Au-delà de l’expression à la mode : créer une synergie d’équipe

Portrait du contributeur – Julia MartinsJulia Martins25 juin 20216 min de lecture
facebooktwitterlinkedin
Au-delà de l’expression à la mode : créer une synergie d’équipe - Image bannière de l’article

Les expressions à la mode ont mauvaise presse, surtout lorsqu’il s’agit d’expressions propres au monde des affaires. Citons par exemple freemium et hyperlocal, des termes utilisés si souvent qu’ils perdent finalement toute signification. Une recherche rapide sur Google permet d’obtenir un nombre incalculable de listes référençant « les 100 pires expressions à la mode dans le milieu professionnel », et presque toutes comprennent le terme synergie.

Comme beaucoup d’autres expressions à la mode utilisées dans le milieu professionnel, le terme « synergie » est employé si fréquemment qu’il perd parfois de son impact. Mais chaque mot est créé dans un objectif précis et « synergie » n’échappe pas à la règle. Dans cet article, nous allons nous pencher sur la véritable définition de ce terme et sur la manière de l’utiliser, non pas comme une expression à la mode, mais comme un véritable moteur de la croissance et des résultats de votre équipe.

Qu’est-ce que la synergie ?

On parle de synergie lorsque deux ou plusieurs entités (entreprises, services ou même équipes) travaillent ensemble pour produire quelque chose de valeur. Cette expression à la mode, souvent mal utilisée, s’inspire de la philosophie grecque antique selon laquelle « le tout est plus que la somme de ses parties ». En réalité, le mot « synergie » vient du latin synergia, dérivé du mot grec synergos, qui signifie « travailler ensemble » ou « collaborer ».

Au fond, la synergie est là pour vous aider à établir des liens, communiquer et collaborer efficacement avec des partenaires interdisciplinaires. Alors pourquoi ce mot est-il si souvent tourné en ridicule ?

Collaborer gratuitement sur Asana

Les origines de la synergie, cette expression à la mode

L’utilisation du concept de synergie dans le milieu professionnel a gagné en popularité dans les années 1990, lorsque les dirigeants d’entreprise et les banquiers d’affaires se sont appuyés sur ce concept pour remporter l’adhésion sur des projets de fusions-acquisitions.

La synergie d’entreprise désigne la valeur ajoutée que les entreprises espèrent acquérir en fusionnant. En d’autres termes, deux entreprises qui travaillent ensemble dans le cadre d’une fusion ou d’une acquisition peuvent produire plus de valeur que la somme de leurs effets individuels. Cela est dû en grande partie aux économies d’échelle. Les entreprises fusionnées, plus grandes, non seulement se soutiennent mutuellement, mais obtiennent également des réductions de coûts qui, en fin de compte, laissent place à une meilleure rentabilité.

Parfois, la synergie d’entreprise ne désigne pas seulement le processus de fusion-acquisition. Elle est également utilisée lorsqu’une entreprise vend le travail d’une autre entreprise ou met des membres de son équipe à disposition pour le développement de produits interentreprises, par exemple.

En pratique, la synergie d’entreprise (et en particulier la synergie financière, c’est-à-dire lorsque deux entreprises fusionnent leurs finances) reste difficile à atteindre. L’intégration de deux entreprises et de tout ce qu’elles représentent, notamment les finances, les employés, les produits, la culture et les pratiques, demande beaucoup de temps et d’efforts. Sans processus de conduite du changement approprié, la fusion-acquisition pourrait ne pas octroyer tous les avantages attendus. C’est ce que l’on appelle la synergie négative.

C’est en partie en raison de l’engouement autour de la synergie d’entreprise dans le cadre de fusions-acquisitions et des potentiels effets négatifs en cas d’échec de l’action combinée que la synergie est aujourd’hui simplement considérée comme un mot vide de sens.

[À lire] Conduite du changement : présentation et implémentation d’un processus efficace en 6 étapes

Le rapport entre synergie et travail d’équipe

À la base, la synergie désigne une façon de travailler ensemble pour produire de meilleurs résultats. Bien que ce terme ait été coopté par des dirigeants d’entreprise, il ne fait normalement pas référence aux fusions-acquisitions. En effet, le terme vient du grec ancien et était utilisé dans la pratique dès le XVIIe siècle.

La synergie d’équipe reprend l’idée selon laquelle le tout est supérieur à la somme de ses parties et l’applique au travail d’équipe. Cette synergie positive permet aux membres de l’équipe d’être pleinement eux-mêmes au travail, avec leurs propres expériences de vie, points de vue, compétences et styles de communication. En réalité, le point de vue de chaque individu est précisément ce qui permet à une équipe de se dépasser. Appuyez-vous sur les points forts de chacun de vos collègues, tout en leur donnant l’occasion d’apprendre les uns des autres, et ces derniers pourront accomplir bien davantage ensemble qu’individuellement.

La différence entre diversité et synergie

La diversité désigne les similarités ou les différences au sein de votre équipe. Plus les expériences, les points de vue et les convictions d’une équipe sont variés, plus cette dernière est diversifiée.

Toutefois, nous savons qu’il ne suffit pas d’évaluer la diversité. C’est là que des initiatives d’entreprise, comme les programmes consacrés à la diversité et l’inclusion, entrent en jeu. S’engager pour la diversité de son équipe signifie faire en sorte de créer un environnement plus équitable et inclusif.

