45 activités pour améliorer la cohésion et la communication d’équipe

Image du contributeur – Équipe AsanaTeam Asana17 juin 202131 min de lecture
facebooktwitterlinkedin
Activités de cohésion d’équipe

Même la personne la plus ingénieuse aura bien du mal à rivaliser avec tout un groupe de collègues brillants ! Et c’est bien pour cette raison que le travail d’équipe est essentiel : il renforce notre esprit de collaboration et nous aide à résoudre nos problèmes ainsi qu’à faire émerger des idées novatrices.

Les activités de cohésion d’équipe sont autant d’excellentes opportunités de renforcer le sentiment de camaraderie, la communication et les compétences en leadership. Comme le dit si bien Ashley Frabasilio, responsable de l’engagement des employés pour Asana, « proposer une expérience commune aux équipes de façon à créer du lien est l’un des meilleurs moyens de renforcer la confiance et d’encourager la collaboration ».

Nous vous avons préparé une liste de plus de 45 activités de cohésion d’équipe agréables, de tout type : activités d’intérieur et d’extérieur, pour briser la glace, pour les membres d’équipe à distance... Chacun devrait y trouver son compte !

Pour une cohésion d’équipe inclusive

Les équipes dotées d’une culture inclusive permettent à chacun de se sentir accepté, c’est pourquoi elles ont tendance à faire preuve de plus de transparence, de soutien et d’enthousiasme. Vous devez donc rendre chaque activité aussi productive et plaisante que possible pour tous, quelle que soit leur personnalité ou leurs compétences. Vous cherchez à façonner une culture inclusive à distance ? Vous aimeriez que vos équipes en présentiel soient plus à l’aise pour travailler ensemble ? Dans tous les cas, si vous voulez proposer une expérience de team building inclusive, prenez en compte les éléments suivants :

  • Comme son nom l’indique, une cohésion d’équipe inclusive doit donc intégrer tout le monde. Selon le type d’activités choisies, il vous sera peut-être utile d’embaucher un consultant externe pour permettre à tous de participer à l’exercice. En outre, bénéficier des conseils d’un professionnel pourrait rendre l’activité plus authentique.

  • Si vous comptez des introvertis dans votre équipe, ceux-ci ne seront peut-être pas très enthousiastes à l’idée de participer à un exercice impliquant de nombreuses interactions sociales.

  • Quant à vos collègues qui rencontrent des troubles de la parole, de la vue ou de l’audition, ils pourraient se sentir exclus des activités au cours desquelles les participants doivent se bander les yeux ou communiquer sans se regarder.

  • Enfin, les activités physiques pourraient exclure vos collègues souffrant de handicaps physiques.

Avant de sélectionner certaines activités de cohésion d’équipe dans cette liste, faites le bilan des capacités de chacun. Trouvez une activité à laquelle tous les membres de l’équipe sont en mesure de participer. Vous pouvez même leur envoyer un sondage anonyme pour savoir quels types d’activités intéressent votre équipe.

Activités brise-glace en équipe

Les activités et questions brise-glace sont des petits jeux amusants à pratiquer pour apprendre à se connaître, mais aussi entre collègues de longue date. Vous pouvez vous en servir pour motiver tout le monde en début de réunion (pour une équipe bien réveillée à 8 h du matin !) ou pour présenter les nouveaux venus.

Activités brise-glace en équipe

1. Deux mensonges, une vérité

Taille de l’équipe : 3 personnes ou plus

Durée : 2 à 3 minutes par personne

Règles du jeu : demandez à tous les membres du groupe de penser à deux faits réels et à un mensonge les concernant. Plus les faits réels seront saugrenus (ex. : j’ai fait du parachutisme au Costa Rica) et les mensonges crédibles (ex. : j’ai deux chiens), plus le jeu sera divertissant ! Vous pouvez résumer les propositions au sein d’une présentation d’une diapo par personne ou simplement improviser. Demandez à chaque membre d’équipe de présenter ses trois propositions, puis aux membres du groupe de voter pour celle qu’ils pensent être fausse.

Avantages de cet exercice : ce jeu est parfaitement adapté aux groupes qui ne se connaissent pas encore très bien. Les informations que vous partagez pourront être réutilisées ultérieurement pour engager la conversation (« Et qu’est-ce que tu as fait d’autre au Costa Rica ? ») et vous faire une meilleure idée des personnes avec lesquelles vous travaillez.

2. La pièce aux souvenirs

Taille de l’équipe : 5 personnes ou plus

Durée : 2 à 3 minutes par personne

Règles du jeu : munissez-vous d’une boîte que vous remplirez de pièces dont l’année ne devra pas remonter à avant la naissance du plus jeune membre de l’équipe (vous leur montrerez votre pièce collector de 1937 une autre fois !). Demandez à chacun des membres de l’équipe de piocher une pièce dans la boîte et de raconter une histoire, un souvenir ou autre événement marquant qui leur est arrivé cette année-là (le moment où ils ont appris à faire du vélo, leur tout premier travail, etc.).

Avantages de cet exercice : une version amusante et relaxante d’une activité brise-glace toute simple, qui donne à tous l’occasion de raconter une anecdote personnelle au reste de l’équipe. Vous pouvez organiser plusieurs tours si les histoires sont plutôt courtes ou que vous aimeriez laisser l’opportunité aux membres de l’équipe de développer leur récit pour en savoir plus sur eux.

3. Les photos d’humeur

Taille de l’équipe : 5 personnes ou plus

Durée : 2 à 3 minutes par personne

Règles du jeu : ce jeu demande un peu de préparation, puisque vous aurez besoin de différentes images pour y jouer. Vous pouvez réunir des coupures de journaux, des cartes postales et des posters, faire des découpages dans des magazines ou imprimer différentes images depuis Internet (trouvées par exemple sur Pinterest). Les images devraient montrer des paysages, des villes, des gens, des formes ou des animaux en mélangeant couleurs et perspectives.

Posez toutes les images à plat et demandez aux membres de votre équipe d’en choisir une qui représente leur humeur actuelle. Une fois que tous ont sélectionné une image, laissez-les s’exprimer chacun leur tour pour expliquer la perception qu’ils ont de l’image, les sentiments qu’elle leur évoque et la raison pour laquelle ils l’ont choisie.

Avantages de cet exercice : cette activité permet de prendre le pouls de la salle de façon créative et originale. C’est donc un excellent moyen de débuter une réunion ou un atelier. Vous n’êtes pas systématiquement obligé de demander aux membres de votre équipe de choisir une image qui reflète leur humeur. Celle-ci peut aussi représenter leurs attentes au sujet d’un atelier, leurs impressions sur un projet en cours ou ce qu’ils comptent faire en fin de journée. Une image valant mille mots, cet exercice aide vos collègues à exprimer leur ressenti.

