Modèle de planification de sprint

Et si votre planification de sprint s’adaptait réellement au travail de votre équipe ? Utilisez notre modèle pour gérer la capacité de travail de votre équipe, hiérarchiser les tâches et les suivre, de leur planification à leur achèvement.

Utiliser le modèle

Inscrivez-vous pour utiliser ce modèle.

FONCTIONNALITÉS INTÉGRÉES

project-view iconVues de projetfield-add iconChamps personnalisésreporting iconTableaux de bord de rapportsmail iconBoîte de réception

Recommended apps

Icône Jira Cloud
Jira Cloud
Icône GitHub
GitHub
GitLab
GitLab
Icône Zoom
Zoom

Partager
facebookx-twitterlinkedin

La planification de sprint aide les équipes Agile à hiérarchiser le travail et à décider quels membres de l’équipe sont en mesure de prendre en charge certains projets. Mais sans un moyen clair de suivre les tâches et les disponibilités de votre équipe, il est parfois difficile de planifier la bonne quantité de travail au bon moment. 

C’est là que votre modèle de planification de sprint entre en jeu. Il vous aidera à structurer les processus dont vous avez besoin pour gérer efficacement les projets Agile et veiller à ce que votre équipe se concentre sur le travail qui comptent vraiment. 

Qu’est-ce qu’un modèle de planification de sprint ?

Un modèle de planification de sprint est un cadre préétabli qui aide les équipes Agile à planifier et mettre en œuvre les sprints. Notre modèle présente tout ce dont vous avez besoin pour rendre vos sprints aussi efficaces que possible : il vous permet notamment de hiérarchiser les tâches, de gérer la capacité de travail de votre équipe et de suivre la progression du travail, de la planification à l’achèvement.

Ce modèle n’est pas un outil que l’on utilise une fois pour l’oublier aussitôt. Au contraire, il vous servira tout au long du sprint, de la première réunion de planification à la rétrospective finale. Votre processus de planification est ainsi directement relié au travail de votre équipe et tout le monde peut accéder à un système de suivi unique pour identifier les tâches à réaliser, en cours et terminées.

Quels sont les avantages d’un modèle numérique de planification de sprint ?

Un modèle numérique vous sera utile tout au long du cycle de vie du sprint, et pas seulement pendant les réunions liées à sa planification. Il vous permet de suivre les éléments du backlog, d’attribuer des tâches, d’adapter les échéances et de communiquer les mises à jour à l’ensemble des parties prenantes au même endroit. Comme tout est centralisé dans un système de suivi unique, fini le travail en double ! Vous vous assurez que tous les membres de votre équipe sont bien sur la même longueur d’onde.

La création d’un modèle numérique de planification de sprint vous aidera à :

  • Obtenir une vue d’ensemble de toutes les tâches de votre équipe, mais aussi du statut de chaque livrable. 

  • Suivre les livrables à chaque phase de réalisation du travail : backlog, prioritaire, en cours, en cours de développement et terminé. 

  • Utiliser des modèles de tâche pour standardiser les éléments du backlog et vous assurer que les parties prenantes fournissent les bonnes informations à votre équipe. 

  • Choisir la façon dont vous souhaitez visualiser votre sprint : sous forme de liste standard, de tableau Kanban, de chronologie ou de calendrier. 

  • Utiliser des balises personnalisées qui répondent à un code couleur pour suivre des informations clés telles que la priorité de la tâche, l’étape de production et les story points.

  • Joindre des Google Docs, images, vidéos et autres fichiers pertinents aux tâches.

  • Communiquer en contexte avec votre équipe et les parties prenantes.

Comment utiliser votre modèle de planification de sprint ?

La planification efficace d’un sprint varie d’une équipe à l’autre, c’est pourquoi notre modèle est personnalisable. Adaptez-le aux besoins de votre équipe pour atteindre efficacement vos objectifs. Voici quelques bonnes pratiques à mettre en place lors de la planification d’un sprint : 

  • Structurer votre sprint. Une simple liste ne permet pas de suivre l’évolution d’un sprint. Utilisez notre modèle de planification de sprint en vue Tableau sur Asana. Votre projet s’affiche alors sous la forme d’un tableau Kanban. Regroupez les tâches en fonction de leur progression dans des colonnes. Ensuite, il vous suffit de glisser-déposer les tâches d’une colonne à l’autre au fil de leur avancement.

  • Attribuer un responsable et une échéance à chaque tâche. Lorsque vous planifiez un sprint, il faut déterminer qui dans l’équipe est en mesure de réaliser le travail dans les délais impartis. Pour planifier au mieux votre sprint, assignez un collaborateur et une échéance à chaque tâche afin de clarifier la question des responsabilités. Dans la mesure du possible, précisez également l’objectif de votre sprint dans la tâche ou le projet.

