10 conseils pour réussir votre premier jour de travail

Image du contributeur – Équipe AsanaTeam Asana31 janvier 20228 min de lecture
facebooktwitterlinkedin
10 conseils pour réussir votre premier jour de travail – Image bannière de l’article
Essayer Asana

Résumé

Démarrer un nouvel emploi est aussi motivant qu’intimidant. Vous devez emmagasiner de nombreuses informations : l’identité de vos nouveaux collègues, la dynamique de l’équipe, etc. Bien que chaque lieu de travail ait ses propres particularités, vous pouvez vous y préparer en suivant un ensemble de conseils universels. Dans cet article, nous vous expliquons comment réussir votre premier jour de travail et vous donnons des conseils pour vous adapter à un nouvel environnement de travail.

Toutes nos félicitations pour votre nouvel emploi ! Le plus dur est derrière vous. À l’approche de votre premier jour, vous êtes probablement impatient et nerveux. Rappelez-vous que chaque lieu de travail est différent et que vous devrez inévitablement faire face à une part d’incertitude à l’heure de franchir les portes du bureau ou d’intégrer le groupe de discussion en ligne de votre entreprise pour la première fois.

Avant le grand jour, prenez le temps de revoir vos attentes et de vous préparer en conséquence. Ensuite, une fois au travail, concentrez-vous sur votre présentation et sur la première impression que vous laisserez. Gardez à l’esprit que votre premier jour de travail est avant tout une occasion d’apprendre. 

Conseils pour réussir votre premier jour de travail

Quel que soit votre rôle, il existe 10 conseils universels que vous pouvez appliquer pour passer un premier jour de travail sans encombre. Se lancer dans l’inconnu est angoissant, mais en suivant les conseils ci-dessous, vous aurez toutes les cartes en main pour entamer votre travail en toute sérénité et confiance. 

1. Préparez-vous à emmagasiner un maximum d’informations

Il se peut que l’entreprise vous propose des tâches simples pour votre premier jour afin de ne pas vous bombarder d’informations. Même si vous ne recevez pas tout de suite une liste d’objectifs à long terme, vous devez vous préparer à fonctionner comme une éponge et à assimiler le plus d’informations possible. Voici des exemples de que vous pourriez apprendre lors de votre premier jour de travail :

  • L’objectif, les valeurs et les politiques de l’entreprise

  • Un aperçu de votre rôle et de vos responsabilités

  • Les outils, les identifiants et les mots de passe

  • Les noms et rôles des membres de l’équipe

Si vous n’êtes pas prêt à assimiler une grande quantité d’informations dès votre premier jour de travail, vous risquez d’avoir du mal à suivre pendant la semaine. Il est plus facile de retenir de nouveaux concepts lorsque vous en maîtrisez les bases.

Conseil : votre premier jour de travail peut être éprouvant. Entraînez-vous à lâcher du lest et à adapter vos attentes avant d’entamer votre journée. Ainsi, vous garderez un esprit ouvert pour traiter les nouvelles informations. Essayez de vous détendre en effectuant des exercices de respiration, de méditation ou en écoutant de la musique relaxante la veille de votre premier jour. De cette façon, vous rechargez vos batteries et êtes plus disposé à assimiler de nouvelles informations le jour J.

2. Élaborez une liste de questions

Dresser une liste de questions avant d’arriver à votre premier jour de travail peut vous permettre d’en apprendre plus et d’être plus productif le jour même. Après avoir reçu votre lettre d’offre, vous vous poserez probablement un tas de questions. Veillez à les noter, car vous pourriez les oublier le jour venu. Le premier jour peut être mouvementé, il est donc judicieux d’avoir des questions toutes faites lorsque vous avez du temps libre. 

Voici quelques questions que vous pourriez poser au service des ressources humaines ou aux autres membres de l’équipe :

  • Qui est mon responsable ? Y a-t-il un organigramme que je peux consulter ?

  • Comment mes performances seront-elles évaluées ? À quelle fréquence les évaluations de performances sont-elles effectuées ? 

  • Quelles décisions devrai-je prendre ? S’il y en a, quelles sont les politiques en place en matière de prise de décision ? Quelles sont les principales parties prenantes avec lesquelles je serai en contact ? 

  • Quelle est la dynamique actuelle de l’équipe ? Quelles sont les équipes interfonctionnelles avec lesquelles nous travaillons le plus ?

Conseil : vous n’aurez peut-être pas l’occasion de poser toutes ces questions lors de votre premier jour, et ce n’est pas grave. En les notant et en conservant une liste, vous pourrez en discuter lors d’un entretien individuel avec votre manager ou votre mentor. Durant votre processus d’intégration, de nouvelles questions viendront inévitablement s’ajouter à cette liste.

Modèle gratuit pour préparer l’accueil des nouveaux employés

3. Dormez suffisamment

Ce n’est sûrement pas la première fois que vous entendez ce conseil, mais on ne le répètera jamais assez. Si vous ne dormez pas suffisamment avant votre premier jour de travail, vous aurez du mal à vous concentrer, à assimiler les informations et à vous montrer sous votre meilleur jour. Il est conseillé de dormir au moins sept à huit heures par nuit au risque de voir votre productivité considérablement réduite.

