Analyse SWOT : présentation et guide d’utilisation, exemples inclus

Image du contributeur – Équipe AsanaTeam Asana1 juillet 20217 min de lecture
facebooktwitterlinkedin
Analyse SWOT - Image bannière de l’article

Vous cherchez un moyen de vous distinguer de la concurrence ? Une analyse SWOT est une technique utilisée pour identifier les forces, faiblesses, opportunités et menaces afin d’élaborer un plan stratégique pour votre entreprise. Cela vous semble difficile ? C’est en réalité relativement simple. 

Que vous soyez à la recherche d’opportunités externes ou de forces internes, nous allons vous expliquer comment réaliser votre propre analyse SWOT, en nous appuyant notamment sur quelques exemples utiles. 

Qu’est-ce qu’une analyse SWOT ?

Une analyse SWOT est une technique utilisée pour identifier les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces qui entourent votre entreprise, mais elle peut tout aussi bien s’appliquer à un projet unique. Par ailleurs, bien qu’elle soit majoritairement utilisée par des organisations (petites entreprises, organisations à but non lucratif ou encore grandes entreprises), l’analyse SWOT peut être utilisée autant sur le plan personnel que professionnel. 

Même si réaliser une analyse SWOT s’avère relativement simple, il s’agit avant tout d’un outil puissant, qui vous permettra d’identifier des pistes d’amélioration face à la concurrence. Vous pourrez ainsi travailler à l’amélioration de votre équipe et de votre entreprise tout en gardant une longueur d’avance sur les tendances du marché. 

Que signifie SWOT ?

Pour faire simple, SWOT est l’acronyme des mots anglais strengths, weaknesses, opportunities et threats (en français : forces, faiblesses, opportunités et menaces). Il est important d’examiner chacun de ces facteurs pour planifier correctement la croissance de votre entreprise. C’est là que l’analyse entre en jeu.

Strengths (forces), weaknesses (faiblesses), opportunities (opportunités), threats (menaces)

L’analyse de ces quatre facteurs vous donnera une vision plus large de votre situation et de la manière dont vous pouvez passer à l’étape suivante. Intéressons-nous maintenant plus en détail à chacun de ces termes et à la manière dont ils peuvent vous aider à identifier des pistes d’amélioration. 

Forces

Les forces font référence aux initiatives internes qui obtiennent de bons résultats. L’analyse de ce facteur peut notamment impliquer une comparaison à d’autres initiatives ou à un avantage concurrentiel externe. Ainsi, vous comprendrez ce qui fonctionne déjà et pourrez ensuite utiliser les techniques que vous savez efficaces (vos forces) dans d’autres domaines qui pourraient en avoir besoin, comme l’amélioration de l’efficacité de votre équipe

Pour analyser les forces de votre entreprise, commencez par vous poser les questions suivantes :

  • Quels sont nos points forts ?

  • En quoi notre entreprise se démarque-t-elle ?

  • Quels aspects de notre entreprise notre public cible apprécie-t-il ?

Voici un exemple de force pour vous aider à démarrer :

Service client : notre service client est exceptionnel comparé à nos concurrents, avec un score NPS de 90. 

Faiblesses

Les faiblesses font référence aux initiatives internes moins performantes. Nous vous conseillons d’analyser vos forces avant vos faiblesses afin de définir une base de référence pour vos réussites et vos échecs. L’identification des faiblesses internes constitue un point de départ pour l’amélioration de ces projets.

De la même manière que pour l’examen des forces, vous pouvez vous poser différentes questions pour commencer à identifier vos faiblesses :

  • Quelles initiatives sont moins performantes et pourquoi ?

  • Sur quels points nous améliorer ?

  • Quelles ressources pour de meilleurs résultats ?

Voici un exemple de faiblesse :

Visibilité e-commerce : notre site Web souffre d’une faible visibilité en raison d’un budget marketing limité, et la baisse des ventes via notre application mobile se poursuit.

Opportunités

Les opportunités sont le résultat de vos forces et faiblesses actuelles, ainsi que de toute initiative externe qui vous placera dans une position concurrentielle plus forte. Il peut s’agir de faiblesses que vous aimeriez améliorer ou de domaines qui n’auraient pas été identifiés lors des deux premières phases de votre analyse. 

Comme il existe de nombreuses façons de trouver des opportunités, il peut être utile de se poser les questions suivantes avant de commencer :

  • Quelles ressources pouvons-nous utiliser pour corriger nos faiblesses ?

  • Des aspects du marché non couverts par nos services ?

  • Quels sont nos objectifs cette année ?

Voici un exemple d’opportunité d’après les forces et faiblesses précédentes : 

Campagne marketing : diffusion de campagnes publicitaires sur YouTube, Facebook et Instagram pour une meilleure visibilité de la boutique en ligne.

