est la direction qui fixe les objectifs et les indicateurs pour les atteindre. Cette méthode peut certes aider votre équipe ou entreprise à parvenir à un but commun, mais elle ne donne pas à votre équipe l’opportunité de collaborer et d’innover quant au moyen d’atteindre l’objectif.

Mais vous pouvez définir des objectifs hybrides : les responsables d’équipe ou de l’entreprise établissent l’objectif principal, tandis que les membres d’équipe sont incités à se fixer leurs propres ICP (ou KPI) pour déterminer comment l’atteindre. Pour mettre en place ces indicateurs, vous pouvez organiser des ateliers et séances de brainstorming, mais si vous permettez aux membres d’équipe de s’investir dans les objectifs, ils seront plus enclins à les atteindre.

Asana encourage la responsabilisation de chacun, nous permettant ainsi d’améliorer nos compétences en gestion de projet.

10. Faites preuve de flexibilité

En tant que chef d’une équipe collaborative, vous devez continuellement vous adapter aux différents besoins et pratiques de vos collègues. Ne vous attendez pas à ce que des personnes issues d’horizons différents suivent le même processus. Acceptez plutôt qu’elles aient leur propre façon de faire et encouragez-les à continuer ainsi. Plus votre stratégie de travail collaboratif sera flexible, plus elle sera facile à mettre en œuvre pour votre équipe.

11. Utilisez des outils partagés

Le meilleur moyen (et le plus simple) pour votre équipe de travailler ensemble reste encore de collaborer au sein d’un même outil partagé. Grâce à cette source unique de référence, toutes les activités de vos équipes se déroulent au même endroit. Les nouvelles mises à jour, fichiers partagés et autres informations contextuelles sont ainsi aisément accessibles. Vous brisez les barrières qui entravent le travail collaboratif et donnez à votre équipe les moyens d’en faire plus tous ensemble, sans effort.

Une collaboration d’équipe efficace et des outils de communication performants sont essentiels, surtout depuis la pandémie de COVID-19. Grâce à la configuration mise en place dès le premier jour avec Asana et nos autres outils, nous avons pu poursuivre nos activités dès le passage au télétravail. Nos processus sont restés inchangés, tout comme nos résultats.

Les avantages de la collaboration

5 avantages de la collaboration d’équipe

Une collaboration efficace au travail peut avoir un effet positif sur votre équipe et votre organisation, en améliorant l’efficacité, l’innovation et les relations au sein des équipes.

Davantage d’innovation

En réunissant vos collègues, vous pouvez faire émerger des idées novatrices et trouver des solutions à des problèmes complexes, qu’ils n’auraient peut-être pas identifiées seuls.

Souvenez-vous de l’une de vos meilleures sessions de brainstorming, par exemple. L’équipe y fourmillait sûrement de nouvelles idées et chacun avançait en se basant sur les suggestions des autres, jusqu’à obtenir le plan parfait. C’est ça, la magie de la collaboration d’équipe : seuls dans leur coin, les membres de votre équipe auraient eu bien du mal à imaginer une si bonne solution. Tous ont dû s’impliquer et s’inspirer les uns des autres pour parvenir à un tel résultat.

Des équipes plus épanouies

Les équipes qui collaborent bien présentent des niveaux de satisfaction plus élevés. Le fait de collaborer sur différents projets aidera les membres de votre équipe à se rapprocher, soulignera les forces et les atouts de chacun et leur donnera le sentiment d’être appréciés à leur juste valeur dans l’entreprise. Des équipes plus épanouies fourniront également un travail de meilleure qualité, ce qui aura des répercussions sur la réussite de votre organisation.

[À lire] Moral de l’équipe : quelles répercussions sur les performances ?

Une coordination des équipes décentralisées

Lorsque vos collègues ne partagent pas le même bureau, la collaboration est plus difficile, mais n’en est pas moins importante. Des outils de collaboration adaptés peuvent aider les membres de votre équipe à se sentir moins isolés et plus intégrés dans l’organisation.

Tirez parti des logiciels de collaboration pour permettre aux membres de votre équipe de se tenir mutuellement informés et de participer activement aux décisions, aux sessions de brainstorming et à la répartition du travail. Même si les membres de l’équipe ne se trouvent pas dans la même pièce, ces expériences de collaboration peuvent les faire se sentir plus proches les uns des autres.

Des connaissances partagées entre les membres de l’équipe

Les membres d’équipe qui travaillent ensemble s’impliquent constamment dans leurs activités respectives. Dans la mesure où ils contribuent à des initiatives communes ou à résoudre des problèmes conjointement, ils doivent partager leurs idées et communiquer sur leur travail, améliorant ainsi la visibilité à l’échelle de l’équipe.