Une étude de l’American Academy of Sleep Medicine (Académie américaine de médecine du sommeil) montre que les personnes qui ont déclaré dormir entre cinq et six heures ont enregistré 19 % de perte de productivité de plus que celles ayant dormi plus de six heures. Par ailleurs, les personnes qui dormaient moins de cinq heures ont enregistré une perte de productivité supplémentaire de 29 %.

Conseil : pour améliorer la qualité de votre sommeil avant votre premier jour de travail, essayez d’adapter votre horaire de sommeil une semaine à l’avance. Vous pouvez également essayer de faire de l’exercice la veille de votre premier jour pour vous fatiguer et tomber rapidement dans les bras de Morphée. Limiter les écrans avant de vous coucher peut également améliorer la qualité du sommeil. 

4. Étudiez les outils de l’entreprise

Les membres de votre équipe apprécieront les efforts que vous avez déployés pour vous préparer. Chaque entreprise utilise des outils et des programmes spécifiques et vous vous montrerez plus efficace si vous connaissez le fonctionnement de ces outils dès le départ. 

Si certains outils nécessitent un abonnement payant, la plupart d’entre eux proposent des essais gratuits qui vous permettront d’avoir un aperçu de leur fonctionnement. Nous vous conseillons de vous renseigner sur les outils suivants :

  • Communication : Gmail, Microsoft Teams, Slack, Zoom

  • Gestion de projet : Asana

  • Optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) : Ahrefs, Google Analytics, SEMrush

  • Suivi du temps : TimeDoctor, Everhour, TaskBill.io

  • Gestion de la relation client : Salesforce, MuleSoft, Zoho CRM

  • Sauvegarde dans le cloud : DropBox, Jira Cloud, BetterCloud

  • Planification : HourStack, Google Agenda

  • Analyse des données et documentation : Microsoft Excel, Google Sheets, Databox

Le travail à domicile offre plus de flexibilité, mais implique une certaine dépendance des membres de l’équipe à la technologie. Plus vous en saurez sur les outils et les processus de votre nouvelle entreprise avant d’entrer en fonction, moins vous aurez à apprendre sur le tas. 

Conseil : si vous disposez d’un processus ou d’un programme efficace issu d’un ancien poste, envisagez de l’introduire dans votre équipe. Les outils que vous utilisez pour gérer votre équipe et les projets sur lesquels vous travaillez peuvent avoir un impact positif sur la performance globale. 

Essayer la gestion de programme sur Asana

5. Répétez votre présentation d’accroche

Avant votre premier jour, répétez votre présentation d’accroche pour vous présenter comme il se doit sur votre lieu de travail. Vous avez convaincu votre nouvel employeur, mais vous devez encore faire vos preuves auprès des membres de votre équipe, d’où l’importance de cette présentation.

Les secrets d’une présentation d’accroche réussie

Cette présentation vise à expliquer qui vous êtes et quels sont vos atouts et vos objectifs en tant que leader. Puisqu’il s’agit d’une introduction, vous devez terminer votre présentation en invitant votre interlocuteur à donner son avis. De cette façon, vous interagissez avec votre interlocuteur et vous lui donnez l’occasion de se présenter. 

Conseil : la présentation d’accroche ou « pitch d’ascenseur » tire son nom du fait que vous devez être capable de vous présenter dans un très court laps de temps : la durée d’une conversation dans un ascenseur. Entraînez-vous chez vous la semaine précédant votre premier jour de travail afin de bien vous préparer. Réfléchissez à ces questions : qui suis-je ? Qu’est-ce que je peux apporter à l’équipe ? Quels projets aimerais-je voir l’équipe accomplir ? 

6. Faites connaissance avec votre nouvelle équipe

En plus de votre présentation d’accroche, vous devriez essayer de faire connaissance avec votre équipe à un niveau plus personnel. Nous passons un tiers de notre vie au travail, autant dire que vous passerez énormément de temps avec votre nouvelle équipe. Vous serez nettement moins satisfait de votre vie professionnelle si vous ne vous entendez pas avec eux, sans parler des projets d’équipe qui seront un calvaire. 

N’hésitez pas à poser des questions brise-glace pendant le déjeuner ou les pauses pour amener vos collègues à parler d’eux-mêmes et lancer des conversations. Voici quelques exemples de petites questions à poser pour en savoir plus sur les membres de l’équipe :

  • Avez-vous des animaux ?

  • En quoi consistait votre premier emploi ?

  • Quel conseil donneriez-vous à une nouvelle recrue ?

  • Quel est le fond d’écran de votre ordinateur ou de votre téléphone portable ?

  • Que lisez-vous en ce moment ?

Vous pouvez également essayer de participer à des activités de cohésion d’équipe comme « deux vérités, un mensonge » ou organiser un quiz pour encourager votre équipe à travailler ensemble tout en apprenant à mieux se connaître.

