Objectifs à court terme : pourquoi et comment les définir ?

Portrait du contributeur – Sarah LaoyanSarah Laoyan30 avril 20216 min de lecture
facebooktwitterlinkedin
Objectifs à court terme - Image d’en-tête

Au travail comme en privé, nous avons tous des objectifs : acheter une maison, créer une nouvelle entreprise, gérer une équipe… Mais en y réfléchissant de plus près, plutôt que des objectifs atteignables, ne s’agirait-il pas de rêves que nous espérons voir se concrétiser ? Dans cet article, nous verrons comment établir des objectifs utiles à notre développement personnel comme professionnel.

Que ce soit dans le cadre d’un nouveau lancement de produit avec votre équipe, pour construire la maison de vos rêves ou pour accomplir l’impossible grâce à des objectifs audacieux (BHAG), difficile de ne pas avoir le vertige lorsque l’on se donne un objectif complexe et ambitieux. Mais alors, comment parvenir à ses fins ? C’est simple : en se fixant des objectifs à court terme pour progresser tranquillement vers une issue favorable.

Qu’est-ce un objectif à court terme ?

Vous avez le choix entre de nombreux types d’objectifs. En somme, un objectif correspond au résultat que vous souhaitez obtenir.

Un objectif à court terme est un objectif applicable pendant une certaine période, par exemple jusqu’à la semaine ou le mois prochain. Ces objectifs font souvent office d’étapes intermédiaires à des objectifs majeurs. Ils sont donc généralement plus simples à atteindre.

Quelques exemples d’objectifs à court terme

Objectifs à court terme personnels :

  • Mettre de côté 5 % de votre salaire mensuel sur un compte épargne.

  • Manger végétarien un jour par semaine.

  • Lire cinq livres en un mois.

Objectifs professionnels à court terme :

  • Gérer un projet trimestriel de A à Z.

  • Obtenir une certification pour un outil ou logiciel particulier.

  • Augmenter le taux de recommandation net de cinq points ce trimestre.

Vous remarquerez que tous ces objectifs doivent être atteints sur une période précise, ce qui vous facilite la tâche lorsqu’il s’agit de situer les actions à entreprendre dans le temps, et de les réaliser.

Atteindre ses objectifs stratégiques avec Asana

Objectifs à court et long terme : quelles différences ?

Votre objectif à long terme représente votre but ultime, votre étoile du Berger. Les objectifs à court terme ont une autre utilité : ils se focalisent sur des tâches plus courtes, à réaliser rapidement. Diviser un objectif à long terme conséquent en plusieurs petits objectifs à court terme vous permettra de vous concentrer sur le travail en cours et d’éviter toute procrastination.

Prenons un exemple d’objectif à long terme qui compte plusieurs objectifs à court terme dans son plan d’action.

Imaginons qu’une équipe commerciale cherche à conclure pour 500 000 € de nouvelles ventes cette année. On peut donc parler d’objectif à long terme. La plupart des entreprises découperaient cet objectif annuel en plusieurs objectifs trimestriels, qui sont donc nos objectifs à court terme. Les managers peuvent quant à eux subdiviser encore davantage ces objectifs trimestriels et donner aux différents commerciaux la responsabilité d’une partie d’un objectif trimestriel.

Quelques stratégies pour établir ses objectifs à court terme

Aucune stratégie de définition des objectifs n’apparaît vraiment comme étant la meilleure. Nous en avons cependant identifié deux qui pourront vous aider dans votre démarche :

Les objectifs SMART

Au moment d’établir des objectifs, il est courant de faire appel aux objectifs SMART. Voici à quoi correspond cet acronyme :

  • Spécifique

  • Mesurable

  • Atteignable

  • Réaliste

  • Temporellement défini

Vos objectifs devront répondre à tous les critères SMART si vous souhaitez identifier toutes les étapes nécessaires pour parvenir à vos fins.

[À lire] Des objectifs SMART mieux formulés : conseils et exemples

Les objectifs et résultats clés (OKR)

Lorsque vous établissez des objectifs à court terme, vous devez absolument faire le lien entre ces objectifs et des actions précises. Prévoyez des étapes concrètes de façon à vous concocter une feuille de route fiable, qui vous permettra d’atteindre vos objectifs à court et long terme.

