Modèle de stratégie de commercialisation

Que vous lanciez (ou relanciez) un produit ou que vous cherchiez à vous implanter sur un nouveau marché, vous devrez gérer tout un éventail de variables et veiller à la bonne coordination de votre équipe. Pour ce faire, un outil s’avère indispensable : un modèle de stratégie de commercialisation.

Créer votre modèle

INTEGRATED FEATURES

timeline iconChronologiemilestone iconJalonsdependency iconDépendancesmultihome iconMultihoming (hébergement multiple)

Recommended apps

Dropbox
Dropbox
Logo Google Workspace
Google Workspace
Logo Slack
Slack
Icône Figma
Figma

Partager
facebooktwitterlinkedin

La création d’une stratégie de commercialisation n’a rien d’une formalité. Préparer le lancement du projet, assurer la coordination avec les équipes interfonctionnelles, obtenir l’aval des parties prenantes… Toutes ces étapes demandent beaucoup de travail, et ce, avant même que le projet ait été lancé.

Bonne nouvelle : sachez qu’il existe un moyen de rationaliser vos activités pour permettre à votre équipe de se consacrer plus rapidement à la dimension stratégique du plan de commercialisation. Cette solution ? Un modèle de stratégie de commercialisation.

[Interface produit] Modèle de stratégie de commercialisation sur Asana (vue Liste)

Qu’est-ce qu’une stratégie de commercialisation ?

Une stratégie de commercialisation (ou stratégie de mise sur le marché) est un plan d’action détaillé présentant la façon dont une entreprise compte mener à bien le lancement d’un nouveau produit ou son implantation sur un nouveau marché. Quelques autres cas de figure justifient le recours à cette stratégie : relancement d’un produit existant, test d’un nouveau produit sur un nouveau marché, ciblage de nouveaux clients…

La création d’un plan de commercialisation bien ficelé vous aidera à lancer votre produit ou développer votre entreprise au bon moment, et à diffuser un message ciblé et adapté. Ce plan est divisé en plusieurs phases qui englobent chaque étape de votre lancement ou expansion : recherches, planification, développement, mise sur le marché… Bien que variables d’une stratégie à l’autre, ces feuilles de route incluent généralement des informations sur le public cible, le plan de promotion et le processus de commercialisation.

Ne vous laissez pas submerger par cette apparente complexité : le but de votre modèle de stratégie de commercialisation est de vous faciliter la tâche !

Stratégie de commercialisation et plan marketing : quelles différences ?

Bien que similaires, une stratégie de commercialisation et un plan marketing ont deux utilités totalement différentes pour votre entreprise. Une stratégie de commercialisation est une feuille de route précise visant à soutenir une initiative précise (lancement d’un nouveau produit, par exemple) et définie dans le temps.

Un plan marketing est un document présentant en détail les actions prévues pour atteindre tous vos objectifs marketing à long terme, quels qu’ils soient.

Qu’est-ce qu’un modèle de stratégie de commercialisation ?

Entre la coordination des diverses équipes et le suivi du travail en cours, le lancement d’un produit ou l’implantation sur un nouveau marché sont des moments si stressants qu’il est facile d’oublier quelques tâches ici ou là. Pour que tout se déroule au mieux, l’idéal est de s’appuyer sur un modèle de stratégie de commercialisation.

Les modèles de stratégie de commercialisation visent à rationaliser la création, l’organisation et le suivi en temps réel de votre initiative. En créant votre modèle dans un outil de gestion de projet, vous obtenez facilement une vue d’ensemble de votre plan, et pouvez l’adapter à chaque lancement en modifiant les échéances au cas par cas.

Et ce n’est pas tout : les modèles de stratégie de commercialisation sont réutilisables. Vous pouvez donc les copier et vous en servir pour d’autres lancements. Finis les longs processus de planification, place à l’optimisation !

Pourquoi adopter un modèle de stratégie de commercialisation ?

Nous ne le répéterons jamais assez, les lancements impliquent énormément de variables. Avant même d’entrer dans le vif du sujet (mener une analyse concurrentielle, élaborer votre message, créer un plan de mise sur le marché…), vous devez commencer par lancer le projet.

