Modèle d’analyse concurrentielle

Plus vous en saurez sur vos concurrents, plus votre stratégie sera performante. Basés sur des données précises, les modèles d’analyse concurrentielle vous permettent de comparer vos activités, produits et fonctionnalités à ceux de vos concurrents.

Créer votre modèle

INTEGRATED FEATURES

list iconVue Listereporting iconRapportsfield-add iconChamps personnalisésboard iconTableau

Recommended apps

Logo Hubspot
Hubspot
Dropbox
Dropbox
Icône Salesforce
Salesforce
Logo Google Workspace
Google Workspace

Partager
facebooktwitterlinkedin
[Interface produit] Projet d’analyse concurrentielle sur Asana - liste façon feuille de calcul

Vous vous préparez à vous lancer dans une nouvelle activité ? Vous souhaitez augmenter la part de marché d’une entreprise existante ? Quelle que soit la situation, vous aurez besoin d’un modèle d’analyse concurrentielle pour évaluer la concurrence à intervalle régulier. Dans cet article, nous vous expliquons ce qu’est un modèle d’analyse concurrentielle et comment créer une version personnalisée.

Qu’est-ce qu’un modèle d’analyse concurrentielle ?

Un modèle d’analyse concurrentielle est un document, une feuille de calcul ou un projet grâce auquel vous allez pouvoir régulièrement procéder à des analyses de la concurrence. Ces dernières s’appuient sur divers indicateurs et données pour dresser la carte du paysage concurrentiel (concurrents indirects inclus) et déterminer l’avantage concurrentiel de votre entreprise.

Comment faire une analyse concurrentielle à partir d’un modèle ?

L’analyse des données logistiques (caractéristiques produit, prix, etc.), mais aussi des facteurs qualitatifs (points forts et points faibles des concurrents) vous permet de dresser un portrait réaliste des offres de vos concurrents directs. Vous pouvez ensuite comparer ces informations avec vos propres caractéristiques, forces et faiblesses afin d’élaborer la stratégie la mieux adaptée à votre public cible.

En outre, un modèle d’analyse concurrentielle vous permet de :

  • Suivre les tendances actuelles et opportunités du secteur.

  • Connaître vos principaux concurrents.

Réduire le nombre de tâches d’organisation par l’utilisation répétée d’un même modèle pour planifier tous vos nouveaux projets et sessions d’analyse.

Quand utiliser un modèle d’analyse concurrentielle?

S’il est toujours utile de suivre attentivement les évolutions du secteur, voici les situations les plus propices à l’utilisation d’un modèle d’analyse concurrentielle:

  • Dans le cadre de votre planification stratégique : aidez-vous du modèle d’analyse concurrentielle pour intégrer à votre stratégie les informations liées à la concurrence à l’occasion de sessions de planification générale ou lorsque vous vous fixez des objectifs à long terme, notamment lors de vos planifications annuelles.

  • Pour vos lancements : dès qu’un nouveau concurrent fait son apparition sur le marché ou que votre entreprise se prépare à lancer un nouveau produit, vous pouvez utiliser le modèle d’analyse concurrentielle pour voir où vous en êtes et adopter la meilleure stratégie de lancement.

  • Pour élaborer une stratégie marketing : vos liens retour, contenus marketing et messages de marque doivent parler aux clients pour être utiles. L’analyse de la concurrence vous aidera à trouver ce qui les intéresse (ou non).

  • Au moment d’identifier votre marché cible : intéressez-vous à la concurrence pour déterminer votre clientèle de prédilection. Vos clients ne seront peut-être pas les mêmes, mais cela vous aidera à repérer les lacunes dans la stratégie marketing de votre concurrent, qui passe probablement ainsi à côté de marchés clés.

  • Pour déterminer la viabilité d’une startup, une idée commerciale ou un produit : ce type de modèle vous aide à évaluer la singularité de votre proposition de valeur par rapport à ce qui se fait déjà sur le marché.

Comment créer le modèle d’analyse concurrentielle ?

Le modèle d’analyse concurrentielle doit contenir toutes les sections nécessaires pour procéder à une analyse pertinente.

Vous êtes libre d’adapter les sections à vos besoins, mais voici quelques idées pour vous aider:

  • Profil du concurrent : mentionne notamment la taille de l’entreprise (en nombre d’employés), son site Web et ses comptes sur les réseaux sociaux pour référence.

  • Données et indicateurs d’étude de marché : cette section compile les recettes, les prix et la position actuelle sur le marché.

  • Caractéristiques produit du concurrent : il pourra aussi bien s’agir d’une caractéristique précise à laquelle vous voulez comparer l’un de vos propres produits, que d’une liste de caractéristiques à analyser en global à l’échelle de l’entreprise.

  • Marketing produit du concurrent : ajoutez-y des informations au sujet de l’engagement sur les réseaux sociaux et des lancements marketing de produits notables.

  • Résultats de l’analyse SWOT : procédez à une analyse SWOT afin d’évaluer les forces, faiblesses, opportunités et menaces auxquelles font face vos concurrents.