Les OKR ou objectifs et résultats clés sont le résultat concret de cette approche. Les objectifs représentent ce à quoi vous aspirez. Les résultats clés sont les indicateurs qui vous permettront d’évaluer votre progression par rapport à ces objectifs.

[À lire] Comment définir ses OKR ?

Vous pouvez combiner objectifs et OKR pour vous aider dans votre progression vers l’obtention des résultats clés. Dressez la liste des démarches nécessaires pour obtenir les résultats escomptés, et appuyez-vous sur celle-ci pour définir vos objectifs.

Des exemples de situations avec objectifs à court terme

Prenons un exemple : votre équipe spécialisée dans les réseaux sociaux compte parmi ses OKR une hausse du nombre de followers sur les réseaux de 400 % au cours de cet exercice fiscal.

N’ayant pas encore établi de plan précis indiquant comment y parvenir, l’équipe organise une session de brainstorming pour déterminer les étapes concrètes à suivre pour renforcer son influence sur les réseaux sociaux. Un membre de l’équipe suggère d’organiser des concours deux fois par trimestre pour augmenter le nombre de followers ; un autre a l’idée d’utiliser des annonces payantes pour améliorer la visibilité ; quant au dernier, il envisage de travailler aux côtés d’un nouvel influenceur chaque semaine afin de promouvoir la marque.

Ces trois options sont parfaitement valables, et toutes peuvent faire partie des objectifs à court terme qui vous serviront de tremplin pour atteindre l’OKR principal. Si nous devions les lister, voici à quoi ils pourraient ressembler :

  • Organiser un concours deux fois par trimestre.

  • Acquérir 250 followers chaque trimestre grâce à la publicité payante.

  • Promouvoir chaque canal par l’intermédiaire d’un influenceur une fois par semaine.

Chacun de ces objectifs à plus court terme est axé sur une tâche particulière qui participe à un objectif d’entreprise à plus long terme. Coordonner tâches, petits objectifs d’équipe et grands objectifs d’entreprise est au cœur de la pyramide de la clarté. Basez-vous sur cette dernière pour relier vos tâches quotidiennes à vos objectifs à court terme. Toute votre équipe travaillera ainsi de concert à la réalisation du même objectif : de quoi faire progresser efficacement votre entreprise.

[À lire] Créer une pyramide de la clarté sur Asana grâce aux Objectifs

Suivi de la progression des objectifs

Que ce soit dans le cadre d’un objectif d’équipe à long terme ou d’un objectif personnel à court terme, vous devez assurer un suivi attentif pour évaluer votre progression. Pour y travailler efficacement, il vous faudra passer moins de temps à vous demander comment les atteindre et plutôt vous consacrer aux tâches qui y contribueront.

D’après une étude récente réalisée par Asana, seuls 26 % des travailleurs de la connaissance visualisent clairement en quoi leur travail contribue aux objectifs de l’entreprise. S’ils ne savent pas quels objectifs les concernent, comment vos collaborateurs pourraient-ils produire un travail pertinent dans le cadre d’objectifs d’entreprise généraux ?

Voilà pourquoi le suivi des objectifs a toute son importance. Toutes les activités réalisées par votre équipe devraient contribuer à un objectif commun. Mais comment s’assurer que votre équipe fait régulièrement avancer ces objectifs ? Voici quelques stratégies à adopter :

  • Communiquez clairement au sujet de votre progression : lorsque chacun visualise la progression générale, personne ne doute du fait que ses activités contribuent à l’objectif.

  • Établissez (et saluez !) vos jalons de projet : nous vous conseillons vivement de saluer chaque étape de la progression à mesure que votre équipe avance dans son travail, pour éviter qu’elle ne perde le moral ou se déconcentre en milieu de parcours.

  • Gérez vos objectifs grâce à un logiciel : réunissez les activités de votre équipe et les objectifs de votre entreprise au même endroit. Votre équipe peut utiliser un outil de gestion du travail comme Asana pour se constituer une source unique de référence regroupant tout son travail en cours.

