Moral de l’équipe : quelles répercussions sur les performances ?

Portrait du contributeur – Sarah LaoyanSarah Laoyan21 juillet 20218 min de lecture
facebooktwitterlinkedin
Conseils pour le moral de votre équipe - Image d’en-tête

Lorsque vous constituez une équipe, vous recherchez des personnes qui disposent des bonnes compétences pour aider votre organisation à atteindre ses objectifs. Par la suite, il est essentiel de leur donner les moyens d’exploiter tout leur potentiel : vous devez donc vous assurer qu’ils sont soutenus et motivés au travail. C’est là que le moral de l’équipe entre en jeu. Au fur et à mesure que votre équipe s’agrandit, comment faire en sorte que le moral et le niveau de satisfaction au travail de chacun soient élevés et le restent ?

Renforcer et préserver le moral de vos employés passe par votre culture d’entreprise. Une culture d’entreprise claire permet d’épargner le moral des troupes en cas de problème. Poursuivez votre lecture pour découvrir comment forger et entretenir un moral d’acier.

Qu’implique le moral des employés ?

Le moral d’une équipe ou des employés correspond à la perception globale que ces derniers ont de l’entreprise. Dans ce contexte, le moral est décrit comme la confiance que témoigne une personne ou un groupe à son entreprise. 

Un bon moral implique un niveau de satisfaction élevé : vos employés sont généralement motivés au travail. Lorsque vous commencez à constater une baisse de moral auprès de vos employés, cela signifie que le niveau de satisfaction au travail chute également. Assurez-vous que l’un d’entre eux ne souffre pas de burnout ou n’a pas perdu son intérêt pour ses activités. Même si ces exemples sont très généraux, de nombreux aspects peuvent affecter le moral des employés.

3 façons de booster le moral de vos employés

Stimuler et préserver le moral des employés commence par la direction de l’équipe. En tant que chef d’équipe, de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour favoriser et maintenir le niveau de satisfaction des employés, notamment :

1. Montrez l’exemple

En tant qu’êtres humains, nous sommes, par nature, des êtres sociaux qui observent leurs dirigeants pour savoir comment agir. Même si chacun dirige à sa manière, voici quelques façons dont vous pouvez montrer l’exemple pour renforcer le moral de votre équipe :

  • Montrez votre intérêt pour le travail de votre équipe. En vous impliquant auprès de votre équipe, vous montrez à vos employés non seulement que vous leur faites confiance pour leur travail, mais que vous vous intéressez à leurs activités. Les leaders impliqués comprennent mieux les responsabilités des membres de leur équipe. Manifestez ensuite votre soutien en soulignant le lien entre leurs tâches individuelles et les objectifs plus généraux de l’entreprise.

  • En cas de doute, faites preuve d’empathie. Les bons dirigeants montrent aux employés qu’ils se soucient d’eux, pas uniquement en tant qu’employés, mais également en tant que personnes. Les leaders empathiques reconnaissent le mérite de chacun, se montrent flexibles lorsque cela est nécessaire et demandent régulièrement aux membres de leur équipe comment ils se sentent.

  • Misez sur la transparence. Communiquez régulièrement des informations concernant les changements au sein de l’entreprise, les difficultés rencontrées par votre équipe, ou même les événements de votre vie personnelle. En montrant aux membres de votre équipe que vous êtes humain vous aussi, vous posez les bases d’un environnement sûr dans lequel ils peuvent exprimer leurs sentiments avec sincérité.

  • Demandez des retours. Un bon leader permet aux membres de son équipe d’exprimer ouvertement leurs retours et en tient compte. Que vous le fassiez lors d’un entretien individuel, en groupe ou de manière anonyme, recueillir des commentaires permet à vos employés de se sentir écoutés. Ainsi, ces derniers seront moins susceptibles de partager leurs griefs avec d’autres collègues, un comportement qui risquerait d’affecter le moral de toute l’équipe.

[À lire] Montrer l’exemple : les conseils d’une dirigeante Asana

2. Instaurez un climat de confiance au sein de votre équipe

Lorsque vous instaurez un climat de confiance avec votre équipe, vous partagez les responsabilités afin que chacun soit en mesure de faire son travail de manière efficace et autonome. Pour cela, invitez vos employés à prendre leurs propres décisions et encouragez-les à développer leurs compétences. En leur faisant confiance pour prendre de bonnes décisions, ils auront davantage l’impression que leur voix et leur avis comptent. L’ensemble de l’équipe en bénéficie, car chacun peut alors partager ses forces et ses points de vue, et les mettre à profit du groupe de manière pertinente.

Lorsque votre équipe travaille dur, n’oubliez pas d’accorder à vos employés la reconnaissance qu’ils méritent. Identifiez les membres de l’équipe qui font la différence et félicitez-les pour le travail accompli sur un projet précis. Une déclaration générale n’a pas grand intérêt pour le moral des employés, mais souligner certaines contributions montre que vous vous intéressez à leur travail et à leur rôle dans l’entreprise.