Les modèles de commercialisation simplifient ce travail préparatoire en rationalisant les tâches de planification et de lancement, vous évitant ainsi de repartir de zéro à chaque mise sur le marché. Ils présentent bien d’autres avantages :

  • Division de votre stratégie en plusieurs étapes

  • Coordination des équipes interfonctionnelles au regard des objectifs de lancement 

  • Suivi visuel de l’accomplissement des tâches par l’équipe 

  • Vue d’ensemble sur les prochaines initiatives 

  • Suivi de l’avancement dans une chronologie interactive

  • Modification des échéances en cas d’évolution des priorités

  • Vérification du bon déroulement de chaque étape de votre plan de commercialisation 

  • Visualisation des tâches à effectuer sous la forme de votre choix (chronologie, tableau Kanban, etc.) 

Comment créer un modèle de stratégie de commercialisation ?

Tout d’abord, gardez à l’esprit que votre modèle de stratégie de commercialisation pourra vous servir pour de futures mises sur le marché. Il doit inclure les processus de lancement et de planification, tout en étant assez générique pour s’adapter à de prochains projets dont les objectifs seront bien distincts. Voici quelques étapes pour vous mettre sur la voie :

  1. Analysez les lancements précédents et identifiez les tâches et étapes récurrentes : analyse concurrentielle, plan de communication, stratégie de génération de leads, etc.  

  2. Créez un modèle reposant sur ces étapes ou tâches récurrentes.  

  3. Adaptez et mettez à jour votre modèle en fonction des tâches et échéances de chaque lancement.

Une fois que vous avez établi la structure de votre modèle de stratégie de commercialisation, n’hésitez pas à y apporter des modifications pour répondre aux besoins propres à chaque lancement. Organisez le travail en utilisant des étiquettes et des sections personnalisées. Par exemple :

  • Statut et responsable de la tâche

  • Échéances clés

  • Dépendances 

Fonctionnalités intégrées

  • Vue Chronologie : inspirée des diagrammes de Gantt, la vue Chronologie présente toutes vos tâches dans un diagramme à barres horizontales. Elle permet de voir rapidement la date de début et de fin de chaque tâche, les dépendances et la façon dont les différents éléments de votre plan s’imbriquent. Grâce à cette vue centralisée, identifiez les conflits de dépendances et résolvez-les avant qu’ils ne posent problème. Le moyen idéal d’atteindre systématiquement vos objectifs dans les temps.

  • Jalons : les jalons représentent les étapes clés d’un projet. En fixant des jalons tout au long du projet, vous permettez aux membres d’équipe et aux parties prenantes de suivre (et célébrer !) l’avancement du travail au regard des objectifs.

  • Dépendances : les dépendances de tâches vous permettent d’indiquer qu’une tâche est en attente d’une autre. En repérant aisément les tâches qui bloquent le travail de vos collègues, vous êtes plus à même de gérer vos priorités en conséquence. Les équipes qui suivent des processus collaboratifs peuvent ainsi identifier les tâches dont dépendent les leurs et savoir à quel moment se lancer dans leur propre travail. Lorsque la première tâche est terminée, le responsable de la tâche suivante est informé qu’il peut commencer la sienne. Enfin, si la tâche dont dépend votre travail est reportée, Asana vous en informe afin que vous puissiez modifier votre propre échéance si nécessaire.

  • Ajout de tâches à plusieurs projets : le travail est interfonctionnel par essence, c’est pourquoi les équipes doivent pouvoir collaborer efficacement, tous services confondus. Lorsque chaque service dispose de son propre système de fichiers, le travail est cloisonné et peut prendre du retard. Pour y remédier, Asana vous permet de suivre et gérer facilement les tâches sur plusieurs projets. En plus de vous aider à éviter les tâches redondantes et à gagner en visibilité, ce système vous offre la possibilité de voir les tâches en contexte, de garder un œil sur les responsabilités de chacun et de faire le lien entre votre équipe et ses tâches.

Applications recommandées

  • Dropbox : utilisez le sélecteur de fichiers Dropbox intégré au volet des détails de tâche Asana pour joindre des fichiers en toute simplicité.

  • Google Workplace : le sélecteur de fichiers Google Workplace est intégré au volet des tâches d’Asana, vous permettant de joindre directement des fichiers aux tâches, en toute simplicité.