Menaces

Les menaces font référence aux domaines susceptibles d’entraîner des problèmes. Elles diffèrent des faiblesses, car elles sont externes et généralement hors de votre contrôle. Il peut s’agir de tout type d’événement : d’une pandémie à un changement dans le paysage concurrentiel. 

Voici quelques questions que vous pouvez vous poser pour identifier les menaces externes :

  • Quelles évolutions du secteur sont-elles sources de préoccupation ?

  • Quelles tendances de marché à l’avenir ?

  • Sur quels points nos concurrents obtiennent-ils de meilleurs résultats que nous ?

Voici un exemple de menace qui pourrait contribuer à la vulnérabilité de votre entreprise face aux problèmes : 

Nouveau concurrent : une nouvelle boutique en ligne concurrente ouvre ses portes le mois prochain, et pourrait nous faire perdre des clients. 

Exemple d’analyse SWOT

L’une des façons les plus courantes de créer une analyse SWOT consiste à représenter visuellement les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces. Ce format s’appelle une matrice SWOT et s’organise généralement en quatre carrés accolés qui en forment un plus grand. 

Une matrice SWOT est idéale pour recueillir des informations et documenter les questions qui vous ont amené à prendre vos décisions. Elle sera non seulement pratique pour s’y référer par la suite, mais également pour visualiser les tendances qui en ressortent. 

Voici un exemple pour vous aider à créer votre propre matrice : 

Exemple d’analyse SWOT

Lorsqu’elle est utilisée correctement et efficacement, votre matrice peut constituer un excellent outil d’évaluation des forces et faiblesses de votre organisation. Une fois votre matrice créée, vous pouvez vous concentrer sur la manière de mettre en œuvre les opportunités ainsi identifiées. 

Tester la planification de projet sur Asana

Réaliser une analyse SWOT

Une analyse SWOT peut être réalisée de différentes manières. Alors que certaines équipes aiment se réunir et rassembler leurs idées sur un tableau, d’autres préfèrent créer une matrice SWOT formelle. Peu importe le type d’analyse SWOT que vous choisissez de réaliser, faire preuve de créativité dans votre processus de planification permet de faire jaillir de nouvelles idées et d’aboutir à des solutions plus innovantes. 

Il existe plusieurs moyens de s’assurer que votre analyse SWOT est complète et correctement réalisée. Certaines de ces astuces impliquent de réunir votre équipe de manière à favoriser le travail d’équipe, de vous préparer en amont pour utiliser le temps judicieusement et de faire preuve de créativité dans le choix des idées. Examinons maintenant de plus près quelques conseils pour vous aider à démarrer.

Conseil n° 1 : tenir compte des facteurs internes 

Les facteurs internes sont les forces et les faiblesses qui découlent des processus internes. Les problématiques associées ont tendance à être plus faciles à résoudre (si vous en avez les moyens), car vous avez davantage de contrôle sur le résultat. 

Voici quelques pistes d’amélioration à creuser lorsque vous observez des facteurs internes :

  1. Rencontrez les parties prenantes du service dans le but d’élaborer un business plan axé sur l’amélioration de votre situation actuelle.

  2. Recherchez et implémentez de nouveaux outils, comme un outil de gestion de projet, qui simplifieront ces processus pour vous. 

La manière dont vous allez résoudre les facteurs internes dépendra du type de problème. Une combinaison des deux pourrait même être envisagée dans le cadre d’un plan d’amélioration complexe. 

Conseil n° 2 : évaluer les facteurs externes

Les facteurs externes découlent de processus qui se trouvent hors de votre contrôle. Il s’agit des concurrents, des tendances du marché et de tout ce qui peut affecter votre organisation de l’extérieur. 

Les facteurs externes sont plus difficiles à résoudre, car vous ne pouvez pas en contrôler directement le résultat. Ce que vous pouvez faire est d’adapter vos propres processus de manière à atténuer les effets des facteurs externes négatifs. Vous pouvez tenter de résoudre ces problèmes en :

  1. Concurrençant les acteurs du marché.

  2. Anticipant les futures tendances du marché 

Même si vous ne pouvez pas contrôler un environnement externe, vous pouvez tout à fait contrôler la façon dont votre organisation y réagit. 

Imaginons, par exemple, que vous cherchez à répondre à une tendance du marché. Un concurrent lance sur le marché un nouveau produit plus performant que le vôtre. Même si vous ne pouvez pas faire disparaître ce produit, vous pouvez faire en sorte de lancer un produit encore meilleur pour atténuer toute baisse des ventes. Autrement, vous pouvez essayer d’anticiper les tendances du marché pour être prêt le moment venu.

