Établir une stratégie créative exceptionnelle en 6 étapes

Image du contributeur – Équipe AsanaTeam Asana28 juin 20227 min de lecture
facebooktwitterlinkedin
Établir une stratégie créative exceptionnelle en 6 étapes - Image bannière de l’article
Essayer Asana

Résumé

La stratégie créative schématise les méthodes employées pour remplir les buts et objectifs fixés. En quoi ce type de stratégie consiste-t-il et quel est son rôle dans la croissance d’une entreprise ? Quels sont les éléments qui composent une bonne stratégie créative ? Cet article est là pour répondre à toutes ces questions, avec en prime un guide détaillant les étapes générales à suivre pour élaborer la vôtre.

Pour gagner au jeu d’échecs, il est essentiel d’avoir une bonne stratégie. Le grand gagnant saura planifier chacun de ses mouvements à l’avance afin de déjouer les plans de ses adversaires. En entreprise, c’est la stratégie créative qui remplit ce rôle en précisant le plan qui vous permettra d’atteindre vos objectifs. Grâce à cette stratégie, vous pourrez prendre l’ascendant sur la concurrence et trouver de nouvelles pistes pour susciter l’intérêt chez vos clients (de longue date ou non).

Dans cet article, nous vous expliquons en quoi consiste une stratégie créative, de quels éléments elle se compose et pourquoi vous devez absolument en adopter une si vous comptez développer vos activités. En outre, nous y détaillons les étapes nécessaires à la création de votre propre stratégie.

Qu’est-ce qu’une stratégie créative ?

La stratégie créative schématise les méthodes employées pour remplir les buts et objectifs fixés : identité de marque de l’entreprise, marketing, croissance commerciale à long terme, etc. Pour que votre stratégie soit efficace, vos objectifs stratégiques doivent s’accompagner des approches novatrices qui permettront de les atteindre. Cette stratégie doit donc :

  • Définir votre public cible

  • Identifier les actions que vous souhaitez voir réaliser par la cible

  • Expliquer les stratégies que vous emploierez pour provoquer ces actions

La stratégie créative est essentielle, puisqu’elle est le meilleur outil lorsqu’il s’agit de veiller à ce que le produit final répond à vos attentes. L’énoncé de stratégie créative résume l’attrait que devrait présenter votre stratégie pour le public cible. En outre, elle clarifie les actions à entreprendre par l’équipe créative dans le cadre du projet, ainsi que les acteurs à privilégier dans la création des livrables.

Tester la gestion de projet sur Asana

10 questions à se poser pour élaborer sa stratégie créative

Votre stratégie doit être unique ou tout au moins suffisamment singulière pour vous permettre de vous démarquer de la concurrence et ainsi la surpasser. Mais dans l’idéal, en début de processus stratégique, il est préférable de répondre à une série de questions simples. Les équipes marketing de tous horizons pourront s’appuyer sur ces questions pour trouver des idées au moment de définir leur stratégie créative.

Questions à se poser pour élaborer sa stratégie créative
  1. Quelle voix avons-nous adoptée pour notre marque ? La voix de votre marque représente sa personnalité ; elle englobe non seulement vos propos, mais aussi la façon dont vous les exprimez. En substance, votre voix dicte la manière dont vous souhaitez être perçus par le public cible, quel que soit le mode de communication. Préférez-vous adopter un ton amusant et décontracté, ou communiquer du contenu informatif dans un registre plus soutenu ? Quel que soit votre choix, vous devrez absolument vous y conformer si vous voulez gagner la confiance de vos clients et gagner en notoriété.

  2. Quels sont nos objectifs principaux ? Ces objectifs représentent les buts finaux à atteindre à travers vos campagnes marketing. Des objectifs bien définis vous permettront de clarifier votre approche stratégique, et ainsi d’élaborer plus facilement le reste de la stratégie.

  3. Quel est notre public cible ? Vous devez savoir à qui vous adressez votre message marketing et donc qui est votre public cible pour créer une stratégie créative efficace, sans quoi vous risquez de gaspiller du temps et des fonds à communiquer votre message à des clients que votre marque n’intéresse pas.

  4. Que veulent nos clients ? Une fois votre public cible identifié, appuyez-vous sur des études marketing afin de déterminer ce qu’ils attendent de vous. Vous voulez planifier votre marketing avec succès à tous les coups ? Dans ce cas, assurez-vous de répondre aux besoins de l’utilisateur final type.

  5. Quel est notre message principal ? Votre message marketing devra s’articuler autour d’un axe central, mais aussi respecter la voix de votre marque. Vous vendez un produit ou un service ? Votre message devra se focaliser sur la satisfaction des besoins de l’utilisateur final. Vous avez des livrables à produire pour un client ? Votre message devra se focaliser sur la résolution de son ou ses problèmes.

