Devenir chef de projet : 4 étapes pour démarrer votre carrière

Portrait du contributeur – Sarah LaoyanSarah Laoyan19 juillet 20227 min de lecture
facebooktwitterlinkedin
Devenir chef de projet - Image bannière de l’article
Essayer Asana

Résumé

Les chefs de projet sont responsables de la gestion d’un projet de A à Z. Pour briller à ce poste, ils ont besoin de compétences complémentaires (communication ou l’organisation), de compétences spécialisées (gestion des coûts ou des parties prenantes) et de compétences techniques propres à leur rôle.

Si vous êtes actuellement à la recherche d’un emploi, vous avez peut-être vu passer des offres pour des postes qui requièrent de bonnes compétences en gestion de projet. Mais qu’est-ce que cela signifie exactement ? Devez-vous obligatoirement obtenir une certification en gestion de projet pour être éligible ? Pourquoi développer des compétences en gestion de projet si vous ne cherchez pas spécialement à le devenir ?

Professionnel de la gestion de projet et chef de projet ne sont pas nécessairement synonymes. La gestion de projetcouvre un large éventail de compétences qui peuvent faire de vous le candidat idéal pour plusieurs rôles. Mais rassurez-vous, nul besoin d’avoir des années d’expérience ou d’une certification particulière pour être un bon chef de projet.

Qu’est-ce qu’un chef de projet ?

Les chefs de projet sont responsables de la gestion d’un projet de A à Z, qui inclut la planification, l’organisation et la gestion du travail, ainsi que la création de rapports. Souvent, ils supervisent également l’équipe du projet dont les membres travaillent ensemble pour produire les livrables clés.

[À lire] Responsable de programme et chef de projet : les différences à connaître

Les chefs de projet ne sont pas des managers : ils n’endossent pas forcément le rôle de coach ou de mentor auprès de leur équipe. Un membre de l’équipe du projet pourrait très bien être sous la responsabilité d’un autre membre de l’organisation. Mais même si leurs responsabilités ne sont pas généralement axées sur les personnes, les chefs de projet doivent montrer de bonnes compétences complémentaires en matière de communication et d’organisation pour soutenir et guider leur équipe vers la réussite.

Fonctions et responsabilités du chef de projet
Tester la gestion de projet sur Asana

Devenir chef de projet, mode d’emploi

Depuis une dizaine d’années, les chefs de projet sont des profils de plus en plus recherchés. Selon la dernière étude du Project Management Institute (PMI), il existe un écart considérable entre les offres d’emploi pour ce poste et le nombre de personnes qui posent leur candidature. Le PMI estime que 2,2 millions de postes en lien avec la gestion de projet seront à pourvoir chaque année jusqu’en 2027.

Vous souhaitez obtenir davantage de responsabilités à votre poste actuel ? Vous débutez et la gestion de projet vous passionne ? Le marché a besoin de vous ! Voici ce que vous pouvez faire pour devenir chef de projet, même sans aucune expérience préalable :

1. Se porter volontaire pour monter en compétences et gagner de l’expérience

Au lieu de passer une certification en gestion de projet onéreuse (qui ne vaut plus grand-chose face à l’expérience sur le terrain lorsque vous êtes face à un recruteur), pourquoi ne pas vous porter volontaire pour gérer votre premier projet dans le cadre de vos fonctions actuelles ? Pour commencer, préférez une initiative avec une échéance précise, comme l’organisation d’un petit événement.

Pas besoin de travailler dans la gestion de projet pour vous lancer : les compétences propres à ce domaine peuvent s’appliquer à de multiples fonctions et environnements professionnels. Si vous êtes déjà en poste, demandez à votre manager ce que vous pouvez faire pour développer votre expérience pratique en gestion de projet. Votre supérieur peut vous aider à commencer du bon pied et demander à un chef de projet plus expérimenté de vous épauler (une sorte de mentor). Votre manager peut aussi vous proposer de suivre une formation. Par la suite, ce dernier sera plus enclin à vous confier un projet que vous gérerez seul, guidé par ses conseils.

2. Améliorer ses compétences spécialisées, complémentaires et techniques

Il existe trois types de compétences à développer pour devenir un bon gestionnaire de projet : spécialisées, complémentaires et techniques.

