Les indispensables pour devenir chef de projet

Portrait du contributeur – Sarah LaoyanSarah Laoyan15 juin 20217 min de lecture
facebooktwitterlinkedin
Les indispensables pour devenir chef de projet - Image bannière de l’article

Si vous êtes actuellement à la recherche d’un emploi, vous avez peut-être vu passer des offres pour des postes qui requièrent de bonnes compétences en gestion de projet. Mais qu’est-ce que cela signifie exactement ? Devez-vous obligatoirement obtenir une certification en gestion de projet pour être éligible ? Pourquoi développer des compétences en gestion de projet si vous ne cherchez pas spécialement à devenir chef de projet ?

Professionnel de la gestion de projet et chef de projet ne sont pas nécessairement synonymes. Dans les faits, la gestion de projet couvre un large éventail de compétences qui peuvent faire de vous le candidat idéal. Mais rassurez-vous, nul besoin d’avoir des années d’expérience pour être un bon chef de projet. Découvrons ensemble les qualités qui feront de vous un professionnel efficace.

Compétences en gestion de projet

Il existe trois types de compétences à développer pour devenir un bon gestionnaire de projet : spécialisées, complémentaires et techniques.

Compétences spécialisées en gestion de projet

Les compétences spécialisées (ou « hard skills » en anglais) sont celles pour lesquelles il est possible de suivre une formation spécifique. Elles sont parfois propres à un rôle et peuvent être développées tout au long de votre parcours professionnel. Selon les fonctions que vous exercez, vous pouvez développer des compétences spécialisées en gestion de projet, dont voici quelques exemples :

[À lire] 25 compétences en gestion de projet essentielles pour réussir

Compétences complémentaires en gestion de projet

Les compétences complémentaires font partie des compétences non techniques qui peuvent vous aider à améliorer la qualité de votre travail, sans outil spécifique ni exigence technique, et faire de vous un candidat de choix. On parle également de « compétences relationnelles » ou encore de « compétences interpersonnelles », dans la mesure où elles nous aident bien souvent à collaborer efficacement avec nos collègues au travail.

Voici quelques exemples de compétences complémentaires qui caractérisent les chefs de projets les plus talentueux :

Compétences techniques en gestion de projet

Les compétences techniques désignent les connaissances propres à un logiciel ou un équipement particulier. Il peut également s’agir de la maîtrise d’une méthodologie, par exemple Scrum ou Agile.

Voici quelques exemples de compétences techniques utiles à tout chef de projet :

Devenir chef de projet, mode d’emploi

Si vous cherchez à acquérir de l’expérience en gestion de projet, pourquoi ne pas vous porter volontaire pour gérer votre premier projet dans le cadre de vos fonctions actuelles ? Pour commencer, préférez une initiative avec une échéance précise : organisez un petit événement, par exemple. Pas besoin de travailler dans la gestion de projet pour vous lancer : les compétences propres à ce domaine peuvent s’appliquer à de multiples fonctions et environnements professionnels.

Fonctions et responsabilités du chef de projet

En gestion de projet, il n’existe pas de parcours professionnel type. Il n’est pas nécessaire d’avoir des années d’expérience pour se lancer, mais sachez qu’il existe des formations et certifications en gestion de projet pour vous aider à bien démarrer le cas échéant.

Les éléments à prendre en compte avant de débuter une carrière en gestion de projet

Envie de vous lancer dans la gestion de projet ? Rassurez-vous, il ne vous sera pas demandé de présenter un diplôme dans un domaine précis. Si certains postes liés à la gestion de projet exigent l’obtention d’un master, la plupart ne requièrent aucune formation ou exigence particulière. Quel que soit votre parcours académique (et même si vous n’avez pas fait d’études), vous pouvez devenir un bon chef de projet.

Si vous débutez, il existe de nombreux cours en ligne que vous pouvez suivre pour vous acquérir les bases. Voici quelques formations qui pourraient vous intéresser :

Si vous êtes déjà en poste, demandez à votre manager ce que vous pouvez faire pour développer votre expérience pratique en gestion de projet. Votre supérieur peut vous aider à partir du bon pied et demander à un chef de projet plus expérimenté de vous épauler (une sorte de mentor) ou vous proposer de suivre une formation. Par la suite, votre manager sera plus enclin à vous confier un projet que vous gérerez seul, guidé par ses conseils.