4. L’exercice du mot unique

Taille de l’équipe : 3 personnes ou plus

Durée : 5 à 10 minutes

Règles du jeu : choisissez une phrase liée au sujet de la réunion à laquelle vous participez et demandez à chacun d’écrire ou de dire ce qu’il en pense en un mot. Vous pouvez lister tous ces mots sur un tableau blanc ou dans une présentation afin d’y revenir plus tard.

Avantages de cet exercice : il s’agit d’une bonne technique pour recueillir l’opinion, les pensées ou les impressions de tous à propos du thème abordé en réunion. Vous en aurez ainsi une idée générale avant d’entrer dans le vif du sujet, ce qui vous permettra de mettre en lumière certains questionnements ou problèmes sur lesquels vous devrez vous focaliser pour que la réunion soit utile à tous.

5. Le dessin dos à dos

Taille de l’équipe : 4 personnes ou plus

Durée : 5 à 10 minutes

Règles du jeu : scindez votre équipe en groupes de deux et faites asseoir vos collègues dos à dos en duo. Donnez à la première personne un stylo et un morceau de papier, et montrez à la seconde une image d’un objet facile à dessiner (voiture, fleur, maison…). Cette dernière personne devra alors décrire l’image à son collègue qui devra dessiner l’objet, sans toutefois divulguer son nom. Les participants ont le droit d’en décrire la forme, la taille, la texture et de donner d’autres détails tant qu’ils n’indiquent pas directement à leur collègue de dessiner une fleur, par exemple. Une fois les dessins terminés, comparez-les aux originaux.

Avantages de cet exercice : cette activité ludique vous aide à améliorer non seulement votre capacité à communiquer, mais aussi et surtout votre capacité d’écoute. C’est également l’occasion pour les équipes d’être créatives, de faire preuve d’originalité et de réfléchir autrement pour bien décrire l’image à leur collègue.

6. Le rang d’anniversaire

Taille de l’équipe : 8 personnes ou plus

Durée : 10 à 15 minutes

Règles du jeu : demandez à votre équipe de se mettre en rang par date de naissance sans se concerter. Vous pouvez encourager l’utilisation de différentes formes de communication, par exemple la langue des signes, des gestes ou simplement des coups de coude. Et si vous voulez leur mettre un peu la pression, réduisez le temps disponible !

Avantages de cet exercice : outre le fait de connaître la date de naissance des uns et des autres (toujours pratique pour entamer la conversation à l’avenir), votre équipe apprend à communiquer sans s’exprimer verbalement. Si cet exercice peut être difficile voire frustrant, il améliore les compétences liées à la résolution des problèmes et à la communication non verbale, et favorise la coopération.

7. Les charades

Taille de l’équipe : 8 à 10 personnes

Durée : 10 à 25 minutes

Règles du jeu : scindez votre équipe en groupes de quatre à cinq personnes. On donne ou on montre alors à la personne qui commence un objet au hasard (imprimante, agrafeuse, clavier...), à l’écart des autres. Cette personne devra ensuite expliquer à l’équipe comment utiliser cet objet sans le lui montrer. Cette dernière a 30 secondes pour donner le mot correspondant (vous pouvez adapter le temps disponible à la difficulté des objets).

On passe ensuite au membre d’équipe suivant et le jeu se poursuit jusqu’à ce que tous dans l’équipe aient eu l’opportunité de présenter un objet au reste du groupe.

Avantages de cet exercice : ce petit jeu amusant permet à votre équipe de faire une pause au milieu d’une journée difficile et de participer à un exercice créatif qui n’est pas lié à son travail.

8. Le jeu des différences 2.0

Taille de l’équipe : 10 à 20 personnes

Durée : 10 à 15 minutes

Règles du jeu : scindez votre équipe en deux groupes, que vous mettrez en rang face à face. Les membres de l’équipe A ont droit à une courte période d’observation (de 15 à 30 secondes), au cours de laquelle ils devront mémoriser autant de détails que possible au sujet des personnes qui leur font face. Ensuite, ils se retournent pendant que les membres de l’équipe B changent autant d’éléments de leur apparence que possible.

Tous les coups sont permis ou presque, et vous pouvez par exemple changer l’ordre des participants, échanger vos chaussures avec un collègue ou vous coiffer différemment. Au bout de 45 secondes, l’équipe A se retourne. Elle a alors 5 à 10 minutes pour trouver tout ce qui a changé. Vous pouvez adapter le temps disponible à la taille du groupe.

Avantages de cet exercice : voilà encore un bon moyen de faire une pause dans la journée et de penser à autre chose qu’au travail. En outre, votre équipe pourra s’entraîner à la communication non verbale en temps limité durant la phase de modification de son apparence.

9. Le code de conduite

Taille de l’équipe : 5 personnes ou plus

Durée : 20 à 30 minutes

Règles du jeu : vous cherchez à vous mettre en phase pour un nouveau projet ou atelier ? C’est le jeu idéal ! Sur un tableau blanc, inscrivez deux catégories intitulées « Important » et « Agréable ». Demandez ensuite aux membres du groupe ce dont ils pensent qu’ils auront besoin dans ces catégories pour réaliser le projet ou suivre l’atelier (par exemple des pauses à intervalle régulier, de la transparence et de l’honnêteté, etc.). Votre équipe pourra alors ajouter des mots clés au tableau blanc, dont vous pourrez discuter davantage par la suite.

Les idées sur lesquelles tout le monde s’entend sont considérées à la fois comme importantes et agréables. Elles seront ajoutées au prochain projet ou atelier sous la forme d’un code de conduite. Cette liste fera ainsi office de pense-bête et rappellera à l’équipe les valeurs à respecter.

Avantages de cet exercice : que ce soit le premier jour d’un atelier, au début d’un nouveau projet ou simplement un lundi matin, cet exercice aidera votre équipe à se mettre sur la même longueur d’onde. En établissant des normes et des valeurs de groupe et en responsabilisant chacun grâce à un code de conduite, vous créez un sentiment de cohésion. Si vous souhaitez réaliser cet exercice en mode virtuel, appuyez-vous sur notre modèle de brainstorming en équipe pour recueillir les pensées de tous.

