Développer son potentiel : la finalité comme guide

Image du contributeur – Équipe AsanaTeam Asana24 juin 20226 min de lecture
facebooktwitterlinkedin
Développer son potentiel : la finalité comme guide - Image bannière de l’article
Essayer Asana

Résumé

Dans son célèbre bestseller, le Dr. Stephen R. Covey prête aux individus hautement efficaces sept habitudes, dont la deuxième, celle de « savoir où ils vont dès le départ ». Cette habitude repose sur le principe que toute action est réalisée deux fois : la première fois, en pensée, et la seconde, dans les faits. Découvrez dans cet article comment visualiser la finalité souhaitée dès le départ en rédigeant un énoncé de mission personnelle.

Comment arriver à vos fins ? Que vous ayez des objectifs d’entreprise ou personnels, la meilleure chose à faire reste de les définir clairement et d’élaborer une stratégie par étapes pour maintenir votre motivation et donner du sens à votre démarche.

Dans son livre Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent, le Dr. Stephen R. Covey, classé parmi les grands auteurs à succès par le New York Times, prête aux individus hautement efficaces sept habitudes, dont la deuxième : « Sachez dès le départ où vous voulez aller ». Le fait de visualiser clairement le résultat souhaité dès le départ vous permettra de passer progressivement à une prise de décision axée sur les objectifs et d’adopter une vision précise pour vous ou votre équipe.

Le Dr. Stephen R. Covey pensait que « les tâches les plus importantes sont toujours devant nous, jamais derrière ». Dans un premier temps, nous allons voir comment adopter le bon état d’esprit et travailler plus intelligemment à l’accomplissement de nos objectifs en prenant cette fameuse habitude dans notre vie quotidienne. Ensuite, nous découvrirons comment les meilleurs leaders communiquent ce concept au sein de leurs équipes pour motiver chaque membre à accorder une plus grande importance à son développement personnel.

Comment visualiser la finalité dès le départ ?

Comment s’y prendre pour commencer avec la finalité en tête ? Pour Stephen Covey, cette habitude repose sur le principe que toute action est faite deux fois : la première fois, dans votre tête et la seconde, en vrai. Visualiser et élaborer votre objectif dans votre tête dans un premier temps sera l’occasion de déterminer si celui-ci est réalisable concrètement ensuite.

Comment visualiser la finalité dès le départ ?

Plusieurs approches s’offrent à vous. La meilleure et une des plus efficaces consiste à rédiger un énoncé de mission personnelle.

Rédiger un énoncé de mission personnelle

Contrairement à l’énoncé de mission de votre entreprise, l’énoncé de mission personnelle peut s’appliquer à quasiment tous les aspects de votre vie. Lancez-vous dans cet exercice pour visualiser et définir vos objectifs personnels, sportifs, familiaux ou professionnels.

quotation mark
Nous travaillons plus que jamais auparavant, mais notre manque de clarté et de vision à long terme nous empêche d’aller aussi loin que nous le souhaiterions. Concrètement, cela revient à battre l’eau avec un bâton.”
Dr. Stephen R. Covey

Rédiger un énoncé de mission personnelle prend du temps et de l’énergie, mais doit vous permettre de poursuivre efficacement vos objectifs. Voici quelques questions à vous poser pour étayer votre réflexion :

  • Quand êtes-vous ou n’êtes-vous pas en mesure de donner le meilleur de vous-mêmes ?

  • Qu’est-ce qui vous passionne dans votre vie personnelle et professionnelle ?

  • Avez-vous des talents innés ?

  • Si vous disposiez de ressources illimitées et n’aviez aucun risque d’échouer, que feriez-vous de votre vie ?

  • Quel est votre parcours de vie ? Définissez ce que vous faites, pour qui et pourquoi vous le faites, ainsi que les résultats que vous souhaitez atteindre.

  • Imaginez-vous à la fin de votre carrière. Quel souvenir aimeriez-vous laisser ?

  • Laquelle de vos contributions envisagez-vous comme la plus importante à l’avenir et à qui profiterait-elle ?

  • Y a-t-il des aspects que vous aimeriez changer chez vous ?

  • Pensez à trois personnes qui ont influencé votre vie jusque-là. Écrivez leurs noms et indiquez les qualités que vous admirez chez elles.

  • Comment pourriez-vous parvenir à unéquilibre physique, spirituel, mental, social et sentimental dans votre vie ?