La synergie d’équipe est axée sur les efforts entrepris en ce sens. Pour y parvenir, il ne suffit pas d’avoir une équipe diversifiée, il convient également d’encourager la collaboration et la communication entre les membres de l’équipe pour qu’ils créent ensemble quelque chose d’exceptionnel. Lorsque vos coéquipiers peuvent être pleinement eux-mêmes au travail, ils sont en mesure de mieux collaborer et travaillent en synergie.

[À lire] Diversité, inclusion et équité : l’approche adoptée par Asana

Créer une synergie d’équipe

Forte d’une bonne synergie, l’équipe parvient à travailler efficacement en groupe et à obtenir de meilleurs résultats. Toutefois, comme toute autre compétence interpersonnelle, la création d’une synergie d’équipe demande du temps et des efforts. Ces trois stratégies vous accompagneront dans le processus :

1. Commencez par miser sur la communication

La communication est au cœur de tout groupe de travail solide, et en particulier des groupes diversifiés. La valeur d’un groupe diversifié provient des différences d’opinions et d’expériences des membres de l’équipe, mais encore faut-il que ces derniers se sentent à l’aise pour exprimer leur ressenti. Adoptez une communication efficace au travail pour permettre à vos collègues de s’exprimer librement et avec précision, et parvenir plus facilement à une certaine synergie.

Pour commencer à améliorer vos capacités de communication au travail :

  • Déterminez le meilleur canal de communication pour votre équipe et les sujets à aborder : lorsque les membres de votre équipe ont connaissance de ces éléments, la communication devient plus facile. Si ce n’est pas déjà fait, rédigez un plan de communication et partagez-le avec le reste de l’équipe.

  • Privilégiez une communication bidirectionnelle : être un membre d’équipe collaboratif, en particulier dans un groupe diversifié, implique notamment d’écouter les idées des autres au lieu de simplement essayer d’exposer les siennes. Pour améliorer ces capacités de communication, encouragez les membres de votre équipe à pratiquer l’écoute active.

  • Faites la différence entre les faits et les témoignages : le leadership conscient prévoit de « confronter les faits aux témoignages ». Les « faits » sont des détails observables, comme les participants à une réunion, tandis que les « témoignages » correspondent à votre interprétation de la situation. En distinguant les témoignages des faits, vous évitez de vous fier uniquement à ces premiers, à moins que vous ne soyez en mesure d’apporter une preuve de leur véracité.

[À lire] 12 astuces pour communiquer plus efficacement au travail

2. Encouragez la confiance et la collaboration

En plus de savoir comment communiquer efficacement, les membres de l’équipe doivent également se sentir à l’aise de le faire. Assurez-vous de leur permettre d’être pleinement eux-mêmes au travail en adoptant les bonnes pratiques en matière de collaboration d’équipe.

Pour encourager la collaboration :

  • Invitez les équipes à la cocréation : la synergie d’équipe repose essentiellement sur la collaboration, les membres de l’équipe devant travailler ensemble à l’obtention d’un résultat impossible à obtenir individuellement. Pour cela, plutôt que de vous contenter d’expliquer aux membres de l’équipe qu’ils doivent collaborer sur un projet, organisez des sessions de brainstorming et ouvrez la porte à la discussion, mais aussi aux différences d’opinion. Qui dit cocréer dit faire émerger une idée ensemble et non s’attaquer séparément à un objectif.

  • Encouragez une communication ouverte : vos collègues doivent se sentir libres d’exprimer ce qu’ils ressentent, de donner leur avis sur les projets ou d’être en désaccord avec les autres membres de l’équipe. Pourtant souvent mal vus, les désaccords, lorsqu’ils sont exprimé de façon saine, sont en fait la clé d’une bonne collaboration d’équipe.

  • Montrez l’exemple : il faut du temps pour instaurer une bonne collaboration d’équipe, mais pour commencer, nous vous conseillons d’adopter le comportement que vous souhaitez voir chez les membres de votre équipe. Encouragez sans cesse la cocréation et soyez ouvert à de nouveaux points de vue, et vous commencerez à voir votre équipe agir de la même manière.

[À lire] Mieux collaborer en équipe en 10 étapes simples

3. Définissez des normes de groupe

Les normes de groupe sont les règles exprimées de manière tacite, qui guident les membres de l’équipe dans la gestion de leurs interactions. Même si vous ne définissez pas de telles normes, elles se développeront naturellement à mesure que vos coéquipiers travailleront ensemble. Sans contrôle de votre part, les normes de groupe peuvent conduire à de mauvaises pratiques qui mettent les membres de l’équipe dans une situation inconfortable et, en fin de compte, conduire à une mauvaise dynamique de groupe.

Toutefois, en définissant des normes de groupe de manière proactive, vous facilitez la collaboration de votre équipe. Le fait d’exposer ouvertement ces « règles tacites » réduit les suppositions et les incertitudes. Ainsi, les membres de votre équipe passent moins de temps à s’inquiéter et se concentrent davantage sur les tâches collaboratives clés.

Pour découvrir des exemples de normes de groupe définies par des chefs d’équipe, consultez notre article Créer des normes de groupe pour une équipe performante : conseils et exemples de 7 managers d’Asana.

Adieu, expression inutile !

La synergie n’est pas un simple mot à la mode ou une expression ennuyeuse et vide de sens. Grâce à une synergie d’équipe efficace, vous pouvez donner à une équipe diversifiée les moyens de collaborer plus facilement et de mener à bien ses tâches clés.

Pour obtenir d’autres conseils pour favoriser un travail d’équipe de qualité, consultez notre article référençant 45 activités pour améliorer la cohésion et la communication d’équipe, et encourager le sentiment de camaraderie.

Ressources associées

Article

Building a cross-functional team: 9 tips and benefits