10. Le dénominateur commun

Taille de l’équipe : 10 personnes ou plus

Durée : 30 minutes

Règles du jeu : scindez votre équipe en groupes de trois à cinq personnes. Demandez ensuite à ce que les membres d’un même groupe se cherchent des points communs (série TV préférée, parfum de glace détesté, passe-temps commun, etc.), en évitant tout ce qui est trop superficiel ou évident. Plus ils se trouveront de similitudes, mieux ce sera ! S’il vous reste du temps, rassemblez tout le monde une fois l’exercice terminé pour obtenir le ressenti des équipes.

Avantages de cet exercice : grâce à ce jeu, les membres de votre équipe se trouvent des points communs qu’ils n’auraient sûrement pas eu l’occasion de découvrir en d’autres circonstances. C’est aussi une bonne solution pour rapprocher les membres d’une équipe un peu morcelée. Partager les mêmes passions et désamours peut aider à souder une équipe.

[À lire] Plus de 100 citations sur le travail en équipe pour encourager et stimuler la collaboration

Jeux axés sur la résolution de problèmes

Si vous voulez aider vos collègues à mieux travailler en équipe, régler différents problèmes, atteindre leurs objectifs et réussir tous ensemble, les jeux axés sur la résolution de problèmes sont une très bonne pioche. Que ce soit en utilisant de nouvelles techniques de brainstorming comme en organisant une sortie en équipe, ces exercices aideront votre équipe à développer cette compétence.

Jeux axés sur la résolution de problèmes

11. La première idée

Taille de l’équipe : 5 à 12 personnes

Durée : 10 à 20 minutes

Règles du jeu : pour y jouer, vous pouvez confronter votre équipe à un problème réel ou en créer un fictif pour l’occasion. Cet exercice est aussi valable lorsque vous réfléchissez à de nouvelles idées à présenter ! Une fois la problématique énoncée, demandez à tous les membres de votre équipe de coucher sur le papier la première idée qui leur vient à l’esprit. Dressez-en une liste que vous analyserez en équipe.

Autre alternative amusante, vous pouvez demander à chacun de mentionner sa pire idée. Après les avoir étudiées en équipe, vous pourriez même réaliser qu’elles ne sont pas si inintéressantes.

Avantages de cet exercice : quand il s’agit de trouver des solutions à nos problèmes, il nous arrive souvent de trop réfléchir et de nous embrouiller. Écrire la première solution qui nous passe par la tête peut donc nous aider à trouver de nouvelles perspectives et autres pistes.

12. Le dos de la serviette

Taille de l’équipe : 6 à 24 personnes

Durée : 15 à 20 minutes

Règles du jeu : scindez votre équipe en groupes de deux à quatre personnes et présentez-leur différents problèmes ouverts (d’ordre professionnel, fictif ou même environnemental). Chaque équipe reçoit un stylo et une serviette en papier sur laquelle les membres devront schématiser ou rédiger leur solution après en avoir discuté en groupe. La solution de chaque groupe sera ensuite présentée au reste de l’équipe.

Avantages de cet exercice : apparemment, nous aurions tendance à immortaliser certaines de nos meilleures idées sur des serviettes en papier (on ne choisit ni quand nous vient l’inspiration ni le support à disposition !). Ce jeu reproduit cette situation tout en poussant votre équipe à collaborer à la résolution d’un problème créatif.

13. La création personnelle

Taille de l’équipe : 5 à 12 personnes

Durée : 30 à 60 minutes

Règles du jeu : chacun des membres de l’équipe va créer sa propre activité de résolution de problèmes (physiques, mentaux ou créatifs) et la présenter au groupe. S’il vous reste du temps, testez certains des jeux ainsi créés !

Avantages de cet exercice : créer vos propres jeux est un défi tout aussi amusant que profondément créatif. Cela permet aux membres de votre équipe de mettre en avant leurs forces en concevant des défis qu’ils seront prêts à relever.

14. La palette des perspectives

Taille de l’équipe : 5 à 15 personnes

Durée : 30 à 60 minutes

Règles du jeu : présentez aux membres de votre équipe plusieurs sujets sur lesquels vous aimeriez connaître leur opinion et leurs idées. Notez les sujets sur un tableau blanc et distribuez des notes adhésives et des stylos à tout le monde. Demandez à chacun de matérialiser ses pensées à l’écrit et collez les notes sur le tableau blanc, sous le sujet en question.

Maintenant, organisez les notes en équipe. Essayez de regrouper les idées similaires à gauche de leur sujet et de coller celles qui sortent du lot à leur droite. Vous aurez ainsi un large éventail d’idées et opinions communes à gauche, et des idées plus originales à droite.

Avantages de cet exercice : ce jeu est l’occasion de dresser une liste des perspectives d’équipe sur différents sujets. N’oubliez pas que toute opinion impopulaire n’est pas pour autant fausse. Accueillez toute cette diversité à bras ouverts : vous verrez les choses sous un nouvel angle et trouverez des idées novatrices pour résoudre les problèmes rencontrés par votre équipe.

15. Que ferait untel ?

Taille de l’équipe : 5 à 10 personnes

Durée : 45 à 60 minutes

Règles du jeu : présentez un problème à votre équipe et demandez à tous ses membres de penser à une personne connue ou un dirigeant qu’ils admirent (célébrité, homme d’affaires, proche...). Pour vos collègues, le défi sera ici de réfléchir à ce problème et de trouver une solution en faisant comme s’ils étaient à la place de cette personne (et c’est encore mieux s’ils jouent leur personnage).

Avantages de cet exercice : se triturer les neurones sans perspective extérieure ne permet pas toujours de résoudre un problème de façon efficace et efficiente. Les solutions sont parfois plus faciles à trouver en nous mettant dans la peau d’un autre. Et pour ne rien gâcher, vous aurez le plaisir d’incarner quelqu’un d’autre le temps de ce petit jeu !

16. La poursuite par équipes

Taille de l’équipe : 6 à 24 personnes

Durée : 1 à 3 heures

Règles du jeu : formez des groupes de deux à six personnes, qui s’affronteront à l’occasion d’une série de défis. Vous pouvez acheter un kit de poursuite par équipes sur Internet ou créer votre propre jeu, auquel cas cela demandera un certain temps de préparation.

Il vous faudra proposer différents challenges à votre équipe : des défis physiques qui demanderont de la force et de l’endurance, des défis liés à leurs compétences (par exemple des tests d’aptitude) et des défis mystère pour lesquels ils devront faire preuve de créativité et d’originalité dans leur raisonnement (ex. : inventer un nouveau « handshake », prendre une photo amusante, etc.).