Certifications en gestion de projet

Certains postes en gestion de projet exigent l’obtention d’une certification avant de postuler. Il s’agit de formations facultatives que vous pouvez suivre pour valoriser votre CV. Il y a néanmoins un petit inconvénient : ces certifications et autres cours encadrés peuvent être coûteux. Si vous cherchez à décrocher un nouvel emploi et que, pour ce faire, vous devez obtenir une certification particulière que vous n’êtes pas en mesure de financer, demandez un petit coup de pouce financier à l’équipe.

Voici quelques certifications en gestion de projet auxquelles vous pouvez postuler.

Certification CAPM

La certification « Certified Associate in Project Management » (CAPM) est idéale pour tout individu qui cherche à mettre un premier pied dans la gestion de projet.

Le Project Management Institute (PMI) propose aux apprenants de bénéficier d’un tarif réduit pour suivre la formation et passer l’examen CAPM.

Pour participer à la certification CAPM, vous devez remplir les critères suivants :

  • Être titulaire d’un diplôme de niveau secondaire (ou un équivalent reconnu à l’échelle mondiale)

  • Avoir suivi 23 heures complètes de formation en gestion de projet avant de vous présenter à l’examen

Certification PMP

La certification « Project Management Professional » (PMP) est l’une des principales certifications en gestion de projet et compte parmi les plus reconnues au monde. Cette certification valide votre expérience et expertise en gestion de projet, tous secteurs d’activité confondus.

Pour participer à la certification PMP, vous devez répondre aux exigences suivantes :

  • Avoir obtenu un diplôme sanctionnant quatre années d’étude

  • Pouvoir témoigner d’une expérience en gestion de projet d’au moins 36 mois

  • Avoir suivi 35 heures de formation/cours en gestion de projet ou avoir passé la certification CAPM

OU

  • Être titulaire d’un diplôme de niveau secondaire (ou un équivalent reconnu à l’échelle mondiale)

  • Pouvoir témoigner d’une expérience en gestion de projet d’au moins 60 mois

  • Avoir suivi 35 heures de formation/cours en gestion de projet ou avoir passé la certification CAPM

Certification PRINCE2

La certification « PRojects IN Controlled Environments » offre deux niveaux de qualification : « Foundation » (Fondamental) et « Practitioner » (Praticien).

La certification de niveau Fondamental présente les principes de la méthode PRINCE2, tandis que le niveau Praticien vous apprend à appliquer concrètement ces principes dans le cadre d’un exemple de projet fictif. Il n’est pas nécessaire d’avoir obtenu d’autres qualifications pour passer la certification PRINCE2 Praticien.

Pour prétendre à la certification PRINCE2 Praticien, vous devez avoir préalablement obtenu l’une des certifications suivantes :

  • PRINCE2 Fondamental

  • Project Management Professional (PMP)®

  • Certified Associate in Project Management (CAPM)®

  • IPMA Level A (Niveau A, directeur de projet certifié)

  • IPMA Level B® (Niveau B, chef de projet complexe certifié)

  • IPMA Level C® (Niveau C, chef de projet certifié)

  • IPMA Level D® (Niveau D, assistant chef de projet certifié)

Certification Scrum

La méthode de gestion de projet Scrum est couramment utilisée au sein des équipes techniques ou de développement. La méthodologie Scrum développe l’adaptabilité de ces dernières afin qu’elles puissent se concentrer sur l’optimisation de leurs produits et travailler plus rapidement.

Dans le cadre de la méthodologie Scrum, il est possible d’obtenir une certification pour différents rôles. En voici quelques exemples :

  • Scrum Master professionnel

  • Responsable de produit Scrum professionnel

  • Développeur Scrum professionnel

  • Professionnel Scrum spécialiste du développement de processus complexes et de la mise à l’échelle (Scaled Professional Scrum)

  • Professionnel spécialiste du leadership Agile

  • Professionnel spécialiste du leadership Agile - Gestion fondée sur des données probantes

  • Professionnel Scrum spécialiste de la gestion avec tableaux Kanban

  • Professionnel Scrum spécialiste de l’expérience utilisateur

Les méthodologies de gestion de projet

De même qu’il n’y a pas une seule façon de résoudre un problème, il existe de multiples manières de gérer un projet. Heureusement, de nombreux outils et méthodologies de gestion de projet sont là pour vous aider à garder tous les éléments de votre projet sous contrôle.

