Modèle de suivi du chemin critique

L’avancement de votre projet est freiné par d’incessants retards ? Créez un modèle de suivi du chemin critique pour visualiser toutes les actions à accomplir en vue d’atteindre votre objectif final et faire la distinction entre les tâches urgentes et celles dont l’échéance est flexible.

Créer votre modèle

INTEGRATED FEATURES

timeline iconChronologiedependency iconDépendancesfield-add iconChamps personnaliséscalendar-star iconDates de début

Recommended apps

Icône Clockwise
Clockwise
Loom
Loom
Icône Salesforce
Salesforce
Icône GitHub
GitHub

Partager
facebooktwitterlinkedin

Il est très rare que les projets se déroulent de façon simple et linéaire. Plutôt que de s’attaquer aux tâches les unes après les autres, les équipes travaillent souvent sur plusieurs livrables à la fois. Néanmoins, certaines tâches ne peuvent pas être commencées tant que d’autres ne sont pas terminées, un simple retard peut donc se transformer en point de blocage et totalement faire dérailler votre projet. Si vous n’utilisez aucun système pour organiser et visualiser les liens entre ces tâches, vous aurez du mal à prévoir le temps nécessaire pour en venir à bout.

Particulièrement adapté aux projets dont le déroulement est complexe, votre modèle de suivi de chemin critique vous permettra de visualiser le plus long chemin possible pour achever avec succès votre projet. L’objectif est simple : découvrir quelles tâches gérer en priorité et combien de temps y consacrer pour tout terminer à temps.

[Interface produit] Projet de campagne de marque sur Asana - vue façon diagramme de Gantt (Chronologie)

Qu’est-ce qu’un modèle de suivi de chemin critique ?

Comme son nom l’indique, un modèle de chemin critique est un guide réutilisable conçu pour vous aider à déterminer le chemin critique d’un projet. En gestion de projet, ce chemin représente la plus longue séquence de tâches que vous devez accomplir à temps pour atteindre votre but, en sachant que tout retard aurait des répercussions sur l’ensemble du projet. L’identification du chemin critique vous aidera à gérer vos priorités et à attribuer des ressources aux tâches qui ont le plus d’impact sur votre chronologie de projet : l’idéal pour éviter les points de blocage et assurer le bon déroulement de vos activités.

Ce type de modèle vous simplifie la tâche en présentant toutes les étapes à suivre pour déterminer le chemin critique d’un projet. Il précise toutes les informations à recueillir et la façon de rassembler celles-ci. Grâce à ce modèle, vous n’avez plus à partir de zéro au lancement de vos nouveaux projets : il vous suffit de copier le modèle, de renseigner les champs requis et de vous lancer dans la planification.

Les avantages d’un modèle numérique de suivi de chemin critique

Au cours du cycle de vie projet, il arrive que des changements surviennent : évolution des priorités, fluctuation des ressources et demandes supplémentaires sont autant de variations qui affectent votre portée de projet. C’est là toute l’utilité d’un modèle de suivi de chemin critique : en plus de vous aider à planifier votre chronologie au début d’un projet, ce document vous permettra d’ajuster et de visualiser votre chemin critique, même en cas de changement.

Plutôt que de vous appuyer sur des feuilles de calcul Excel statiques ou des documents papier, accédez à votre modèle numérique de suivi de chemin critique pour consulter en temps réel l’évolution des tâches. Cet outil vous offre des informations à jour sur les accomplissements de votre équipe, les tâches à venir et les modifications à apporter pour respecter votre chronologie.

La création de votre modèle de suivi de chemin critique dans un outil de gestion de projet vous permet de :

  • Visualiser quelles tâches ont le plus d’influence dans la chronologie du projet. 

  • Afficher les livrables sous forme de liste ou de diagramme de Gantt sans aucun effort. 

  • Identifier et surveiller les dépendances de projet (tâches qui dépendent de l’achèvement d’une autre).

  • Obtenir des informations en temps réel sur l’achèvement et la modification des tâches. 

  • Mettre à jour la chronologie du projet en cas de changement de situation. 

  • Offrir aux parties prenantes une visibilité sur la chronologie et les priorités de votre projet. 

  • Ajouter des informations contextuelles en joignant des documents, images et vidéos aux tâches. 

Les éléments à inclure dans votre modèle de suivi de chemin critique

Votre modèle doit inclure toutes les informations nécessaires à l’identification du chemin critique du projet :

  • Liste des livrables et sous-livrables : toutes les tâches à accomplir pour mener à bien votre projet, comme pour un organigramme des tâches. Asana vous permet d’inclure ces éléments en tant que tâches et sous-tâches. 

  • Dépendances de tâches : tâches qui bloquent d’autres tâches ou sont bloquées par d’autres tâches. 

  • Durée des tâches : estimation de la durée que prendra chaque livrable. Basez cette estimation sur votre expérience passée, vos précédents projets ou les normes du secteur. 

  • Marge totale : durée de retard envisageable pour une activité sans que la chronologie du projet soit affectée. Cette durée représente le nombre de jours entre la date à laquelle la tâche peut être démarrée au plus tôt et celle où elle peut être démarrée au plus tard.  

  • Marge libre : durée de retard envisageable pour une tâche sans que la tâche suivante dans la chronologie soit affectée. Cette durée représente le nombre de jours entre la date à laquelle la tâche suivante peut être démarrée au plus tôt et celle où la tâche actuelle peut être finie au plus tôt.

  • Étiquettes pour faire la distinction entre les tâches critiques et les tâches non critiques : les tâches qui figurent dans le chemin critique n’ont aucune marge, vous ne pouvez donc pas en modifier l’échéance sans affecter l’ensemble de votre chronologie. Pour faciliter la distinction entre ces deux catégories de tâches, l’idéal est de créer deux sections séparées dans votre modèle. 