Avantages de cet exercice : un bon jeu de poursuites en équipe fera office de challenge divertissant et donnera à chacun l’occasion de briller et de montrer ses talents. Pros de la course, penseurs agiles, esprits créatifs... Tous vos collègues pourront participer à la réussite de l’équipe. Ce jeu créera du lien entre les membres et leur fera découvrir de nouvelles facettes encore inconnues chez leurs coéquipiers.

17. Le décryptage de code

Taille de l’équipe : 8 à 24 personnes

Durée : 1 à 3 heures

Règles du jeu : défiez votre équipe en organisant ce casse-tête amusant, en intérieur ou en extérieur. Certaines entreprises comme Outback Team Building (si vous êtes en Amérique du Nord) proposent des épreuves auto-hébergées, hébergées à distance et sur site, qui comprennent des codes à trouver et à décrypter pour atteindre le bout du parcours.

Avantages de cet exercice : ce type de petite compétition demande de savoir réfléchir de façon créative. C’est également un jeu adapté aux effectifs nombreux, puisque vous pouvez les diviser en plusieurs petits groupes.

18. L’escape game ou jeu d’évasion

Taille de l’équipe : 3 personnes ou plus

Durée : 2 à 3 heures

Règles du jeu : se rendre dans une escape room est toujours synonyme d’expérience unique et de bonne après-midi en équipe. Si vous avez accès à plusieurs escape rooms à proximité, demandez aux membres de votre équipe les thèmes qui les intéressent (ex. : historique, horreur, science-fiction...) et faites de votre mieux pour en choisir un qui plaira à tous.

Et si vous êtes très créatifs et que vous avez le temps et les ressources pour le faire, vous pouvez concevoir votre propre escape game !

Avantages de cet exercice : résolvez les mystères d’une escape room en équipe pour en savoir plus sur les forces et les faiblesses de vos collègues, encourager la communication et la collaboration, instaurer une relation de confiance et partager un souvenir commun qui vous relie.

Activités de cohésion d’équipe en intérieur

Les activités de cohésion d’équipe en intérieur sont idéales dans le cadre d’ateliers, de retraites en équipe ou simplement pour dynamiser une fin de réunion. La plupart d’entre elles peuvent s’organiser au bureau ou dans un couloir lorsqu’il s’agit d’une petite équipe, mais si vous invitez plus de monde à se joindre à vous, il vous faudra certainement prévoir davantage d’espace.

Activités de cohésion d’équipe en intérieur

19. Le carré parfait

Taille de l’équipe : 4 à 12 personnes

Durée : 15 à 30 minutes

Règles du jeu : scindez votre équipe en groupes de quatre à six personnes et demandez à chaque groupe de former un cercle étroit. Demandez à tout le monde de se bander les yeux ou simplement de les fermer, puis donnez une corde à l’un des participants. Les équipes doivent désormais se passer la corde de façon à ce que chacun en tienne un bout pour former un carré parfait en équipe, le tout sans regarder ce que font les uns et les autres. Lorsque l’équipe est sûre d’avoir créé un carré parfait, ses membres peuvent poser la corde par terre, retirer le bandeau qu’ils ont sur les yeux (ou simplement les ouvrir) et constater le résultat.

Avantages de cet exercice : il ne s’agit pas seulement ici de réaliser des formes géométriques parfaites, mais bien d’un véritable exercice d’écoute et de communication. Puisque personne ne voit ce qu’il fait, vos collègues doivent communiquer clairement tout en s’arrangeant pour former un carré avec une corde. Autre point positif, la vue de ces carrés imparfaits devrait déclencher quelques éclats de rire.

20. Le mur aux souvenirs

Taille de l’équipe : 5 personnes ou plus

Durée : 15 à 30 minutes

Règles du jeu : pour ce jeu, munissez-vous d’un tableau blanc et de notes adhésives. Sur le tableau blanc, faites la liste de différents thèmes de travail (ex. : premier jour de travail, fête d’équipe, voyage d’affaires...). Distribuez plusieurs notes adhésives à chaque collègue et demandez-leur d’y écrire leurs souvenirs ou exploits préférés en rapport avec l’un ou plusieurs de ces thèmes. Invitez chacun à les partager avec l’équipe en souvenir du bon vieux temps et collez les notes sur le tableau blanc au fil des récits.

Avantages de cet exercice : un moyen agréable de terminer la semaine, la journée ou un atelier en partageant des expériences positives entre collègues pour donner le sourire à tous. En fin de voyage d’affaires ou d’atelier sur plusieurs jours, vous pouvez faire appel à sa version allégée en demandant à chacun de partager son souvenir préféré ou sa plus belle réussite au cours des derniers jours.

21. Le voyage dans le temps

Taille de l’équipe : 5 à 10 personnes

Durée : 20 à 30 minutes

Règles du jeu : Pour cet exercice de team building, il est conseillé de faire s’asseoir tout le monde en cercle, dans une atmosphère calme. Demandez aux membres de votre équipe de réfléchir posément à un souvenir personnel précis. Vous pouvez leur laisser quelques minutes, le temps d’organiser leurs pensées. Ce sera ensuite le moment de mettre en commun tous les souvenirs qu’aimeraient revivre les uns et les autres s’ils avaient une machine à remonter dans le temps.

Au départ, tout le monde ne sera peut-être pas enthousiaste à l’idée de se dévoiler ainsi. Sachez donc montrer l’exemple et révélez vos faiblesses en premier, de façon à ce que chacun se sente à l’aise au moment de partager son souvenir.

Avantages de cet exercice : si vous vous demandez comment aider votre équipe à se souvenir de ses priorités et à tisser des liens plus étroits, ne cherchez pas plus loin. Une équipe séparée ou stressée tirera de grands bénéfices à partager des souvenirs personnels qui n’ont rien à voir avec le travail, créant ainsi un sentiment d’appartenance. Bien que l’exercice ne soit pas particulièrement long, nous vous conseillons de le réaliser en fin de journée pour laisser le temps à votre équipe de réfléchir tranquillement à ses discussions.

22. L’avion en papier

Taille de l’équipe : 6 à 12 personnes

Durée : 20 à 30 minutes

Règles du jeu : scindez votre équipe en groupes de deux à quatre personnes et confiez à chaque équipe une pile de morceaux de carton. Donnez à chacune 10 à 15 minutes pour concevoir le meilleur avion en papier long courrier (les recherches sur téléphone ou ordinateur sont autorisées) et donner un nom à leur compagnie aérienne.

Une fois les avions en papier fabriqués, organisez une compétition dans un grand couloir ou dehors pour déterminer lequel vole le plus loin.