7 méthodes de gestion de projet courantes

Gestion de projet Agile

La gestion de projet Agile est un processus itératif dans lequel les équipes choisissent de ne pas suivre un parcours linéaire et ajustent leur stratégie au fur et à mesure. Le cycle de vie d’un projet Agile avance par étapes progressives, communément appelées sprints.

Un chef de projet Agile hiérarchise les tâches pour chaque sprint selon les objectifs du projet pour que l’équipe se concentre sur une sous-partie de ce projet uniquement. Il y a toujours un temps dédié à la réflexion pour s’assurer que l’équipe projet garde le cap. Dans le cas contraire, cette dernière peut effectuer sans délai les ajustements nécessaires afin de remettre le projet en bonne voie.

La structure Agile offre diverses possibilités d’utilisation. Voici les deux exemples les plus courants.

Gestion de projet Scrum

La gestion de projet Scrum a besoin d’un responsable de produit (ou Scrum Master), lequel est chargé de gérer un backlog de tâches (liste de tâches en attente de traitement). Ce responsable attribue une valeur numérique aux tâches du backlog pour s’assurer que chaque sprint comporte la même quantité de travail. Ainsi, de nombreux Scrum Master attribuent une valeur numérique aux tâches en précisant le nombre d’heures (approximatif) nécessaires à leur réalisation.

Lorsque le Scrum Master a analysé et hiérarchisé les tâches, l’équipe exécute ces dernières au cours d’un sprint. Une fois ces tâches terminées, elle fait le point sur ce sprint en compagnie des autres parties prenantes. Ils évaluent ainsi le travail rendu et, si besoin, envisagent des changements pour le sprint suivant.

[À lire] Vous débutez avec la méthode Scrum ? Présentation et avantages

Gestion de projet avec tableaux Kanban

La méthodologie de gestion de projet avec tableaux Kanban est issue d’un processus fondé sur l’amélioration continue qui s’intègre parfaitement à la méthodologie Agile.

Les tableaux Kanban sont une forme de gestion de projet visuelle qui permet aux équipes de mieux appréhender leur charge de travail. Cette méthode présente les activités d’un projet sous forme d’un tableau, dont les colonnes correspondent aux étapes de travail (par exemple À faire, En cours et Terminé). Les tâches sont représentées par des cartes visuelles au sein des colonnes. Au fur et à mesure que le sprint avance, les membres de l’équipe sélectionnent des tâches du backlog, puis les déplacent dans les colonnes appropriées jusqu’à leur accomplissement.

[À lire] Tableaux Kanban : le guide du débutant

Gestion de projet Waterfall

La gestion de projet Waterfall (ou « en cascade ») désigne un processus parfaitement linéaire, et se distingue donc de la méthode Agile. Ce processus requiert une période de planification beaucoup plus longue et il est souvent utilisé dans des secteurs comme la construction/le bâtiment, où il y a peu de chances que des modifications soient apportées au produit final. Dans le cadre de la méthode Waterfall, une tâche ne commence que lorsque la précédente est terminée.

Assurez-vous de définir toutes les étapes à accomplir avant le début du projet. Vous limiterez au maximum les erreurs et, si tout se déroule comme prévu, vous gagnerez du temps. Cette forme de gestion de projet est souvent utilisée pour les produits matériels, mais ne fonctionne pas aussi bien lorsqu’il s’agit de logiciels, car le produit final est créé numériquement.

Envie d’en savoir plus à propos de la gestion de projet ?

Nous sommes là pour vous aider ! Commencez par développer des compétences propres à la gestion de projet, par exemple la collaboration d’équipe ou la cartographie des parties prenantes. Consultez ensuite la bibliothèque de ressources de gestion de projet d’Asana pour commencer votre carrière de chef de projet du bon pied.

Ressources associées

Article

What is a project sponsor? (Role + duties breakdown)