[illustration intégrée] Compétences essentielles à tout bon chef de projet (infographie)

Compétences spécialisées en gestion de projet

Les compétences spécialisées (ou « hard skills » en anglais) sont celles pour lesquelles il est possible de suivre une formation spécifique. Elles sont parfois propres à un rôle et peuvent être développées tout au long de votre parcours professionnel. Selon les fonctions que vous exercez, vous pouvez développer des compétences spécialisées en gestion de projet, dont voici quelques exemples :

[À lire] Créer un plan d’engagement des parties prenantes en cinq étapes, modèle inclus

Compétences complémentaires en gestion de projet

Les compétences complémentaires font partie des compétences non techniques qui peuvent vous aider à améliorer la qualité de votre travail, sans outil spécifique ni exigence technique, et faire de vous un candidat de choix. On parle également de « compétences relationnelles » ou encore de « compétences interpersonnelles », dans la mesure où elles nous aident bien souvent à collaborer efficacement avec nos collègues au travail.

Voici quelques exemples de compétences complémentaires qui caractérisent les chefs de projets les plus talentueux :

[À lire] L’administrateur de projet en 4 fonctions clés

Compétences techniques en gestion de projet

Les compétences techniques requièrent des connaissances propres liées à un logiciel ou un équipement particulier. Il peut également s’agir de la maîtrise d’une méthodologie, par exemple Scrum ou Agile.

Voici quelques exemples de compétences techniques utiles à tout chef de projet :

[À lire] Chef de produit et chef de projet : quelle différence ?

3. Mettre à jour son CV

Faites des recherches pour mieux connaître les compétences et les qualifications souhaitées par les recruteurs. Vous pouvez lire des descriptions des postes de chef de projet, que ce soit au sein de votre entreprise ou dans une autre organisation qui vous intéresse.

Créez votre propre analyse des écarts pour repérer les compétences que vous possédez déjà et celles sur lesquelles vous devez travailler davantage.

Certaines compétences ne sont pas encore acquises ? Ne vous découragez pas. Inutile de repousser votre recherche d’emploi pour cette raison : il suffit de mettre à jour votre CV pour mettre en valeur vos compétences clés qui correspondent aux attentes des recruteurs. Cela vous donnera peut-être un avantage lors du tri des candidatures.

4. Commencer en bas de l’échelle

Il arrive parfois que nous tombions sur des annonces proposant des postes de gestionnaire de projet et qui, en réalité, impliquent l’exécution de fonctions d’une tout autre nature. Si vos compétences et qualifications ne correspondent pas aux critères des annonces de recrutement que vous consultez, orientez vos recherches sur des postes de coordinateur de projet, chef de projet junior, assistant chef de projet ou assistant administratif.

Ces postes sont parfaits pour se lancer et gravir les échelons de la gestion de projet.

En gestion de projet, il n’existe pas de parcours professionnel type. Il n’est pas nécessaire d’avoir des années d’expérience pour se lancer, mais sachez qu’il existe des formations et certifications en gestion de projet pour vous aider à bien démarrer et vous donner davantage de cartes en main lors des entretiens d’embauche le cas échéant.

Les éléments à prendre en compte avant de débuter une carrière en gestion de projet

Envie de vous lancer dans la gestion de projet ? Rassurez-vous, il ne vous sera pas demandé de présenter un diplôme dans un domaine précis. Si certains postes liés à la gestion de projet exigent l’obtention d’un master, la plupart ne requièrent aucune formation ou qualification particulière.

Quel que soit votre parcours académique (même si vous n’avez pas fait d’études), vous pouvez devenir un bon chef de projet.

Si vous débutez, il existe de nombreux cours en ligne que vous pouvez suivre pour acquérir les bases.

Certifications en gestion de projet

Certains postes en gestion de projet exigent l’obtention d’une certification avant de postuler. Il s’agit de formations facultatives que vous pouvez suivre pour valoriser votre CV. Il y a néanmoins un petit inconvénient : ces certifications et autres cours encadrés peuvent être coûteux. Si vous cherchez à décrocher un nouvel emploi et que, pour ce faire, vous devez obtenir une certification particulière que vous n’êtes pas en mesure de financer, demandez un petit coup de pouce financier à l’équipe.