Avantages de cet exercice : ici, les membres d’équipe doivent collaborer sur un projet dans des délais serrés. C’est l’activité idéale pour travailler sur ses compétences en communication, sa capacité à déléguer et sa gestion du temps.

23. La construction de tour

Taille de l’équipe : 8 à 16 personnes

Durée : 20 à 30 minutes

Règles du jeu : séparez votre équipe en groupes de quatre ou cinq personnes et donnez-leur 20 bouts de spaghetti cru, un mètre de ruban adhésif, un mètre de ficelle et un morceau de guimauve. Chaque équipe aura pour défi de construire la plus haute tour possible, uniquement en utilisant le matériel fourni. Une fois la tour terminée, le morceau de guimauve devra être placé à son sommet. Réglez le minuteur sur 20 minutes, après quoi plus aucun collègue n’aura le droit de toucher à son petit chef-d’œuvre et il sera temps de déclarer le vainqueur.

Avantages de cet exercice : ce type de défi permettra d’améliorer les compétences en résolution de problèmes et en communication au sein de votre équipe. Vos collègues devront construire leur tour après en avoir réalisé un prototype, puis la présenter, le tout en un court laps de temps. De quoi faire monter la pression, donc. Mieux ils travailleront ensemble, plus ils auront de chances de réussir.

La crêpe

Taille de l’équipe : 6 à 8 personnes

Durée : 20 à 30 minutes

Règles du jeu : posez une serviette, une couverture ou un drap par terre et demandez à vos collègues de se tenir debout dessus. L’objectif consiste à retourner l’objet tout en restant dessus, sans toucher le sol à côté de l’étoffe. Vous pouvez compliquer l’expérience en augmentant le nombre de participants ou en utilisant une couverture plus petite.

Avantages de cet exercice : il s’agit là de communiquer avec clarté et de coopérer, mais aussi de faire preuve de sens de l’humour. C’est une bonne astuce pour découvrir comment coopèrent vos collègues lorsqu’ils font face à une tâche étonnamment délicate.

25. L’observation

Taille de l’équipe : 4 à 20 personnes

Durée : 30 minutes

Règles du jeu : créez une structure en briques de Lego et cachez-la dans une pièce à part. Scindez votre équipe en groupes de deux à quatre personnes et donnez à chaque équipe suffisamment de briques de Lego pour reproduire la structure en 30 minutes maximum.

Un joueur de chaque équipe est autorisé à observer la structure d’origine pendant 15 secondes, puis à retrouver son équipe pour la lui décrire. Chacun dans l’équipe va jeter un œil au modèle à tour de rôle, le but étant que tous aient eu l’occasion de la voir en cours de jeu. La première équipe à reproduire la structure à l’identique (ou presque) a gagné !

Avantages de cet exercice : ici, votre équipe devra se concentrer sur le travail d’équipe et la communication. Puisque seule une personne à la fois peut visualiser l’original, les membres de l’équipe repéreront et décriront peut-être des éléments différents. Plus la structure est complexe, plus le jeu sera difficile.

26. Les pyramides

Taille de l’équipe : 8 à 24 personnes

Durée : 30 minutes

Règles du jeu : ce jeu doit s’organiser dans un grand espace ouvert (couloir, salle de réunion, cafétéria...). Divisez votre équipe en groupes de quatre à six personnes et donnez à chaque équipe 10 gobelets en carton. Demandez-leur de former une ligne, en laissant un espace de 2 à 3 mètres entre chaque personne. C’est le début de la course contre la montre !

La première personne de chaque ligne doit créer une pyramide avec quatre gobelets à sa base. Lorsqu’elle a terminé, le second joueur doit l’aider à porter la pyramide jusqu’à la première étape convenue (par terre ou sur une table). Les joueurs peuvent la faire glisser au sol ou la porter, mais si la pyramide s’écroule, ils devront la reconstruire sur place avant de pouvoir poursuivre leur périple. Une fois la pyramide à son emplacement, le second joueur la renverse et la reconstruit avant que le prochain joueur ne l’aide à la transporter jusqu’à sa prochaine étape. Le cycle continue jusqu’à ce que la pyramide arrive à sa destination finale. L’équipe qui y parvient en premier remporte la victoire.

Avantages de cet exercice : il s’agit d’un jeu amusant, idéal pour faire une pause dans la journée, apprendre à mieux communiquer et travailler en équipe.

27. Les naufragés

Taille de l’équipe : 8 à 25 personnes

Durée : 30 minutes

Règles du jeu : ce jeu part du principe que vous avez fait naufrage sur une île déserte et qu’il ne vous reste que 25 minutes pour récupérer des objets essentiels à votre survie avant que le bateau coule. Placez les objets concernés (bouteilles d’eau, allumettes, nourriture, etc.) dans la « zone du naufrage ». Vous pouvez aussi imprimer des images sur des fiches pour vous faciliter la tâche. Chaque objet devrait être en quantité limitée, certains se faisant plus rares que d’autres (ex. : plus d’eau que de nourriture, moins de bâches que d’équipes, plus de couteaux que de cordes, etc.).

Divisez votre équipe en groupes de deux (ou plus si vous êtes nombreux). Une fois le top départ donné, vos collègues devront rassembler autant d’objets qu’ils le jugent nécessaire et les classer par ordre d’importance. Dans la mesure où les objets sont en nombre limité et puisque leur rareté varie, les équipes devront non seulement déterminer l’importance des objets pour leur propre groupe, mais aussi négocier, troquer et échanger des objets avec d’autres équipes.

Avantages de cet exercice : ce jeu mettra à l’épreuve vos aptitudes à la résolution de problèmes, encouragera la collaboration et permettra à votre équipe de montrer tout ce dont elle est capable en matière de leadership. En général, ce sont les équipes les mieux dirigées qui se débrouillent le mieux lorsqu’il s’agit de prendre des décisions rapides de ce type.

28. Le drapeau d’équipe

Taille de l’équipe : 6 à 20 personnes

Durée : 30 à 45 minutes

Règles du jeu : scindez votre équipe en groupes de deux à quatre personnes et confiez-leur du papier et des stylos. Chaque groupe doit désormais concevoir un emblème ou un drapeau qui représente son équipe. Une fois que tout le monde aura apporté la dernière touche à son chef-d’œuvre, organisez une présentation générale au cours de laquelle chaque équipe expliquera comment elle en est venue à ce design. Cet exercice sera également l’occasion de discuter de la façon dont chaque groupe s’est identifié des valeurs communes et s’est coordonné tout au long du processus créatif.