Des processus optimisés

Si les chaînes de montage ont plutôt mauvaise presse, elles ont néanmoins déjà fait leurs preuves en matière d’efficacité. Lorsque votre équipe collabore efficacement, elle peut améliorer à la fois les processus individuels et ceux de l’entreprise.

La collaboration peut améliorer la productivité de votre équipe et libérer du temps dans son agenda pour d’autres tâches, ce qui peut influer sur l’expérience client, car votre équipe agit plus rapidement lorsque vos clients ont besoin d’elle.

Les défis de la collaboration

Nous vous avons donc énuméré les avantages de la collaboration d’équipe et expliqué comment faire évoluer votre équipe de façon à ce qu’elle collabore sans effort. Une collaboration solide ne présente aucun inconvénient en soi, mais il y a certains pièges à éviter au moment de mettre ces stratégies en œuvre.

Lorsqu’ils sont conscients des difficultés, les chefs d’équipe sont plus à même de soutenir leurs collègues en cas de problème. Voici quelques-uns des défis rencontrés par les équipes :

Une adoption lente

  • Le problème : votre équipe traîne des pieds lorsqu’il s’agit de mettre en place de nouvelles politiques et d’utiliser vos derniers outils de collaboration.

  • La solution : commencez par de petits changements. Au départ, nous vous conseillons de vous limiter à un nouveau domaine de travail ou projet, histoire de vous habituer aux nouveaux processus et outils. Vous pouvez aussi faire appel à des « champions » en interne, des utilisateurs référents qui seront là pour guider leurs collègues tout au long de l’adoption. Asana a mis au point la méthodologie Asana de conduite du changement pour aider les équipes à bien implémenter de nouvelles pratiques.

La création d’un espace inclusif

  • Le problème : les membres de l’équipe qui sont timides ou qui ont moins confiance en eux peuvent éprouver des difficultés dans un environnement de travail collaboratif. Même si leur contribution est appréciée, ils peuvent se sentir moins enclins à partager ou à apporter leurs propres idées parce qu’ils ont peur d’échouer ou d’être rejetés par le groupe.

  • La solution : les responsables peuvent y remédier en établissant des directives inclusives pour les réunions et les discussions afin de créer un espace pour ceux qui ont tendance à se montrer plus discrets. Votre équipe doit également savoir qu’il ne faut pas avoir peur de l’échec, mais plutôt le considérer comme une occasion d’évoluer. Cela réduira la pression ressentie par vos collègues qui ont moins confiance en leurs idées, leurs capacités et leurs atouts.

[À lire] 19 biais inconscients à surmonter pour davantage d’inclusion

Trop d’informations

  • Le problème : pour que votre équipe collabore efficacement, elle doit savoir où trouver ce dont elle a besoin. Une collaboration fluide au travail ne peut fonctionner que lorsque toutes les informations sont facilement accessibles et organisées, et non éparpillées sur plusieurs plateformes ou, pire encore, sur des comptes personnels.

  • La solution : utilisez un outil de gestion du travail comme Asana, qui rassemble tous vos fichiers et autres applications en un seul et même endroit, et vous permet de savoir exactement qui fait quoi et pour quand. Un tel outil n’a pas pour unique objectif de réduire le va-et-vient entre applications, il offre également à votre équipe la possibilité de trouver et commenter plus facilement les informations ou les tâches, et de collaborer.

Trop de notifications

  • Le problème : maintenant que tout est connecté, vous recevez constamment de nouvelles informations sur votre boîte de réception et vous avez du mal à travailler.

  • La solution : assurez-vous que votre logiciel de collaboration propose un accès facile aux commandes de notification adéquates. Choisissez des solutions qui disposent d’un mode Ne pas déranger et vous laissent désactiver les fonctionnalités de notification afin que votre équipe puisse aisément se focaliser sur le travail qui la concerne.

[À lire] Les avantages insoupçonnés de la communication asynchrone

Complexité des prises de décisions

  • Le problème : plus vous impliquez de collègues dans un projet, plus vous recevez de contributions, ce qui peut ralentir les processus de prise de décision.

  • La solution : un véritable leader peut utiliser ses compétences en matière de communication et d’influence pour gérer ces processus et orienter son équipe vers une solution qui conviendrait à tout le monde.