  • Plage de dates pour chaque tâche : intervalle de temps dont vous disposez pour achever chaque livrable, en fonction des dépendances et de la durée de la tâche. Il s’agit de l’un des derniers champs à renseigner dans votre modèle lors de la planification de la chronologie du projet. 

Fonctionnalités intégrées

  • Vue Chronologie : inspirée des diagrammes de Gantt, la vue Chronologie présente toutes vos tâches dans un diagramme à barres horizontales. Elle permet de voir rapidement la date de début et de fin de chaque tâche, les dépendances et la façon dont les différents éléments de votre plan s’imbriquent. Grâce à cette vue centralisée, identifiez les conflits de dépendances et résolvez-les avant qu’ils ne posent problème. Le moyen idéal d’atteindre systématiquement vos objectifs dans les temps.

  • Dépendances : les dépendances de tâches vous permettent d’indiquer qu’une tâche est en attente d’une autre. En repérant aisément les tâches qui bloquent le travail de vos collègues, vous êtes plus à même de gérer vos priorités en conséquence. Les équipes qui suivent des processus collaboratifs peuvent ainsi identifier les tâches dont dépendent les leurs et savoir à quel moment se lancer dans leur propre travail. Lorsque la première tâche est terminée, le responsable de la tâche suivante est informé qu’il peut commencer la sienne. Enfin, si la tâche dont dépend votre travail est reportée, Asana vous en informe afin que vous puissiez modifier votre propre échéance si nécessaire.

  • Champs personnalisés : le meilleur moyen d’étiqueter, de trier et de filtrer votre travail. Créez des champs personnalisés uniques pour chaque information dont vous souhaitez garder la trace (priorité, statut, adresse e-mail, numéro de téléphone, etc.). Vous pourrez ensuite vous en servir pour trier et planifier vos tâches afin de déterminer sur quoi travailler en premier. Partageables sur plusieurs projets et tâches, ces champs garantissent un maximum de cohérence à l’échelle de l’entreprise.

  • Dates de début : dans certaines circonstances, il n’est pas suffisant de connaître l’échéance d’une tâche, vous devez aussi savoir quand commencer à travailler sur celle-ci. Les heures et les dates de début donnent aux membres de votre équipe une idée claire du temps nécessaire à la réalisation de chaque tâche. Utilisez-les pour définir, suivre et gérer le travail, de façon à coordonner votre équipe autour des objectifs et à n’oublier aucune dépendance.

Applications recommandées

  • Clockwise : avec l’intégration Asana pour Clockwise, vous pouvez ajouter des tâches à votre Google Agenda sous forme de blocs de temps. Cette intégration vous permet d’indiquer la durée des tâches et à quel moment les réaliser, ainsi que d’autoriser (ou non) Clockwise à les reprogrammer automatiquement. Ajoutez des tâches à votre calendrier et prenez le temps de bien travailler.

  • Loom. Les vidéos Loom donnent plus de personnalité et de clarté à votre Aperçu de projet, et vous aident à cerner son contexte. Vous pouvez très facilement les intégrer et ainsi expliquer en quoi consiste votre projet, définir les attentes et mettre en évidence les jalons clés. Les messages vidéo apportent des précisions et étayent le contexte pour que votre équipe se lance dans ses projets le plus rapidement possible. Mieux encore, elle peut même visualiser les vidéos sans sortir d'Asana.

  • Salesforce : supprimez les points de blocage en offrant aux équipes commerciale, après-vente et réussite client un moyen de communiquer directement avec les équipes qui les assistent sur Asana. Partagez des pièces jointes et créez des tâches concrètes pouvant être suivies pour les besoins du processus avant-vente. Avec Service Cloud, connectez vos équipes de mise en œuvre et de service aux équipes d’assistance travaillant sur Asana, pour une expérience client d’exception.

  • GitHub : synchronisez automatiquement les mises à jour de statut de demandes d’extraction (pull requests) GitHub avec des tâches Asana. Suivez la progression de vos demandes d’extraction et améliorez la collaboration interfonctionnelle entre vos équipes techniques et non-techniques, sans quitter Asana.

FAQ

Avec qui partager mon modèle de suivi de chemin critique ?

En tant que manager, partagez votre modèle de suivi de chemin critique avec les membres d’équipe afin de les aider à gérer leurs priorités et à planifier les tâches, projet après projet. Une fois votre modèle créé et rempli, n’hésitez pas à le transmettre aux parties prenantes : vous pourrez ainsi leur montrer en quoi certaines échéances sont importantes et pourquoi vous avez donné la priorité à certaines tâches.

Dans le cadre de quels types de projets les modèles de suivi de chemin critique sont-ils les plus utiles ?

Ce modèle s’avère bénéfique pour n’importe quel projet doté de dépendances, surtout lorsque plusieurs tâches se chevauchent. Dans ce cas, votre modèle vous aidera à comprendre l’impact des échéances sur la durée du projet et sur son achèvement.

Comment puis-je en savoir plus sur la méthode du chemin critique ?

Accédez à notre article Gestion de projet : voici comment identifier le chemin critique pour en savoir plus sur cette technique de gestion de projet. Vous y découvrirez en détail les étapes à suivre pour procéder à une analyse de chemin critique lors de la planification de projet, la façon de créer un diagramme réseau et les différences entre un diagramme de PERT et un diagramme de Gantt

Créez des modèles sur Asana

Essayez gratuitement la formule Premium dès aujourd’hui et découvrez comment créer un modèle personnalisable sur Asana.

Commencer