Voici quelques certifications en gestion de projet auxquelles vous pouvez postuler.

Certification CAPM

La certification « Certified Associate in Project Management » (CAPM) est idéale pour tout individu qui cherche à mettre un premier pied dans la gestion de projet.

Le Project Management Institute (PMI) propose aux apprenants de bénéficier d’un tarif réduit pour suivre la formation et passer l’examen CAPM.

Pour participer à la certification CAPM, vous devez remplir les critères suivants :

  • Être titulaire d’un diplôme de niveau secondaire (ou un équivalent reconnu à l’échelle mondiale)

  • Avoir suivi 23 heures complètes de formation en gestion de projet avant de vous présenter à l’examen

Certification PMP

La certification « Project Management Professional » (PMP)® est l’une des principales certifications en gestion de projet et compte parmi les plus reconnues au monde. Cette certification valide votre expérience et expertise en gestion de projet, tous secteurs d’activité confondus.

Pour participer à la certification PMP, vous devez répondre aux exigences suivantes :

  • Avoir obtenu un diplôme sanctionnant quatre années d’étude

  • Pouvoir témoigner d’une expérience en gestion de projet d’au moins 36 mois

  • Avoir suivi 35 heures de formation/cours en gestion de projet ou avoir passé la certification CAPM

OU

  • Être titulaire d’un diplôme de niveau secondaire (ou un équivalent reconnu à l’échelle mondiale)

  • Pouvoir témoigner d’une expérience en gestion de projet d’au moins 60 mois

  • Avoir suivi 35 heures de formation/cours en gestion de projet ou avoir passé la certification CAPM

Certification PRINCE2

La certification « PRojects IN Controlled Environments » offre deux niveaux de qualification : « Foundation » (Fondamental) et « Practitioner » (Praticien).

La certification de niveau Fondamental présente les principes de la méthode PRINCE2, tandis que le niveau Praticien vous apprend à appliquer concrètement ces principes dans le cadre d’un exemple de projet fictif. Il n’est pas nécessaire d’avoir obtenu d’autres qualifications pour passer la certification PRINCE2 Praticien.

Pour prétendre à la certification PRINCE2 Praticien, vous devez avoir préalablement obtenu l’une des certifications suivantes :

  • PRINCE2 Fondamental

  • Project Management Professional (PMP)®

  • Certified Associate in Project Management (CAPM)®

  • IPMA Level A® (Niveau A, directeur de projet certifié)

  • IPMA Level B® (Niveau B, chef de projet complexe certifié)

  • IPMA Level C® (Niveau C, chef de projet certifié)

  • IPMA Level D® (Niveau D, assistant chef de projet certifié)

Certification Scrum

La méthode de gestion de projet Scrum est couramment utilisée au sein des équipes techniques ou de développement. La méthodologie Scrum développe l’adaptabilité de ces dernières afin qu’elles puissent se concentrer sur l’optimisation de leurs produits et travailler plus rapidement.

Dans le cadre de la méthodologie Scrum, il est possible d’obtenir une certification pour différents rôles.

En voici quelques exemples :

  • Scrum Master professionnel

  • Responsable de produit Scrum professionnel

  • Développeur Scrum professionnel

  • Professionnel Scrum spécialiste du développement de processus complexes et de la mise à l’échelle (Scaled Professional Scrum)

  • Professionnel spécialiste du leadership Agile

  • Professionnel spécialiste du leadership Agile - Gestion fondée sur des données probantes

  • Professionnel Scrum spécialiste de la gestion avec tableaux Kanban

  • Professionnel Scrum spécialiste de l’expérience utilisateur

[À lire] Gestion de projet : les 12 méthodologies les plus répandues

Envie d’en savoir plus à propos de la gestion de projet ?

Nous sommes là pour vous aider ! Lancez-vous et commencez par développer des compétences propres à la gestion de projet, comme la collaboration d’équipe ou la cartographie des parties prenantes.

Consultez ensuite la bibliothèque de ressources de gestion de projet d’Asana pour commencer votre carrière de chef de projet du bon pied.

Tester la gestion de projet sur Asana

Ressources associées

Article

Gagner en efficacité opérationnelle