  • Résultats de l’analyse des 5 forces de Porter: identifiez et d’analysez les 5 forces concurrentielles qui façonnent chaque industrie, de façon à en déterminer les forces et les faiblesses de vos concurrents.

Il existe d’autres outils pour effectuer une veille concurrentielle, comme la matrice BCG par exemple. Laissez suffisamment d’espace dans chaque section pour ajouter des informations concernant à la fois vos concurrents et votre entreprise. L’analyse des concurrents doit notamment être structurée de façon à afficher les données côte à côte et ainsi faciliter leur comparaison, mais aussi dégager des pistes d’amélioration.

N’oubliez pas d’inclure toutes ces informations pour obtenir une grille d’analyse aussi pertinente que possible.

Fonctionnalités intégrées

  • Vue Liste : cette vue quadrillée vous donne un aperçu de toutes les informations liées à un projet. À l’image d’une liste de tâches ou d’une feuille de calcul, la vue Liste affiche toutes vos tâches en même temps. Elle indique non seulement leur titre et leur échéance, mais aussi tous les champs personnalisés pertinents (priorité, statut, etc.). Grâce à elle, vous donnez à votre équipe une visibilité optimale sur les responsabilités et les échéances de chacun, pour une collaboration sans effort.

  • Rapports : sur Asana, le reporting se traduit par la création de graphiques et diagrammes faciles à visualiser et à utiliser, qui regroupent toutes vos données de projet. En rendant compte de vos activités là où vous travaillez, vous évitez les tâches redondantes et les va-et-vient superflus entre applications. De plus, tout le travail de vos équipes étant réuni sur Asana, vous pouvez simplement extraire les données du projet ou de l’équipe qui vous intéresse pour suivre précisément ses évolutions, le tout au même endroit.

  • Vue Tableau : inspiré de la méthode Kanban, ce mode d’affichage répartit les tâches d’un projet dans différentes colonnes représentant leur statut (ex. : « À faire », « En cours » et « Terminé »). Vous êtes libre de modifier le nom des colonnes en fonction de vos besoins. Dans chaque colonne, les tâches sont affichées sous la forme de fiches, chacune indiquant diverses informations (nom de la tâche, échéance, champs personnalisés…). Cette vue vous permet de suivre facilement l’avancement des tâches et d’obtenir une vue d’ensemble sur le statut de votre projet.

  • Champs personnalisés : le meilleur moyen d’étiqueter, de trier et de filtrer votre travail. Créez des champs personnalisés uniques pour chaque information dont vous souhaitez garder la trace (priorité, statut, adresse e-mail, numéro de téléphone, etc.). Vous pourrez ensuite vous en servir pour trier et planifier vos tâches afin de déterminer sur quoi travailler en premier. Partageables sur plusieurs projets et tâches, ces champs garantissent un maximum de cohérence à l’échelle de l’entreprise.

Applications recommandées

  • Hubspot : avec HubSpot Workflows, créez des tâches Asana automatiquement et utilisez toutes les données clients de HubSpot CRM pour élaborer des processus automatisés. Cette intégration vous permet de gérer le transfert d’activités entre équipes en quelques clics, par exemple lors de la clôture de transactions ou tickets sur HubSpot.

  • Dropbox : utilisez le sélecteur de fichiers Dropbox intégré au volet des détails de tâche Asana pour joindre des fichiers en toute simplicité.

  • Salesforce : supprimez les points de blocage en offrant aux équipes commerciale, après-vente et réussite client un moyen de communiquer directement avec les équipes qui les assistent sur Asana. Partagez des pièces jointes et créez des tâches concrètes pouvant être suivies pour les besoins du processus avant-vente. Avec Service Cloud, connectez vos équipes de mise en œuvre et de service aux équipes d’assistance travaillant sur Asana, pour une expérience client d’exception.

  • Google Workplace : le sélecteur de fichiers Google Workplace est intégré au volet des tâches d’Asana, vous permettant de joindre directement des fichiers aux tâches, en toute simplicité.

Analyse de marché et analyse concurrentielle : quelles différences ?

Le mapping concurrentiel fait partie intégrante de votre analyse de marché. Vous pouvez utiliser un modèle d’analyse de marché pour évaluer tout ce qui peut avoir une influence sur votre entreprise et sur sa position sur le marché global. Quant au modèle d’analyse concurrentielle, il vous permettra exclusivement de comprendre votre environnement concurrentiel.

Comment créer un modèle d’analyse concurrentielle ?

Votre modèle doit comporter autant de sections que de types d’informations liées à vos recherches sur la concurrence : données et indicateurs d’étude de marché, caractéristiques produit, marketing, analyse SWOT, etc.

Comment utiliser un exemple d’analyse concurrentielle ?

Pour faire votre modèle d’analyse concurrentielle, effectuez des recherches et ajoutez-y les chiffres de votre étude de marché pour les caractéristiques produit, le marketing produit et les analyses SWOT, sans oublier les prix. Vous pourrez ainsi procéder à un comparatif exhaustif entre votre entreprise et vos concurrents.

Créez des modèles sur Asana

Essayez gratuitement la formule Premium dès aujourd’hui et découvrez comment créer un modèle personnalisable sur Asana.

Commencer