« Avalez le crapaud » : la méthode à reproduire chaque matin

Portrait du contributeur – Sarah LaoyanSarah Laoyan7 octobre 20214 min de lecture
facebooktwitterlinkedin
« Avalez le crapaud » : la méthode à reproduire chaque matin - Image bannière de l’article

Résumé

Mark Twain a dit un jour : « si vous devez avaler un crapaud vivant, mieux vaut le faire le matin à la première heure et rien de pire ne pourra vous arriver pour le restant de la journée ». La stratégie « avalez le crapaud » est une méthode de hiérarchisation et de productivité utilisée pour aider chacun à identifier ses tâches complexes. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment utiliser cette technique pour arrêter de procrastiner et améliorer votre productivité.

Avez-vous déjà vécu l’une de ces journées de travail où vous regardez votre liste de tâches et ne savez pas par où commencer ? Comment identifiez-vous la tâche la plus importante ? Comment allez-vous procéder pour tout faire ?

Mark Twain a dit un jour : « si vous devez avaler un crapaud vivant, mieux vaut le faire le matin à la première heure et rien de pire ne pourra vous arriver pour le restant de la journée ». Cette méthode de productivité, appelée la méthode « avalez le crapaud », constitue un excellent moyen d’organiser et de gérer votre liste de tâches quotidiennes. Poursuivez la lecture afin de découvrir pourquoi.

Que signifie « avaler le crapaud » ?

La stratégie « avalez le crapaud » est une méthode de hiérarchisation et de productivité utilisée pour aider chacun à identifier ses tâches les plus complexes. L’idée est d’identifier une tâche difficile (le crapaud) et de la réaliser dès le matin à la première heure (en l’avalant).

En résumé, « avaler le crapaud » consiste à identifier votre tâche la plus difficile de la journée et à la réaliser avant toute autre tâche. Si vous avez deux crapauds à avaler, avalez d’abord le plus gros. En d’autres termes : identifiez la tâche la plus complexe et accomplissez-la en premier.

Pourquoi la méthode « avalez le crapaud » est-elle efficace ?

Même si « avalez le crapaud » ne semble pas être la technique de productivité la plus appétissante, elle contribue néanmoins à faire avancer les choses. Voici comment cela fonctionne.

Elle vous met dans les meilleures conditions dès le début de la journée

La stratégie « avalez le crapaud » se concentre exclusivement sur l’accomplissement d’une tâche prévue pour la journée, et c’est tout. Ensuite, dès lors que vous avez accompli votre tâche la plus complexe, vous avez tout le loisir de vous occuper des plus petites tâches de votre liste, sans plus redouter ce fameux crapaud. Cela contribuera à votre motivation intrinsèque pour le reste de la journée.

Elle tire parti de vos heures de travail les plus efficaces

Des scientifiques ont découvert chez certaines personnes que la vitesse et la précision dans l’accomplissement des tâches sont supérieures le matin. En effet, c’est le moment auquel votre cerveau est au maximum de ses performances, alors pourquoi ne pas en profiter pour travailler sur la tâche la plus complexe de votre journée ? Utilisez cette énergie pour la traiter. Elle recevra ainsi toute l’attention nécessaire et vous n’aurez plus à vous soucier d’accomplir des tâches difficiles en fin de journée, lorsque vous serez fatigué et distrait.

Elle favorise un travail approfondi

Avaler notre crapaud demande une concentration extrême. Cette stratégie nous encourage à choisir la tâche la plus difficile de la journée et à la réaliser le matin à la première heure. Cela implique de ne pas répondre aux e-mails, de ne pas consulter Slack et de ne pas assister à une réunion. Il s’agit d’éviter de travailler sur plusieurs tâches à la fois pour se concentrer uniquement sur le crapaud, tout le reste peut attendre.

[À lire] 6 conseils pour exploiter le potentiel de l’état d’hyper-concentration au travail

Comment identifier les crapauds ?

Si vous avez du mal à hiérarchiser votre liste de tâches, le fait de comprendre ce qui est un crapaud et ce qui ne l’est pas vous permettra de mieux gérer votre travail. Voici quelques astuces pour déterminer à quelle tâche importante correspond votre crapaud.

Les crapauds sont importants, mais pas nécessairement urgents

Les crapauds sont des tâches qui ont des effets positifs sur le reste de l’équipe. Il s’agit de tâches importantes qui contribuent à la stratégie, aux KPI (ICP) ou aux OKR de votre équipe.