Conseil : vos collègues seront vos meilleures sources d’information et de soutien dans l’entreprise. Ils ont des points de vue similaires sur la structure et la dynamique de votre lieu de travail. Même quand vous ne serez plus considéré comme le « petit nouveau », continuez à leur demander de l’aide en cas de besoin. Vous pourrez ainsi un jour à votre tour conseiller au mieux les nouveaux venus. 

7. Adoptez une attitude positive

Pour faire bonne impression, veillez à adopter une attitude positive dès votre premier jour. Ces bonnes ondes détermineront le reste de votre carrière. Elles facilitent la mise en place d’une dynamique de groupe saine et offrent de meilleures opportunités, tandis que les ondes négatives sont sources de conflits relationnels et favorisent une attitude pessimiste. 

Les ondes négatives nuisent à vos tâches quotidiennes, à vos réunions et à vos performances. Des études montrent que travailler dans un bon état d’esprit améliore les résultats à presque tous les niveaux : productivité, créativité et engagement.

Conseil : adopter une attitude positive ne nécessite pas d’en faire des tonnes si ce n’est pas naturel pour vous. Lors de votre premier jour de travail, essayez simplement de vous détendre et de sourire pour communiquer votre enthousiasme à votre équipe. La communication non verbale peut aussi donner l’impression que vous êtes malheureux, fatigué ou frustré, alors faites attention à votre langage corporel. 

8. Intéressez-vous à votre équipe

La meilleure façon de laisser une bonne première impression aux membres de votre équipe est de montrer un réel intérêt pour ce qu’ils font et ce qu’ils ont à dire. 

Intéressez-vous à votre équipe

Vous pouvez manifester votre intérêt pour vos collègues de plusieurs façons :

  • Regardez-les dans les yeux

  • Écoutez-les quand ils parlent

  • Posez des questions de suivi

  • Souvenez-vous de ce qu’ils vous disent

Conseil : il se peut que vous ayez du mal à écouter parce que vous êtes concentré sur ce que vous comptez répondre, ce qui a un effet direct sur l’authenticité de la conversation et votre implication dans celle-ci. Évitez de tout faire en même temps et pratiquez l’écoute active. Pendant les discussions, prenez le temps d’assimiler les paroles de votre interlocuteur. En procédant de la sorte, l’interaction sera fructueuse et vous laisserez probablement une meilleure impression.

9. Écoutez et observez

Vous recevrez peut-être des supports de formation au cours de votre première semaine qui vous expliqueront en quoi consiste votre travail, mais si vous visez l’excellence, il vous suffit d’écouter et d’observer. Si vous travaillez à distance, intéressez-vous à la façon dont vos collègues interagissent par le biais des systèmes de gestion de contenu ou d’autres applications comme Asana

Analysez les processus mis en place par les membres de votre équipe et reproduisez leur comportement. Prêtez attention au langage qu’ils utilisent et aux sujets qu’ils abordent lors des réunions. Lorsque vous écoutez, vous acquérez rapidement des connaissances et pouvez donc plus facilement les appliquer.

Conseil : n’ayez pas peur de poser des questions pendant votre formation. Si vous assistez à une réunion et que vous ne comprenez pas pourquoi votre équipe agit d’une certaine manière, trouvez un moment approprié pour intervenir et demander des explications, puis laissez-les reprendre.

10. Utilisez vos connaissances

Être à l’écoute vous aidera à comprendre le fonctionnement de votre entreprise, mais ne vous dispensera en aucun cas de la mise en pratique. À ce moment-là, vous pourrez utiliser votre expérience et la mettre à profit pour votre évolution future. 

Si vous entrez en fonction avec un solide bagage de compétences, faites-en bénéficier votre équipe en leur transmettant vos connaissances. En enseignant aux autres, vous apprendrez également d’eux et ce processus contribue au développement de la collaboration en équipe.

Conseil : restez humble lorsque vous vous reposez sur votre expérience passée au sein d’un nouveau poste. Si vous souhaitez apporter une nouvelle perspective à votre équipe, essayez de le faire de manière conviviale en organisant des déjeuners instructifs hebdomadaires ou des formations axées sur des sujets ou des compétences spécifiques.

[À lire] Les 11 avantages du travail d’équipe en entreprise, exemples inclus

Réussissez votre premier jour de travail grâce à une liste de contrôle pour l’intégration des nouvelles recrues

Votre premier jour de travail sera probablement marqué par de nombreux imprévus, mais avec un peu de préparation et une bonne dose de confiance, vous laisserez une bonne première impression aux membres de votre nouvelle équipe. 

Gardez à l’esprit que cette journée ne représente que huit heures sur l’ensemble de votre parcours professionnel. Dans les semaines à venir, vous aurez de nombreuses occasions de faire vos preuves et d’apprendre à connaître votre équipe de manière plus approfondie. En mettant toutes les chances de votre côté dès le départ, vous pouvez d’emblée donner le ton pour le reste de votre carrière.

Modèle gratuit pour préparer l’accueil des nouveaux employés

Ressources associées

Article

4 tips for overcoming analysis paralysis