  6. Quels calls-to-action utiliser ? Les produits et services axés sur le client doivent proposer un ou plusieurs calls-to-action qui pousseront les utilisateurs à agir. Ceux-ci pourront être plus ou moins audacieux ou subtils selon la cible.

  7. Quels seront nos livrables ? Maintenant que vous avez clarifié les attentes de vos clients, il est temps de produire les éléments créatifs qui répondront à leurs besoins. Évaluez les ressources nécessaires et assurez-vous que votre équipe a les disponibilités pour les créer.

  8. Quels canaux marketing emploierons-nous ? Selon le segment démographique, il est fort probable que votre public cible privilégie certains canaux marketing particuliers. Par exemple, si vous vous adressez à un public plutôt jeune, vous devrez certainement vous tourner vers des réseaux sociaux comme Instagram et Twitter pour diffuser votre campagne. Un public plus mûr consultera quant à lui sûrement davantage de contenu sur Google, auquel cas vous devrez miser sur le SEO.

  9. Quel est notre budget ? Le budget du projet influence aussi bien la planification que la mise en œuvre de vos idées créatives. Quand bien même vous auriez élaboré une stratégie révolutionnaire pour promouvoir un nouveau produit, cela ne donnera rien si vous n’avez pas les moyens financiers pour la concrétiser.

  10. De combien de temps disposons-nous pour élaborer la stratégie créative ? Toute stratégie créative performante prend du temps : si vous n’organisez pas la planification avec la plus grande rigueur, l’exécution ne sera pas à la hauteur. Dans ces conditions, une bonne connaissance de la chronologie du projet sera donc essentielle à une planification adéquate, pour une réalisation en temps et en heure.

Modèle gratuit de stratégie marketing

Établir une stratégie créative en 6 étapes

Les questions ci-dessus vous permettront de structurer la rédaction de votre stratégie créative. Vous constaterez que la plupart se recoupent avec les étapes du guide pas à pas ci-après.

Établir une stratégie créative en 6 étapes

1. Définissez vos objectifs

Les objectifs établis dans le cadre de votre stratégie marketing vous serviront à bâtir votre stratégie pièce par pièce. Pour que cette dernière soit cohérente, tous les éléments qui la composent doivent être reliés à ces objectifs.

Notre conseil : fixez-vous des objectifs SMART pour faciliter leur suivi et leur évaluation au cours de la phase d’exécution. Par exemple, vous pourriez notamment vous donner pour objectif de développer votre portefeuille clients de 10 % d’une année sur l’autre. Votre stratégie créative devrait alors expliquer comment atteindre cet objectif.

2. Rédigez votre énoncé de stratégie créative

Ce type d’énoncé se rapproche de l’énoncé de mission, à la différence près qu’il s’agit ici de préciser les raisons qui vous poussent à élaborer votre stratégie créative, puis décrire votre public cible et la valeur ajoutée attendue. Vous devez éclaircir ces points succinctement, sans oublier aucune information essentielle.

Notre conseil : votre stratégie créative a pour objectif de communiquer votre plan d’attaque à tous. Lorsque vous évoquez la valeur apportée par votre produit ou service, n’oubliez pas d’indiquer en quoi vous comptez vous démarquer de la concurrence. Un exemple d’énoncé de stratégie créative :

« Nous cherchons à impressionner les cadres supérieurs B2B et B2C sur des réseaux sociaux comme LinkedIn ou Facebook, en diffusant des campagnes marketing enjouées à caractère humoristique, l’objectif final étant qu’ils nous contactent en nous demandant de les aider à améliorer leur propre marketing. »

3. Choisissez vos indicateurs de réussite

Également connus sous le nom de KPI ou ICP, vos indicateurs de réussite vous aideront à évaluer les performances de votre stratégie par rapport à vos objectifs principaux. Pour les suivre au mieux, il est préférable de les identifier dès le départ. Vous pouvez par exemple mettre en place des indicateurs financiers et dédiés aux réseaux sociaux pour assurer le suivi de votre stratégie sur plusieurs plateformes.

Notre conseil : vous avez défini des indicateurs de réussite pour votre stratégie créative ? Parfait ! Assurez-en le suivi en établissant par la suite des jalons de projet, grâce auxquels vous pourrez déterminer si votre stratégie est en bonne voie ou si vous devez rediriger vos efforts.