Avantages de cet exercice : c’est le moment de laisser s’exprimer votre créativité ! Non seulement votre équipe devra trouver un design unique qui représente son identité collective, mais elle devra aussi collaborer pour tout mettre sur papier et présenter son drapeau ou emblème à la fin du jeu.

29. Sel et poivre

Taille de l’équipe : 6 à 20 personnes

Durée : 45 à 60 minutes

Règles du jeu : pour commencer, il vous faut dresser une liste d’objets qui vont de pair (sel et poivre, chaussettes gauche et droite, jour et nuit, pain et beurre, yin et yang…). Écrivez ces mots sur des bouts de papier différents et accrochez un papier dans le dos de chaque membre de l’équipe avec du ruban adhésif.

Demandez aux membres de votre équipe de se mêler aux autres afin de découvrir ce qu’ils ont écrit dans le dos en posant des questions auxquelles on ne peut répondre que par oui ou non (ex. : est-ce que je suis sucré ? Est-ce que je me porte ? Est-ce que je suis froid ?). Une fois que tous les participants auront découvert qui ils sont, ils devront trouver le collègue correspondant à cet objet !

Avantages de cet exercice : votre équipe peut tirer parti de ce jeu pour faire connaissance et améliorer ses compétences en communication. Au sein d’une grande équipe, cet exercice permet d’interagir avec des collègues avec lesquels nous n’aurions pas nécessairement l’opportunité d’échanger en temps normal.

30. La vente

Taille de l’équipe : 3 personnes ou plus

Durée : 45 à 90 minutes

Règles du jeu : demandez à vos collègues d’apporter chacun un objet de leur choix à la réunion. Une fois sur place, chacun doit élaborer un logo, un slogan et un plan marketing pour vendre l’objet en question. Au bout de 30 minutes, chaque membre de l’équipe doit présenter son nouveau produit à ses collègues. Pour les grands effectifs, formez des groupes de deux à quatre personnes et demandez-leur de collaborer à leur présentation produit.

Avantages de cet exercice : si vous travaillez déjà dans le marketing ou la vente, c’est l’occasion de voir les choses sous un autre angle. En outre, ce type de jeux collectifs offre une bonne dose de divertissement à votre équipe, qui peut faire preuve de créativité et s’amuser à présenter des objets du quotidien.

31. L’affaire du puzzle

Taille de l’équipe : 4 à 12 personnes

Durée : 1 à 2 heures

Règles du jeu : scindez votre équipe en groupes de trois ou quatre personnes et confiez à chacun un puzzle du même niveau de difficulté. Demandez-leur de terminer ce dernier en équipe. Petite surprise pour corser le tout, quelques pièces de chaque puzzle sont mélangées avec celles d’une équipe rivale. Les équipes doivent s’arranger pour obtenir les pièces manquantes auprès des autres en négociant et en s’échangeant des pièces ou même des collègues. Chacune de vos décisions devra être prise en groupe. La première équipe à terminer le puzzle a gagné.

Avantages de cet exercice : puisque toutes les décisions sont prises collectivement, votre équipe développera ses compétences en résolution de problèmes.

[À lire] Mieux collaborer en équipe en 10 étapes simples

Exercices de cohésion d’équipe en extérieur

Pour tisser des liens au sein d’un plus grand groupe au cours d’un exercice de team building, pourquoi ne pas aller dehors ? Les activités de cohésion d’équipe en extérieur sont un autre bon moyen pour vos collègues d’interagir sans être distraits par leur écran ou leur smartphone. Que ce soit pour un bon bol d’air ou pour prendre le soleil tous ensemble, ces exercices vous aideront à faire connaissance avec vos collègues en dehors du bureau.

Activités de cohésion d’équipe en extérieur

32. Le champ de mines

Taille de l’équipe : 4 à 10 personnes

Durée : 15 à 30 minutes

Règles du jeu : créez un champ de mines sur un parking ou dans un autre endroit à ciel ouvert suffisamment spacieux en y éparpillant divers objets (papiers, balles, cônes, bouteilles…). Répartissez votre équipe en groupes de deux et dans chacun, demandez à l’une des deux personnes de se bander les yeux. La seconde a désormais pour mission de guider son binôme à travers le champ de mines en lui donnant des instructions à l’oral. La personne dont les yeux sont bandés n’a pas le droit de parler et sera éliminée si elle cesse de se déplacer ou qu’elle marche sur un objet du champ de mines.

L’objectif du jeu consiste à parvenir à l’autre bout du champ de mines. Vous pouvez ensuite permuter les équipes de façon à ce qu’une autre personne ait les yeux bandés et soit guidée à travers le champ sur le chemin du retour. Pour augmenter la difficulté d’un cran, vous pouvez aussi déposer des objets à ramasser par le collègue qui se fait guider dans le champ.

Avantages de cet exercice : voilà une technique ludique pour encourager vos collègues à se faire confiance, à communiquer avec précision et à travailler sur leurs compétences d’écoute active.

33. Le globe terrestre

Taille de l’équipe : 5 à 20 personnes

Durée : 15 à 45 minutes

Règles du jeu : pour cette activité, il vous faudra une balle, ou un ballon de plage ou de volley. Demandez à votre équipe de former un cercle et de garder le ballon ou la balle dans les airs le plus longtemps possible. Et pour corser le tout, personne n’a le droit de toucher la balle deux fois de suite. Plus l’équipe est grande, plus le jeu sera amusant !

Avantages de cet exercice : ce petit défi divertissant est une bonne solution pour faire de l’exercice physique en équipe. Si vous avez du mal à garder la balle en l’air plus longtemps, essayez de trouver une stratégie pour vous améliorer.

34. La chasse au trésor

Taille de l’équipe : 8 personnes ou plus

Durée : 45 à 90 minutes

Règles du jeu : organisez une chasse au trésor pour votre équipe. Celle-ci peut prendre la forme d’une liste de photos à prendre (ex. : un objet rouge, tous vos collègues devant le logo de l’entreprise, la voiture du PDG, etc.), d’objets à collecter (ex. : la brochure de l’entreprise, une note adhésive jaune comportant la signature du manager, un sachet de ketchup de la cafétéria, etc.) ou d’autres activités à réaliser sur un parcours bien défini.

Avantages de cet exercice : plus vous serez nombreux à participer, plus le jeu sera plaisant. Vous pouvez former des groupes avec des collègues qui ne se connaissent pas très bien pour leur laisser le temps de se rapprocher au cours de l’exercice. Arrangez-vous pour confier des quêtes en rapport avec l’entreprise à votre équipe et ainsi lui apprendre quelques anecdotes au passage. Pour motiver tout le monde, vous pouvez prévoir des récompenses pour les équipes les plus créatives ou pour la première à terminer le défi.