  • Slack : transformez vos idées, demandes de travail et autres actions sur Slack en tâches et commentaires faciles à suivre sur Asana. Une question à poser ou une action de suivi à enregistrer ? Quelques clics suffisent à créer une tâche Asana, avec un responsable et une échéance. Enregistrez les demandes et le travail à faire en toute simplicité pour éviter qu’ils ne se perdent sur Slack.

  • Figma : de nombreuses équipes utilisent Figma pour créer des flux d’utilisateurs, simulations d’interfaces utilisateurs, prototypes et bien plus encore. Vous pouvez désormais intégrer ces designs à Asana pour communiquer le contexte et les documents clés à votre équipe. Contrairement aux captures d’écran, les intégrations dynamiques reflètent les changements apportés au fichier de design en temps réel, vous épargnant des recherches et mises à jour d’images chronophages.

FAQ

Quel est l’intérêt d’un modèle de stratégie de commercialisation ?

Votre modèle de stratégie de commercialisation présente les phases principales de votre plan, de son ébauche à sa mise en œuvre. Réutilisable, il optimise votre processus de planification et vous permet d’éviter les tâches d’organisation qui vont généralement de pair avec l’élaboration d’une stratégie, pour des lancements de projets plus rapides.

Quelles sont les tâches récurrentes généralement incluses dans un modèle de stratégie de commercialisation ?

Les modèles de stratégies de commercialisation sont divisés en plusieurs phases et tâches, qui varient en fonction de l’objectif de votre lancement ou expansion. Quelques-unes de ces tâches sont récurrentes et doivent être incluses dans votre modèle, notamment les suivantes : identifier votre avantage concurrentiel, définir votre public et votre marché cibles, mettre au point vos buyer personas, vous renseigner sur les clients potentiels et leurs difficultés, développer des stratégies de tarification et de vente… Pensez également à réfléchir au parcours utilisateur type et à identifier les canaux marketing que vous utiliserez pour faire la promotion de votre lancement. Pour finir, n’oubliez pas d’inclure des indicateurs de réussite ainsi que des indicateurs clés de performance à suivre après le lancement.

Comment créer un modèle de plan de commercialisation ?

Tout d’abord, analysez les lancements précédents et identifiez leurs points communs. Repérez-vous des phases ou des tâches récurrentes, qui ont lieu à chaque lancement ? Prenez note de ces éléments communs, qui serviront de base à votre modèle de stratégie de commercialisation. Une fois que vous avez élaboré un modèle générique, adaptez-le à votre lancement de projet. Pour ce faire, divisez-le en phases et intégrez des tâches exploitables à chacune de ces sections, puis attribuez chaque tâche à un responsable. Ensuite, suivez-en l’avancement et modifiez les échéances en cas de changement de priorités.

Quels types d’équipes peuvent faire appel à un modèle de stratégie de commercialisation ?

La réponse est simple : n’importe quelle équipe impliquée dans un lancement de produit ou dans une expansion peut tirer parti d’un modèle de stratégie de commercialisation. Même si votre équipe marketing produit supervise votre stratégie globale, sachez qu’une plus grande clarté sur les responsabilités et échéances profitera aux autres équipes impliquées dans le lancement (équipes chargées du marketing de marque, du web, des réseaux sociaux, du SEO, des relations publiques, des ventes, etc.). Par ailleurs, les modèles de stratégies de commercialisation offrent aux décideurs une visibilité optimale sur la chronologie du lancement et permettent à chacun de suivre l’avancement de la stratégie.

Un modèle de stratégie de commercialisation peut-il convenir pour différentes tailles d’entreprises et différents secteurs ?

Tout à fait. Puisqu’ils sont personnalisables, les modèles de commercialisation s’adaptent à tout un éventail de modèles commerciaux et de secteurs. Que vous cherchiez à lancer votre petite entreprise sur un nouveau marché ou que vous souhaitiez gérer le lancement d’une nouveauté pour votre multinationale, un modèle de stratégie de commercialisation augmentera vos chances de réussir en simplifiant votre processus de planification et en assurant la cohésion de vos équipes interfonctionnelles.

Créez des modèles sur Asana

Essayez gratuitement la formule Premium dès aujourd’hui et découvrez comment créer un modèle personnalisable sur Asana.

Commencer