Conflits entre les fortes personnalités

  • Le problème : avoir des collègues à forte personnalité peut s’avérer bénéfique pour votre organisation. Toutefois, lorsqu’ils font tous partie de la même équipe, cela peut entraîner des conflits, ainsi qu’une certaine résistance de leur part.

  • La solution : appliquez-vous à créer des équipes diversifiées, composées de membres complémentaires qui travaillent bien ensemble. En tant que leader, veillez à ce que chacun se sente traité de la même manière que les autres et soutenu par ses collègues. Faites le point régulièrement sur les compétences de vos coéquipiers en matière de collaboration et accompagnez-les pour qu’ils apprennent à mieux travailler en équipe.

Des résultats lents à venir

  • Le problème : ni les performances ni la dynamique de votre équipe ne semblent s’être améliorées... ou vous doutez du fait que la collaboration au travail améliore la façon de travailler de votre organisation.

  • La solution : lorsque vous décidez d’encourager la collaboration d’équipe, les résultats ne sont pas forcément visibles du jour au lendemain. Quoi qu’il en soit, une équipe qui travaille en toute transparence et bénéficie d’une meilleure visibilité sur ses activités a tout à y gagner. Faites en sorte d’établir des objectifs clairs et mesurables pour repérer où vous en êtes dès le départ et ainsi évaluer votre progression au fil du temps.

Toutes les équipes ne rencontreront pas les mêmes défis au cours de leur collaboration, mais mieux vous y serez préparé en tant que leader, plus il vous sera facile de les relever.

Les outils de collaboration d’équipe essentiels

4 outils de collaboration d’équipe

Les applications de collaboration peuvent faciliter le travail de votre équipe lorsqu’il s’agit de communiquer, partager des fichiers et coordonner ses activités. Testez ces outils et favorisez une collaboration efficace au sein de votre équipe.

Un outil de partage de fichiers du type Google Workspace, Microsoft Office ou Dropbox

L’un des plus grands obstacles à la collaboration d’équipe reste encore la recherche interminable de documents ou l’attente d’une réponse par e-mail pour accéder à un fichier. Les outils de partage de fichiers centralisés permettent à votre équipe de disposer d’une base de connaissances partagée et d’accéder aux fichiers qui y sont stockés en quelques clics.

Un outil de communication du type Slack ou Microsoft Teams

Comment votre équipe communique-t-elle à l’heure actuelle ? Pour bien collaborer en équipe, chacun doit pouvoir communiquer rapidement pour réaliser de simples tâches ou même juste pour s’amuser et passer de bons moments ensemble. Une bonne équipe doit être régulièrement en contact (sans forcément se parler constamment), en particulier dans le cadre du télétravail. Si organiser des réunions ou faire le point de temps à autre pose de bonnes bases de communication, un outil de messagerie est essentiel pour que tous les membres de l’équipe puissent communiquer facilement.

Un outil de communication par vidéo du type Zoom ou Google Meet

La visioconférence est essentielle à la collaboration des équipes en télétravail. Une équipe qui communique en direct est plus à même de créer un environnement collaboratif, y compris à distance. Assurez-vous que tous les membres de l’équipe ont la possibilité d’organiser des réunions vidéo et savent utiliser l’outil sélectionné.

Un outil de gestion du travail comme Asana

La gestion du travail est au cœur de votre stratégie de collaboration d’équipe. Les outils de gestion du travail s’adaptent aisément aux besoins des membres de votre équipe et leur permettent de visualiser leurs activités en temps réel, ainsi que de clarifier les objectifs. Les logiciels de gestion du travail sont parfaitement en mesure de répondre aux attentes de votre équipe, en l’aidant notamment à organiser son travail, coordonner ses activités et atteindre ses objectifs.

Vous devez aussi pouvoir intégrer tous vos outils de collaboration pour éviter les changements constants d’environnement. Un employé utilise en moyenne une dizaine d’outils différents par jour. Heureusement, grâce à Asana, tous vos outils préférés sont accessibles au même endroit.

Collaborez pour mieux travailler en équipe

La collaboration d’équipe vous permet d’accomplir de grandes choses. Même si le travail d’équipe n’est pas toujours facile, les gains en matière d’innovation, d’efficacité et de dynamique d’équipe valent pleinement l’investissement. Notre équipe collaborative a donc un message à faire passer à la vôtre : « vous allez y arriver ! »

La collaboration à distance est encore un cran au-dessus, mais avec le bon état d’esprit et les outils en ligne adaptés, vous pouvez communiquer efficacement avec des collègues du monde entier.

Communiquer et travailler à distance avec Asana

Ressources associées

Article

Group vs. team: What’s the difference?