Voici quelques exemples pour déclarer comme il se doit votre reconnaissance à vos employés :

  • « Je vous remercie de vous être rendu disponible pour cette réunion de dernière minute. Je sais que vous avez un planning chargé, alors j’apprécie votre flexibilité. »

  • « La diapositive que vous avez ajoutée à la présentation était très pertinente. Je vous remercie d’avoir apporté votre expertise. »

  • « Je vous remercie pour la patience dont vous avez fait preuve à l’égard de ce client difficile. C’est un véritable exemple pour nous tous. »

3. Aidez vos employés à s’épanouir en dehors du travail

Le bien-être général des membres de votre équipe contribue tout autant à leur moral que la charge de travail et les ressources. Quand vous faites en sorte d’aider vos employés à mener une vie personnelle saine et enrichissante, ils sont davantage susceptibles d’être motivés au travail, créant ainsi un environnement de travail positif pour toute l’équipe. 

L’équilibre entre vie privée et vie professionnelle est un élément clé du bien-être de votre équipe. En effet, devoir jongler avec plusieurs échéances, des enfants malades, et essayer encore de garder l’esprit clair pour travailler le lendemain, voilà la recette du burnout par excellence. D’après notre étude intitulée L’Anatomie du travail, 71 % des travailleurs ont déclaré avoir connu au moins un épisode de burnout en 2020.

Donnez à votre équipe les moyens de s’épanouir en encourageant un bon équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Proposez régulièrement des pauses, dont certaines de longue durée, car les pauses déjeuner quotidiennes ne sont bien entendu pas suffisantes. Encourager les employés à s’aérer l’esprit améliore leur productivité, mais également leur moral. 

En outre, offrir aux employés des avantages qui leur permettent de s’épanouir en dehors de leur lieu de travail est un facteur de satisfaction supplémentaire. Des avantages tels que la prise en charge de la garde d’enfants, du congé parental, des transports et des soins de santé contribuent effectivement à la motivation des employés. Il s’agit de tous ces aspects extérieurs qui affectent le quotidien d’une personne, et lorsque de véritables avantages sont proposés, les employés peuvent se focaliser sur leur travail et non plus s’inquiéter de leurs responsabilités sur le plan personnel. Même si ces avantages sociaux sont gérés par une petite partie des employés, les chefs d’équipe peuvent tout à fait faire entendre leur voix pour défendre les avantages nécessaires à l’épanouissement de leur équipe. 

Potentiels facteurs à l’origine d’une baisse de moral de l’équipe

Le moral des employés est un aspect important de la culture d’entreprise qui nécessite une attention constante. Si vous n’envisagez pas sérieusement de créer une culture d’équipe forte, le moral général peut effectivement chuter. Voici quelques situations qui pourraient entraîner la baisse de moral d’une équipe :

Une culture d’entreprise stressante

De nombreux facteurs peuvent contribuer à une culture d’entreprise stressante. Des changements opérationnels fréquents et un taux de rotation élevé sont autant de sources possibles de stress pour les employés. 

Des changements fréquents au sein d’une entreprise peuvent engendrer du stress auprès des employés, prenant la forme d’un sentiment d’instabilité. Si une entreprise n’a pas d’organisation précise ou de processus types, il est plus difficile pour les employés de remplir efficacement leur mission. Par exemple, le manager d’une équipe élabore un processus, puis, quelques mois plus tard, un autre manager vient prendre sa place et élabore un processus complètement différent. Le fait de devoir changer de processus en un court laps de temps peut être source de confusion et de perturbation pour les membres de l’équipe.

Un taux de rotation élevé peut également être source de stress pour votre équipe. En effet, la formation des nouvelles recrues ajoute une charge de travail supplémentaire. En plus du recrutement, un certain temps est nécessaire avant que les nouveaux employés ne soient complètement opérationnels. Lorsque le taux de rotation du personnel est élevé, votre équipe n’a pas le temps de se concentrer sur les missions pour lesquelles elle a été embauchée, car elle doit privilégier l’intégration des nouveaux membres. Avec un turnover constant, l’accomplissement des tâches qui contribuent aux objectifs de l’entreprise est donc plus long. 

Si les chefs d’équipe commencent à constater une augmentation du taux de rotation, ils devront envisager l’adoption de stratégies permettant d’éviter toute baisse de moral. L’instauration d’une forte dynamique d’équipe et la formation polyvalente des employés pour assurer une prise en charge adaptée en cas d’absence peuvent aider votre équipe à se maintenir à flot, indépendamment des événements qui surviennent à l’échelle de l’entreprise. 