35. La chute d’œuf

Taille de l’équipe : 4 à 12 personnes

Durée : 60 à 90 minutes

Règles du jeu : divisez votre équipe en groupes de deux ou trois personnes et confiez à chaque équipe un œuf cru (mettez-en de côté en cas de catastrophe avant la fin du jeu). Distribuez ensuite aux équipes différents matériaux (ruban adhésif, pailles, élastiques, journaux, ballons...) de façon à ce qu’elles puissent construire une structure qui protégera l’œuf d’une chute depuis une fenêtre située au deuxième ou troisième étage.

Chaque équipe dispose de 60 minutes pour terminer sa structure. Une fois le temps écoulé, demandez à vos équipes de se préparer à lâcher leur œuf (dans sa cage) par la fenêtre. Cette dernière étape dévoilera quelle équipe a conçu et réalisé la meilleure cage.

Avantages de cet exercice : le fait de collaborer à la conception d’un design de cage ainsi qu’à sa construction obligera votre équipe à travailler main dans la main et à développer ses compétences en résolution de problèmes.

36. La sortie d’équipe

Taille de l’équipe : à déterminer

Durée : à déterminer

Règles du jeu : organisez une sortie pour votre équipe, par exemple en lui proposant de participer à un atelier de cuisine ou de visiter un musée tous ensemble. Si vous préférez opter pour un événement auquel vos collègues devront se préparer, planifiez une course collective de 5 km ou un tournoi de tennis de table. Vous pouvez également partir sur quelque chose de plus décontracté, par exemple une sortie bowling après le travail, qui sera l’occasion de se détendre tranquillement en faisant quelques parties.

Avantages de cet exercice : emmenez votre équipe ailleurs pour dépasser les réticences qui sont souvent difficiles à surmonter dans un cadre professionnel. Il s’agit certes toujours d’un événement d’entreprise, mais vous serez plus enclins à échanger au cours de discussions informelles au restaurant ou au parc qu’au bureau.

37. L’œuvre de charité

Taille de l’équipe : 5 personnes ou plus

Durée : à déterminer

Règles du jeu : organisez un événement en équipe en dehors de vos horaires de travail habituels. Il pourra s’agir d’un événement caritatif, d’un vide-grenier ou autre collecte de fonds à destination d’une cause qui parle à votre équipe.

Si vos collègues se passionnent pour plusieurs causes, vous pourriez même envisager d’organiser un événement de ce type tous les mois ou trimestres. Vous avez aussi la possibilité d’alterner entre différentes œuvres de charité pour répondre aux intérêts de tous les membres de votre équipe.

Avantages de cet exercice : aider les autres nous fait nous sentir bien, d’où une meilleure santé et un état mental plus stable. En partageant cette sensation puissante avec les autres, vos collègues tisseront des liens plus étroits.

Activités de cohésion d’équipe à distance ou en ligne

Le travail à distance ne nous facilite pas la tâche lorsqu’il s’agit de forger des relations avec les autres. Heureusement, vous pouvez compter sur les activités de team building à distance ou virtuelles pour renforcer votre culture d’entreprise, encourager la communication et créer un sentiment de communauté, même lorsque des milliers de kilomètres vous séparent. Vous pouvez garder le contact avec vos collègues sur Zoom ou pratiquer de courts exercices de cohésion d’équipe en passant par un logiciel spécialisé dans le travail à distance pendant la journée.

Activités de cohésion d’équipe en ligne

Ashley Frabasilio, responsable de l’engagement des employés pour Asana, incite les dirigeants à programmer ces activités au cours des heures de travail usuelles. Pour éviter tout sentiment d’exclusion, assurez-vous qu’elles conviennent à tous les participants, quel que soit le fuseau horaire. Le fait d’organiser ces exercices sur vos heures de travail et donc de ne pas empiéter sur le temps libre de chacun améliorera aussi le taux de participation.

38. L’exposé

Taille de l’équipe : 3 personnes ou plus

Durée : 2 à 3 minutes par personne

Règles du jeu : demandez à tous les membres de votre équipe d’amener quelque chose dont ils sont fiers ou qui leur apporte de la joie lors de la prochaine réunion (un animal de compagnie, une plante, un tableau qu’ils ont réalisé eux-mêmes, un certificat qu’ils ont reçu...). Chacun a deux à trois minutes pour le présenter et pour répondre aux questions de l’équipe le cas échéant.

Avantages de cet exercice : loin d’être un simple jeu pour enfant, cet exposé vous aide à créer du lien au sein de votre équipe. Vous en saurez sûrement davantage sur vos collègues et pourrez même glaner quelques sujets de conversation pour la prochaine réunion.

39. Le concours de légendes photo

Taille de l’équipe : 5 personnes ou plus

Durée : 10 à 15 minutes

Règles du jeu : réunissez plusieurs photos amusantes (par exemple des mèmes ayant circulé sur Internet récemment). Communiquez-les à votre équipe avant la réunion et demandez à tous de vous envoyer leur meilleure légende pour accompagner chaque image. Vous pourrez ensuite les regrouper au sein d’une présentation générale et vous amuser à en discuter joyeusement avec toute l’équipe lors de l’appel, puis à voter pour les meilleures.

Avantages de cet exercice : vous faites preuve de créativité et passez un bon moment avec votre équipe.

40. Le café du matin

Taille de l’équipe : 3 personnes ou plus

Durée : 15 à 30 minutes

Règles du jeu : prévoyez des pauses café en ligne avec votre équipe à distance pour permettre à tout le monde de faire connaissance comme au bureau. Vous pouvez organiser des appels avec des équipes de quatre à cinq personnes ou créer des binômes aléatoires à chaque fois. Vous avez le choix de proposer ces appels informels une fois par semaine, toutes les deux semaines ou une fois par mois, selon la taille de votre équipe et son intérêt pour l’exercice.

Avantages de cet exercice : les équipes à distance ont rarement la possibilité de prendre le temps de discuter tranquillement pour apprendre à se connaître, sans aborder le thème du travail ou avoir l’impression de perdre leur temps. Mais si vous prévoyez régulièrement des appels informels de 15 à 30 minutes pour vos membres d’équipe, ils pourront échanger avec des personnes avec lesquelles ils auraient peu de chance d’interagir en temps normal.