4. Déterminez le message et le public cible

Le message et le public cible constituent une part importante de votre stratégie créative. C’est l’heure d’exprimer toute votre créativité ! Vous devrez prendre en compte le moindre petit détail, de la longueur du message au ton employé, sans oublier de garder à l’esprit le public visé au cours de la rédaction.

Notre conseil : le meilleur moyen pour vous assurer que votre message correspond à votre public cible consiste à créer des personas détaillées. Vous vous mettez ainsi dans la peau de la cible et communiquez le message qu’elle souhaiterait entendre.

5. Définissez un budget

Pour établir un budget précis, vous pouvez dresser la liste de toutes les dépenses engendrées par votre stratégie créative. Quelques-uns des postes de dépense à prendre en compte :

  • Livrables de projet

  • Publicité payante

  • Logiciels marketing et programmes créatifs

  • Fournisseurs externes

  • Frais de service

Si vous ne détaillez pas votre budget dès le départ, vous risquez de dépasser les montants alloués sans même vous en rendre compte.

Notre conseil  l’estimation des coûts que vous réaliserez pendant la planification vous permettra d’ajuster votre budget en conséquence avant toute dépense. Ainsi, si vous remarquez que les dépenses prévues sont trop élevées, vous aurez le temps de trouver des fournisseurs meilleur marché ou de prévoir une stratégie plus économique.

6. Établissez une chronologie

Mais comment vous assurer que votre projet ne dépasse pas le budget alloué, tout en satisfaisant l’utilisateur final ? Une astuce : tenez-vous-en à un calendrier précis. Imaginons par exemple que vous ayez un produit en cours de développement, dont la sortie est attendue à une certaine date par vos clients. Un retard pourrait nuire à la confiance qu’ils portent à votre entreprise, c’est pourquoi vous devez veiller à ce que tout le monde livre dans les temps. Pour ce faire, vous pouvez ajouter des jalons à votre planning, qui seront consultables par tous vos collègues.

Notre conseil : aidez-vous d’un logiciel de gestion de projet pour créer des chronologies et suivre la progression des membres de votre équipe par rapport à vos jalons de projet. Par la suite, vous pourrez aussi concevoir des diagrammes de Gantt, grâce auxquels vous visualiserez les dépendances entre les tâches de projet.

[À lire] Stratégie ou tactique : quelles différences ?

Exemple de stratégie créative : entreprise de marketing de contenu

Une entreprise spécialisée dans le marketing de contenu pourra faire appel à une stratégie créative pour accomplir plusieurs objectifs qui l’aideront à faire évoluer ses activités à long terme. L’engagement sur les réseaux sociaux est en berne ? Qu’à cela ne tienne, elle pourra développer une stratégie marketing axée sur les réseaux sociaux ! Jetez un œil à l’exemple de stratégie créative ci-dessous pour découvrir à quoi pourraient ressembler les efforts de cette agence afin d’améliorer l’engagement client.

Exemple de stratégie créative
  • Objectifs : augmenter l’engagement sur les réseaux sociaux de 25 % au prochain trimestre ; 10 % sur Instagram et 15 % sur Facebook.

  • Énoncé de stratégie créative : impliquer et divertir les clients potentiels qui se rendent sur les réseaux sociaux au cours de leur journée de travail. Nous cherchons à apporter de la joie aux clients grâce à un contenu de qualité et à les impressionner par nos compétences, sans toutefois qu’ils se sentent obligés de faire appel à nos services.

  • KPI : nous évaluerons le nombre de J’aime, commentaires, partages, clics et abonnés sur les pages d’analyse de Facebook et Instagram.

  • Message : notre message sera drôle et joyeux ; notre savoir-faire doit parler de lui-même. Dès qu’un client aperçoit notre travail, notre objectif est qu’il souhaite bénéficier de ce type de contenu pour son entreprise.

  • Public cible : les cadres supérieurs d’entreprises B2B et B2C.

  • Budget : de 50 000 à 100 000 $, à dépenser en publicité payante, publications (référencement naturel) et production vidéo.

  • Planning : trois mois de création, avec trois mois supplémentaires pou évaluer les performances.

Reliez les éléments de votre stratégie créative avec un logiciel de gestion de projet

La conception et la mise en œuvre de votre stratégie créative demanderont la mise en place d’une équipe spécialisée. Faites appel à un logiciel de gestion de projet pour tout organiser, établir vos budgets et suivre vos indicateurs, le tout au même endroit. Vous pourrez ainsi partager tous ces éléments avec les membres de votre équipe, travailler main dans la main et surpasser vos concurrents.

Tester la gestion de projet sur Asana

Ressources associées

Article

Comment rédiger un argumentaire de vente efficace ? Exemples et méthodes