Autre grand avantage à assurer le suivi de ses objectifs : la possibilité d’évaluer l’efficacité des stratégies employées. Vous supervisez activement vos résultats clés et vous constatez que les résultats ne sont pas à la hauteur des espérances ? Creusez la question pour trouver ce qui ne va pas. Se pourrait-il que l’un de vos membres d’équipe ait trop de travail ou que l’une de vos stratégies ne soit pas aussi efficace qu’attendu ?

[À lire] Bien gérer la charge de travail de son équipe

Assurer un suivi étroit de vos objectifs vous permettra de faire évoluer votre stratégie si tout ne se passe pas comme prévu.

Développement professionnel et objectifs à court terme

Gérer ses objectifs d’équipe pour devenir un manager efficace

En tant que manager, difficile de vous fixer vos propres objectifs personnels sans vous intéresser à ceux de votre équipe ! Un bon manager saura aider ses collaborateurs à réaliser les tâches utiles aux objectifs.

Penchez-vous sur les objectifs de votre équipe et fixez les vôtres en vous basant sur le travail de vos collègues pour que tout le monde avance en synergie.

Suivre son développement professionnel avec des objectifs à court terme

Non seulement vous pouvez vous appuyer sur des objectifs à court terme pour suivre la progression de votre équipe ou entreprise, mais vous pouvez aussi vous en servir pour suivre votre développement ou celui d’un collègue. Que ce soit pour développer de nouvelles compétences ou endosser de nouvelles responsabilités, vous pouvez évaluer en quoi ces aptitudes vous aident à atteindre vos objectifs.

Prenons un exemple.

Tatiana est chargée du développement des ventes pour une entreprise SaaS. Elle n’aime pas tant consacrer du temps aux appels commerciaux, mais elle a déniché plusieurs outils qui l’aident à créer un flux automatisé d’e-mails à destination de ses prospects.

Le manager de Tatiana remarque qu’elle ne réalise pas autant d’appels commerciaux que prévu, mais qu’elle atteint toutefois ses objectifs de vente grâce à son flux d’e-mails dédié aux prospects.

Il saisit donc cette opportunité d’évolution, et demande à Tatiana si elle souhaiterait travailler à un poste qui lui permettrait de développer de nouvelles opportunités marketing par e-mail pour le reste de l’équipe. En suivant la progression de Tatiana par rapport à ses objectifs, son manager a pu lui donner les moyens de travailler à un poste qui s’accorde parfaitement à ses compétences.

Se fixer des objectifs pour son propre développement personnel

Vous pouvez aussi vous appuyer sur des objectifs dans le cadre de votre développement personnel. Si dans votre vie, vous avez des objectifs à long terme, vous pouvez vous fixer des objectifs personnels comme vous le feriez au travail. Établissez des objectifs mesurables qui vous aideront à progresser petit à petit.

Vous pouvez miser sur vos objectifs personnels à court terme pour réaliser des ambitions variées : organiser vos finances personnelles, vous donner des objectifs de fitness, suivre votre régime alimentaire… les exemples sont nombreux.

Voici comment vous pourriez subdiviser un objectif personnel en plusieurs étapes :

Objectif personnel à long terme : courir un semi-marathon dans les six mois

Objectifs à court terme :

  • D’ici la fin de la semaine 2, parvenir à courir 2 km sans s’arrêter.

  • D’ici la fin du mois 1, courir 5 km en moins de 35 minutes.

  • D’ici la fin du mois 2, courir 10 km en moins d’une heure.

Comme vous le constatez, les objectifs à court terme vont crescendo, mais tous contribuent à l’atteinte de l’objectif à long terme.

Traquez vos objectifs à court terme plus efficacement

Vous cherchez à suivre efficacement vos objectifs, à court comme à long terme ? Faites appel à un logiciel de gestion du travail comme Asana pour décomposer vos objectifs en différentes actions réalisables.

Découvrez comment atteindre vos objectifs en vous appuyant sur la pyramide de la clarté.

Ressources associées

Article

10 questions to ask before finding a mentor