41. Le déjeuner instructif

Taille de l’équipe : 5 personnes ou plus

Durée : 30 minutes

Règles du jeu : une fois par semaine ou par mois, organisez un « déjeuner instructif », au cours duquel un collègue présentera un sujet à toute l’équipe pendant sa pause. Cette présentation pourra concerner un outil professionnel utilisé par tous, une leçon tirée d’un de ses derniers projets ou même un livre qu’aura lu votre collègue et dont chacun aura quelque chose à tirer.

Avantages de cet exercice : de tels événements offrent à votre équipe la possibilité d’échanger dans un cadre plus informel, tout en s’instruisant. Si votre budget d’équipe le permet, envoyez des cartes cadeaux à vos collègues pour que tout le monde commande son déjeuner pendant l’appel.

42. Le jeu de groupe en ligne

Taille de l’équipe : 3 personnes ou plus

Durée : 30 à 60 minutes

Règles du jeu : invitez votre équipe à participer à un jeu en ligne tous ensemble, par exemple un jeu vidéo si vous avez tous la même console à la maison ou un jeu interactif à télécharger (comme Jackbox) et à partager avec le reste du groupe.

Avantages de cet exercice :: jouer à un jeu vidéo ou interactif qui sort du cadre professionnel est un bon moyen de s’amuser et de créer une atmosphère de travail plus détendue, propice à de bonnes relations. Et si vous avez l’esprit sportif, c’est l’heure de briller !

43. Les quiz

Taille de l’équipe : 6 à 20 personnes

Durée : 30 à 90 minutes

Règles du jeu : entamez votre réunion par un petit quiz ou organisez une soirée de quiz virtuel classique après votre journée de travail. Le quiz pourra porter sur vos activités (ex. : des informations d’entreprise) ou sur d’autres sujets de votre choix (séries TV, musique, monuments...). Et pour varier les plaisirs, demandez à d’autres membres de l’équipe d’organiser la soirée.

Avantages de cet exercice : qu’importe si le quiz porte sur des thèmes professionnels ou s’il s’agit d’une activité d’équipe récurrente destinée à détendre tout le monde. Dans tous les cas, vous passerez un bon moment en équipe à participer à un jeu compétitif, éducatif et distrayant, qui vous permettra de nouer des relations.

44. Le défi du mois

Taille de l’équipe : 3 personnes ou plus

Durée : un mois

Règles du jeu : lancez un défi facultatif auquel pourra participer votre équipe, qui pourra porter sur différents thèmes (une alimentation saine, la méditation, la tenue d’un journal, la lecture...). Créez un tchat ou un fil de discussion au sein duquel vos collègues pourront échanger au sujet de leurs expériences, leurs réussites et leurs questions, et ainsi se motiver et s’impliquer tout au long du mois.

Surtout, précisez bien à votre équipe que ce n’est pas une activité obligatoire. Si le défi du mois ne leur plaît pas, le prochain leur conviendra peut-être davantage ! Enfin, il peut être judicieux de leur demander s’ils auraient des idées pour les défis à venir.

Avantages de cet exercice : la création de tels défis montre bien à votre équipe que vous avez à cœur de préserver l’équilibre entre sa vie privée et professionnelle. En leur proposant des défis de ce type, vous donnez à vos collègues l’opportunité de vivre une expérience commune. Et bien sûr, il est toujours plus facile de relever un défi lorsque l’on a toute une équipe pour nous soutenir et nous encourager à aller de l’avant.

45. Le test de personnalité

Taille de l’équipe : 5 personnes ou plus

Durée : à déterminer

Règles du jeu : envoyez un test de personnalité à votre équipe et demandez à tous vos collègues de partager les résultats dans le tchat ou à l’occasion de votre prochaine réunion d’équipe. Il pourra s’agir d’un test officiel/structuré (comme les tests Ennéagramme ou StrengthsFinders) ou un peu plus léger, comme celui du Choixpeau magique qui vous permet de découvrir à quelle maison de Poudlard vous appartenez, ou encore le quiz Buzzfeed « What Kitchen Appliance Are You ? » (Quel appareil ménager êtes-vous ?).

Avantages de cet exercice : selon le type de quiz auquel répondra votre équipe, cet exercice pourra se muer en une activité brise-glace agréable pour bien débuter une réunion ou en une discussion portant sur les forces de votre équipe et les défis auxquels elle est confrontée.

[À lire] 3 façons de collaborer à distance avec votre équipe

Les avantages de la cohésion d’équipe

Le team building, ce n’est pas seulement la petite pause divertissante dans votre train-train quotidien au travail ! C’est aussi :

  • de meilleures capacités à communiquer, collaborer et faire confiance aux autres ;

  • un moyen de rapprocher ses collègues et ainsi promouvoir une culture collaborative ;

  • une prise de décision agile et une meilleure résolution des problèmes ;

  • une piste sérieuse pour améliorer la productivité de son équipe, sans compter son moral ;

  • l’outil idéal pour encourager la créativité et réfléchir autrement.

Voici ce qu’en pense Ashley Frabasilio :

Nous avons pour objectif commun de proposer une expérience mémorable et constructive de façon à créer du lien entre les gens. Pour planifier une activité de cohésion d’équipe percutante, il faut se poser les bonnes questions : que souhaite-t-on voir retirer de cette expérience par les participants ? Une nouvelle compétence, de meilleures relations avec les autres, un certain épanouissement personnel, un moment agréable... ?
Nous avons pour objectif commun de proposer une expérience mémorable et constructive de façon à créer du lien entre les gens. Pour planifier une activité de cohésion d’équipe percutante, il faut se poser les bonnes questions : que souhaite-t-on voir retirer de cette expérience par les participants ? Une nouvelle compétence, de meilleures relations avec les autres, un certain épanouissement personnel, un moment agréable... ?

Répondez à ces questions avant de proposer une activité de team building à votre équipe et vous en tirerez le maximum de bénéfices.

Faites preuve de créativité pour une équipe soudée

Comme vous le constatez, vous avez l’embarras du choix lorsqu’il s’agit d’aider votre équipe à améliorer ses relations et à collaborer en toute confiance. Toutefois, si les activités de cohésion d’équipe sont divertissantes, vous devez aussi interagir les uns avec les autres et construire vos rapports au quotidien. Dans ce cadre, un logiciel de collaboration adapté à vos besoins sera d’une aide précieuse.

À la recherche du bon outil pour collaborer ? Découvrez Asana et aidez votre équipe à garder le contact, où qu’elle se trouve.

Ressources associées

Article

Building a cross-functional team: 9 tips and benefits