Un énoncé de mission personnelle vous permet de prendre les commandes de votre vie. Par ailleurs, il est tout à fait possible de rédiger un énoncé de mission familiale ou d’équipe pour inclure votre entourage dans cet exercice de définition d’objectifs.

[À lire] Vous découvrez la planification stratégique ? Nous allons tout vous expliquer.

Regardons à quoi pourrait ressembler un énoncé de mission personnelle.

Voici Camille Mourin. Camille donne le meilleur d’elle-même lorsqu’elle se sent reconnue et valorisée par ses collègues, ses amis et sa famille. À l’inverse, elle ne se débrouille pas aussi bien lorsqu’elle se sent isolée ou à l’écart. Dotée d’excellentes compétences relationnelles, sa passion est d’aider et soutenir autrui.

Pour être honnête, son poste de responsable des ressources humaines à distance pour une grande entreprise n’a pas été choisi par vocation, mais plutôt comme un moyen d’arriver à ses fins. Si Camille avait la possibilité de choisir un autre travail, elle serait probablement coach personnel ou travaillerait pour une ONG.

À seulement 27 ans, Camille n’a jamais vraiment pensé à définir son parcours de vie. Elle est heureuse en étant célibataire, et n’est pas pressée de se marier ni de fonder une famille. Pour l’instant, elle souhaiterait se focaliser sur ce qui serait le mieux pour elle et contribuer à rendre le monde meilleur. Lorsqu’elle imagine sa fin de carrière, Camille aimerait que ses collègues la voient pour ce qu’elle est vraiment : une personne dynamique, sympathique et généreuse.

Camille est mécontente de se sentir coincée à son poste actuel sans pour autant entreprendre de démarche pour améliorer sa situation. Elle est persuadée que quitter ce travail et en trouver un qui correspond mieux à sa personnalité et ses objectifs lui permettrait d’atteindre l’équilibre et le bonheur dans sa vie.

Après avoir formulé son énoncé de vision personnelle en fonction de ses réponses aux questions ci-dessus, Camille se rendra peut-être compte que prendre le risque de se reconvertir en coach personnel est la clé de son bonheur. Elle pourrait également trouver une entreprise qui lui permette de revenir travailler au bureau pour créer des liens et se sentir moins isolée, ou encore se faire muter au service diversité et inclusion pour lier l’utile à l’agréable et travailler à l’établissement d’une communauté soudée.

Utiliser les objectifs SMART

Un énoncé de mission personnelle est idéal pour visualiser le résultat dans votre tête dès le départ. Cependant, il peut s’avérer difficile de comprendre ce que cela représente vraiment. C’est là que les objectifs SMART vous rendent service.

quotation mark
Tenter de nouvelles expériences nous aide à évoluer. Que nous atteignions ou non notre objectif, avoir le courage de se lancer pour finalement réussir (ou échouer) renforce notre capacité de résilience, mais aussi notre force mentale et nous donne l’énergie nécessaire pour avancer et relever de nouveaux défis professionnels.”
– Liliana Blanco, responsable du programme inclusion et appartenance, Asana

Les objectifs SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporellement défini) peuvent vous aident à planifier votre carrière ou à définir des attentes réalistes quant à la performance de votre équipe. Une fois votre énoncé de mission personnelle couché sur papier, il peut servir de point de départ pour dresser vos objectifs SMART.

Continuons avec l’exemple de Camille : un de ses objectifs serait de chercher un nouveau travail. En suivant la méthode SMART, elle pourra préciser cet objectif pourtant très vague au départ :

« En avril (temporellement défini), je consacrerai quatre heures par semaine (mesurable et atteignable) à envoyer des candidatures pour des postes au sein du service diversité et inclusion d’entreprises situées à moins d’une heure de chez moi (spécifique). Mon objectif est d’être embauchée avec une rémunération équivalente ou supérieure à celle de mon poste actuel avant fin juin (réaliste). »

Qu’ils soient à long terme ou à court terme, vos objectifs gagnent à suivre la méthode SMART : ils pourront être divisés en tâches plus simples à gérer, pour un suivi optimal. Cette étape vous permettra ainsi de convertir votre énoncé de mission personnelle en actions concrètes.