Une équipe de direction instable

L’équipe de direction joue un rôle majeur dans la culture d’entreprise et le moral des employés. Si les changements de direction sont fréquents, les employés n’ont pas le temps de tisser des liens avec leur manager. Il est important de prendre le temps d’établir une relation directe avec vos subordonnés. Vos employés ont en effet besoin de savoir qu’une personne est là pour défendre leurs intérêts. Les managers ont également pour responsabilité de matérialiser le lien avec les objectifs et les perspectives plus larges de l’entreprise. Face à des changements trop fréquents, les employés risquent de ne pas disposer des informations dont ils ont besoin ou de ne pas se sentir concernés par cette vision plus générale.

Tout comme le manque de clarté sur les objectifs, le manque de transparence sur les performances d’une entreprise dans son ensemble peut rapidement miner le moral des employés. Si ces derniers constatent un taux de rotation élevé du personnel, des réunions d’urgence et des changements constants au niveau de la direction, il y a fort à parier que quelque chose ne va pas. Et si les dirigeants ne traitent pas ces problèmes avec cohérence et transparence, les employés peuvent perdre confiance et leur moral peut en pâtir.

Une communication claire entre la direction et les employés peut éliminer ces facteurs de stress. Si les dirigeants expliquent clairement aux employés leur rôle, leurs responsabilités et les processus, ils sauront exactement quoi faire pour atteindre ces objectifs. Avec plus de clarté, les membres de l’équipe peuvent travailler sur les tâches qui contribuent directement aux objectifs de l’entreprise.

[À lire] 12 astuces pour communiquer plus efficacement au travail

Préserver le moral des employés en télétravail

Le moral des employés peut évoluer à tout moment, et il est possible que certaines des raisons de ce changement ne soient pas du tout liées au travail. Prenons l’exemple de la pandémie de Covid-19. De nombreuses personnes ont dû radicalement revoir leur routine de travail quotidienne pour passer, du jour au lendemain, au télétravail. 

La pandémie a été un facteur de stress externe majeur sur lequel les entreprises avaient très peu de contrôle. Ce changement a radicalement modifié le mode de fonctionnement de nombreuses entreprises. Pour aider leurs équipes nouvellement à distance à garder le moral, nombre d’entre elles se sont adaptées à ces circonstances stressantes en offrant des avantages et un soutien supplémentaires. Chez Asana, nous avons mis en place des congés à l’échelle mondiale, ainsi qu’un soutien pour la santé mentale afin de maintenir le moral des équipes au beau fixe et de les accompagner dans la découverte du télétravail

L’importance du moral des employés

Il est indispensable de renforcer le moral de votre équipe et de créer une solide culture d’entreprise pour assurer la satisfaction de vos employés à long terme. Mais pourquoi est-il si important de veiller à ce que votre entreprise préserve le moral d’acier des employés ? En voici quelques raisons :

Un moral d’acier pour des employés plus heureux

Lorsque les employés sont heureux et parviennent à trouver un bon équilibre entre leur vie privée et leur vie professionnelle, ils sont plus à même de produire un travail de meilleure qualité. Les employés qui subissent moins de stress sont plus concentrés, plus créatifs et plus ouverts aux changements et aux nouvelles idées. 

Des employés moins stressés sont également des employés en meilleure santé. D’après la Mayo Clinic, les personnes soumises au stress de manière chronique peuvent présenter un risque accru de problèmes de santé, tels que des troubles digestifs, des tensions musculaires, des maux de tête, une pression artérielle élevée et des problèmes de santé mentale. C’est bien simple : moins de stress, moins de problèmes de santé. Le bien-être des employés, tant physique que mental, peut améliorer leur productivité et diminuer leur nombre d’absences pour maladie.

[À lire] 6 conseils de dirigeants d’Asana pour établir une solide culture d’entreprise

Un moral d’acier pour une meilleure fidélisation des employés

Des employés heureux, motivés et voyant leur entreprise d’un bon œil sont moins susceptibles de chercher ailleurs. De plus, les employés heureux sont les meilleurs recruteurs de nouveaux talents. En effet, des employés motivés n’hésiteront pas à recommander des personnes pour un poste vacant et à parler en bien de l’entreprise.

Je crois fermement que la collaboration est la clé pour résoudre les plus grands défis du monde. En travaillant chez Asana, j’ai la chance d’aider des équipes à entreprendre certaines des plus grandes tâches jamais réalisées, même si cela reste à petite échelle, en préparant nos nouveaux employés avec les outils dont ils ont besoin pour réussir.

Un moral d’acier commence par un leadership à toute épreuve

Le style de leadership et la culture de votre entreprise sont les fondements du moral d’acier de vos employés. Si vous souhaitez découvrir comment améliorer le leadership au sein de votre entreprise, n’hésitez pas à consulter la bibliothèque de ressources d’Asana et ses articles à ce sujet.

Ressources associées

Article

5 tips to set great company values that reflect your unique culture (with examples)