Conseil n° 3 : la collaboration est la clé de la réussite

C’est peut-être un vieil adage, mais le travail en équipe s’avère particulièrement efficace pour trouver des idées nouvelles et innovantes. Invitez plusieurs membres de l’équipe provenant de divers services. Ainsi, les idées de chaque partie de l’entreprise seront représentées. Faites attention au nombre de personnes que vous invitez : un trop grand nombre de participants pourrait entraîner un manque de concentration ou de participation. Limitez-vous à une dizaine de collègues, l’effectif idéal pour une séance de brainstorming productive. 

Conseil n° 4 : faire preuve de créativité

Pour générer des idées créatives, vous devez d’abord les encourager, c’est-à-dire imaginer des moyens amusants de trouver des opportunités. Vous pouvez, par exemple, choisir au hasard des idées anonymes, présenter des exemples clairement inadaptés ou organiser des activités de cohésion d’équipe pour motiver votre équipe. 

Conseil n° 5 : classer les idées

Fini de jouer, il est temps de procéder au classement des meilleures opportunités. Cette tâche peut être réalisée en équipe ou avec un groupe plus restreint de dirigeants. La meilleure façon de procéder est de discuter de chaque idée, puis de la classer sur une échelle de 1 à 10. Une fois que vous vous êtes mis d’accord sur vos meilleures idées en fonction des capacités de l’équipe et de l’impact global, vous pouvez entreprendre leur mise en œuvre en commençant par rédiger un business case

Avantages à réaliser une analyse SWOT

Une analyse SWOT peut vous aider à améliorer vos processus et à planifier votre croissance. Même si cela peut ressembler à une analyse de la concurrence, notez qu’une analyse SWOT évalue à la fois les facteurs internes et externes. En analysant les principaux domaines autour de ces opportunités et menaces, vous disposerez des informations nécessaires pour assurer la réussite de votre équipe. 

Avantages à réaliser une analyse SWOT

Une analyse SWOT n’est pas uniquement utile aux organisations. Avec une analyse SWOT personnelle, vous pouvez examiner les aspects de votre vie qui pourraient être améliorés, de votre style de leadership à vos capacités de communication. Quelle que soit la manière dont vous choisissez de l’utiliser, une analyse SWOT est importante pour les trois raisons suivantes : 

1. Identifier les champs d’opportunités

L’un des principaux avantages d’une telle analyse est de déterminer les opportunités de croissance. C’est un excellent point de départ pour les startups et les équipes qui savent qu’elles veulent s’améliorer, mais ne savent pas exactement comment s’y prendre. 

Les opportunités peuvent provenir de nombreuses sources différentes, par exemple de facteurs externes comme la diversification de vos produits pour obtenir un avantage concurrentiel ou de facteurs internes tels que l’amélioration des processus de votre équipe. Dans tous les cas, c’est en saisissant ces opportunités que vous pourrez développer votre équipe.

2. Identifier les axes d’amélioration

L’amélioration des projets en cours est un autre moyen infaillible de poursuivre sa croissance. L’identification des faiblesses et des menaces lors d’une analyse SWOT peut ouvrir la voie à une meilleure stratégie commerciale.

En fin de compte, apprendre de ses erreurs est le meilleur moyen d’exceller. Une fois que vous avez identifié les domaines pouvant être rationalisés, vous pouvez travailler avec les membres de votre équipe pour réfléchir à un plan d’action. Cela impliquera d’utiliser les techniques que vous savez efficaces et de vous appuyer sur les forces de votre entreprise. 

3. Identifier les aspects à risque

Que vous ayez ou non mis en place un registre des risques, il reste indispensable d’identifier les risques avant qu’ils ne deviennent une source de préoccupation. Une analyse SWOT peut vous aider à garder le contrôle de tout élément exploitable, susceptible de jouer un rôle dans votre processus de prise de décision en matière de risques. 

Il peut s’avérer utile d’associer votre analyse SWOT à une analyse PEST qui examine les solutions externes telles que les facteurs politiques, économiques, sociaux et technologiques, qui peuvent tous vous aider à identifier les risques en amont.

Planifier sa croissance à l’aide d’une analyse SWOT

Une analyse SWOT est une technique efficace pour identifier les principales forces, faiblesses, opportunités et menaces. Faire le point sur votre situation actuelle et sur vos objectifs vous permettra de développer à la fois votre équipe et votre entreprise. 

N’oubliez pas qu’un peu de créativité et de collaboration peuvent faire toute la différence. Encouragez votre équipe à sortir des sentiers battus avec plus de 100 citations motivantes sur le travail en équipe

Essayer Asana gratuitement

Ressources associées

Article

What is a project sponsor? (Role + duties breakdown)