Rédiger une rétrospective sur votre vie

Vous avez des difficultés à écrire un énoncé de mission personnelle ? Essayez plutôt de changer de perspective et de commencer littéralement par la fin avec ce petit exercice : projetez-vous dans 5 ou 10 ans et écrivez une page de votre journal intime ou une lettre à votre « vous » d’aujourd’hui, dans laquelle vous partagerez vos réussites, difficultés et ambitions.

En changeant ainsi de perspective, vous vous délestez d’une certaine pression, car vous vous glissez dans la peau d’une personne ayant déjà vécu les années à venir. Cet exercice de rétrospective peut vous aider à y voir plus clair dans vos priorités personnelles, vos objectifs professionnels et vos aspirations pour l’avenir.

La rétrospective de Camille Mourin pourrait se présenter ainsi :

« Nous sommes en 2030 et je suis responsable de la diversité et de l’inclusion dans l’entreprise de mes rêves. Depuis que j’ai démissionné de mon poste en RH il y a quelques années, ma santé mentale s’est considérablement améliorée. Je ne me sens plus isolée, je maîtrise mon travail et je sais que celui-ci a des répercussions positives sur la vie des gens qui m’entoure. Cela me rend très heureuse. »

Vos collègues qui peinent à dresser leurs objectifs ou se sentent coincés dans leur situation peuvent aussi bénéficier de cet exercice. Rien ne les oblige bien entendu à vous dévoiler leur rétrospective, mais vous pouvez tout à fait leur proposer votre soutien dans l’accomplissement de leurs nouveaux jalons.

[À lire] Votre post-mortem de projet en 6 étapes

Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent

Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent

Commencer par savoir où vous voulez aller est l’une des sept habitudes que le Dr. Stephen R. Covey prête aux individus hautement efficaces dans son célèbre livre. Il considère les habitudes comme des schémas cohérents que la conscience ignore et qui ont des répercussions sur l’efficacité de chacun. Selon lui, les habitudes sont le croisement du savoir-faire, de la connaissance et du désir :

  • La connaissance répond au « que faire » et au « pourquoi ».

  • Le savoir-faire représente notre façon d’agir.

  • Le désir incarne la motivation derrière nos actions.

Ce concept vous intrigue ? Nous vous avons préparé un bref résumé de ces sept habitudes :

  • Habitude n° 1 : soyez proactif. Être conscient de votre environnement vous permet d’anticiper quand et comment jouer un rôle actif dans votre propre vie.

  • Habitude n° 2 : sachez dès le départ où vous voulez aller. Établissez un objectif et travaillez à son accomplissement.

  • Habitude n° 3 : donnez la priorité aux priorités. Concentrez-vous sur les choses importantes et ne laissez pas des petites tâches saper votre productivité.

  • Habitude n° 4 : pensez gagnant-gagnant. Assurez-vous que tous ceux qui collaborent avec vous sont bien traités et que toutes vos interactions sont mutuellement bénéfiques. Cela encouragera la création de relations fortes et fiables sur lesquelles vous pourrez compter si besoin.

  • Habitude n° 5 : cherchez d’abord à comprendre, ensuite à être compris. Écoutez activement lorsque quelqu’un vous parle d’un problème et évitez de tirer des conclusions hâtives ou d’essayer de proposer des solutions sans connaître les détails de l’histoire.

  • Habitude n° 6 : profitez de la synergie. N’oubliez pas l’importance du travail d’équipe et d’encourager une culture de collaboration.

  • Habitude n° 7 : aiguisez vos facultés. Plutôt que de vous surmener, Covey suggère d’adopter un mode de vie que vous pouvez tenir dans la durée et qui permet un équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

L’enseignement que l’on peut tirer de ces habitudes est que la réussite ne vient pas d’elle-même : elle est le fruit d’efforts assidus, d’un travail d’équipe et d’une planification judicieuse.

Définir des objectifs stratégiques mais flexibles

Définir des objectifs stratégiques n’est pas une mince affaire. En effet, la vie ne se passe jamais comme prévu : facteurs externes, manque de motivation ou problèmes de communication peuvent perturber votre calendrier et entraîner la modification des objectifs sur lesquels vous travaillez.

Un logiciel de définition d’objectifs donne à votre équipe la possibilité de créer des objectifs d’entreprise, de les préciser si besoin et de visualiser la contribution de chacun de vos collègues pour que tous soient motivés à se dépasser.

Définir et atteindre ses objectifs avec Asana

Ressources associées

Article

Gestion de crise : anticipez et gérez une situation de crise en 6 étapes