Bien qu’elles soient nécessaires, les petites tâches réactives comme répondre aux e-mails ou messages Slack, ou classer des rapports, ne sont pas des crapauds. Ces tâches semblent souvent urgentes, mais la plupart du temps, elles peuvent attendre. Si vous craignez qu’elles vous empêchent de vous concentrer sur les crapauds, essayez de bloquer du temps dans votre agenda. Cette stratégie peut vous aider à prendre le temps de vous concentrer pour avaler ce crapaud dès le début de la journée.

Les crapauds nécessitent plus de temps que les autres tâches

Généralement, les crapauds nécessitent plus d’une heure de travail. Un crapaud de taille idéale prend entre une et quatre heures. Si le vôtre prend plus de temps, essayez de le décomposer en tâches plus petites afin qu’il n’occupe pas plus d’une demi-journée de travail. Cette stratégie peut contribuer à une meilleure gestion du temps : la moitié de votre journée étant consacrée à votre crapaud et l’autre moitié à d’autres tâches, réunions et e-mails.

Les crapauds ne se laissent pas toujours faire

Personne ne souhaite avaler un crapaud vivant le matin à la première heure. Cela vaut aussi pour la tâche que vous considérez comme votre crapaud. Pour une raison ou pour une autre, il est possible que vous rencontriez une certaine résistance mentale à accomplir cette tâche. Peut-être est-ce parce que la tâche représente un vrai défi intellectuel, ou simplement parce que ce n’est pas votre tasse de thé. Peut-être ressentez-vous une pression pour terminer ce travail, qui entraîne de la procrastination. C’est pour ces raisons que certaines tâches sont parfois un peu plus difficiles à accomplir. Ne cherchez plus, il s’agit très probablement de vos crapauds du jour.

3 conseils pour avaler le crapaud

Si vous souhaitez faire comme Mark Twain et avaler le crapaud à la première heure, suivez ces trois conseils pour mettre en place cette habitude tous les matins :

1. Habituez-vous à avaler des crapauds régulièrement

Même si vos crapauds représentent la tâche la plus importante de la journée, vous devrez accomplir régulièrement plusieurs de ces tâches afin de progresser vers vos objectifs. Plus vous avalez de crapauds, plus vous progressez. Chaque crapaud que vous avalez est une petite partie d’un objectif beaucoup plus grand, et lorsque vous aurez avalé 100 crapauds, vous pourrez y repenser et constater les progrès réalisés.

2. Ne planifiez pas vos crapauds trop en avance

Les crapauds doivent être planifiés au maximum un jour à l’avance. Le mieux reste de planifier votre crapaud la veille. Ainsi, vous savez exactement sur quoi vous travaillez lorsque vous commencez votre journée le lendemain, et vous n’avez à penser à rien d’autre que d’avaler votre crapaud.

Si vous envisagez d’avaler un crapaud par jour, vous préparerez continuellement votre réussite à l’avance et continuerez sur votre lancée chaque matin.

3. Avalez toujours votre crapaud le matin à la première heure

L’objectif de cette méthode est de rayer de la liste cette tâche importante pour ne plus avoir à y penser lorsque vous travaillez sur d’autres tâches. Les crapauds représentent des tâches exigeantes sur le plan mental et, comme nous l’avons déjà souligné, relativement complexes à réaliser. C’est pourquoi la procrastination est plus fréquente lorsqu’il s’agit de crapauds.

L’idée est de vaincre la tentation de la procrastination en accomplissant immédiatement la tâche difficile. Ainsi, vous n’aurez pas ce sentiment d’appréhension lorsque vous travaillerez sur d’autres tâches et réduirez les risques de procrastination.

[À lire] Le secret pour arrêter de procrastiner au travail

Avalez plus de crapauds grâce aux outils de gestion du travail

Si vous cherchez un moyen d’améliorer votre productivité grâce à la méthode « avalez le crapaud », essayez de l’associer à un outil de gestion du travail. Les outils de gestion du travail comme Asana peuvent vous aider à définir vos priorités, à organiser vos tâches en un seul endroit et à améliorer votre collaboration avec vos collègues.

Tester la gestion des tâches sur Asana

Ressources associées

Article

What is deep work? 7 rules to boost concentration and unleash your full potential