  • Repérer aisément les informations essentielles. Donnez toutes les chances de succès à votre sprint en suivant les détails pour chaque tâche grâce à des champs personnalisés, par exemple pour les priorités et les story points. Vous vous assurez ainsi que votre équipe se concentre sur les tâches importantes et n’est pas surchargée.

  • Faire des mises à jour régulières. Utilisez la planification de sprint sur Asana pour faciliter l’organisation des réunions : lancement, réunions debout pour assurer un suivi quotidien, réunions d’analyse du sprint et rétrospectives de sprint. Chacun peut aisément retrouver et synthétiser son travail, sans recherches interminables et sans rien oublier.

Fonctionnalités intégrées

  • Vue Tableau : inspiré de la méthode Kanban, ce mode d’affichage répartit les tâches d’un projet dans différentes colonnes représentant leur statut (Ex. : « À faire », « En cours » et « Terminé »). Vous êtes libre de modifier le nom des colonnes en fonction de vos besoins. Dans chaque colonne, les tâches sont affichées sous la forme de fiches, chacune indiquant diverses informations (nom de la tâche, échéance, champs personnalisés…). Cette vue vous permet de suivre facilement l’avancement des tâches et d’obtenir une vue d’ensemble sur le statut de votre projet.

  • Champs personnalisés : le meilleur moyen d’étiqueter, de trier et de filtrer votre travail. Créez des champs personnalisés uniques pour chaque information dont vous souhaitez garder la trace (priorité, statut, adresse e-mail, numéro de téléphone, etc.). Vous pourrez ensuite vous en servir pour trier et planifier vos tâches afin de déterminer sur quoi travailler en premier. Partageables sur plusieurs projets et tâches, ces champs garantissent un maximum de cohérence à l’échelle de l’entreprise.

  • Rapports : sur Asana, le reporting se traduit par la création de graphiques et diagrammes faciles à visualiser et à utiliser, qui regroupent toutes vos données de projet. En rendant compte de vos activités là où vous travaillez, vous évitez les tâches redondantes et les va-et-vient superflus entre applications. De plus, tout le travail de vos équipes étant réuni sur Asana, vous pouvez simplement extraire les données du projet ou de l’équipe qui vous intéresse pour suivre précisément ses évolutions, le tout au même endroit.

  • Boîte de réception : la boîte de réception regroupe toutes vos notifications Asana. Vous y recevez les dernières informations au sujet des tâches et projets auxquels vous participez en temps réel afin de maintenir le cap. Coordonnez vos activités, commentez des tâches, répondez aux demandes, consultez les mises à jour de projet… le tout au même endroit.

Applications recommandées

  • Jira : créez des processus interactifs et connectés entre les équipes techniques et commerciales pour une visibilité en temps réel sur le processus de développement du produit, sans jamais quitter Asana. Simplifiez les transferts et la collaboration sur les projets en créant rapidement des tickets Jira depuis Asana. Le travail est ainsi transféré d’une équipe à l’autre sans aucune difficulté, au moment opportun.

  • GitHub : synchronisez automatiquement vos demandes d’extraction GitHub (pull requests) et les mises à jour de statut de vos tâches Asana. Suivez la progression de vos demandes d’extraction et améliorez la collaboration interfonctionnelle entre vos équipes techniques et non techniques, sans quitter Asana.

  • Zoom : Asana et Zoom se sont associés pour aider les équipes à organiser des réunions plus cadrées et mieux ciblées. L’intégration Zoom + Asana facilite la préparation des réunions et l’organisation de discussions exploitables, ainsi que l’accès aux informations une fois la réunion terminée. Les réunions commencent sur Asana, où le partage des ordres du jour des réunions apporte de la visibilité et du contexte sur les points qui seront abordés. Pendant la réunion, les membres de l’équipe peuvent rapidement créer des tâches sur Zoom afin de ne laisser passer aucune information ni action à traiter. Une fois la réunion terminée, l’intégration joint les transcriptions et les enregistrements des réunions aux tâches Asana correspondantes. Ainsi, tous les collaborateurs et parties prenantes peuvent revenir aux échanges selon leurs besoins.

  • Slack : transformez vos idées, demandes de travail et autres actions sur Slack en tâches et commentaires faciles à suivre sur Asana. Une question à poser ou une action de suivi à enregistrer ? Créez facilement une tâche Asana, avec un responsable et une échéance. Enregistrez les demandes et le travail à faire en toute simplicité pour éviter qu’ils ne se perdent sur Slack. 

Principaux éléments de sprint à planifier sur Asana

Notre modèle de planification de sprint s’adaptera parfaitement à votre équipe Agile, et ce, quelle que soit la phase du sprint dans laquelle vous vous trouvez ou le type de méthodologie Agile que vous suivez. Utilisez notre modèle pour atteindre les objectifs du sprint à chaque phase clé : 

Questions fréquentes

Boostez votre modèle

Les modèles sont un excellent début, mais avec un essai gratuit d’Asana, vous passerez à la vitesse supérieure.

Je m’inscris