Gagnez en efficacité avec la méthode GTD (Getting Things Done): 5 bonnes pratiques à adopter

Portrait du contributeur – Julia MartinsJulia Martins
20 février 2024
7 min de lecture
facebookx-twitterlinkedin
Lassés de faire du surplace ? Découvrez la méthode GTD (« Getting Things Done ») en 5 étapes. - Image bannière de l’article
Modèles

Résumé

La méthode GTD (Getting Things Done) est une méthode de gestion du temps et des tâches créée par David Allen. Elle se concentre sur la collecte, l’organisation et l’exécution de toutes les tâches pour augmenter l’efficacité et la productivité. Pour appliquer cette méthode, il existe différents outils tels que les listes de tâches, les tableaux Kanban, les outils de planification et de gestion de projets comme Asana. Ces outils permettent une meilleure visualisation et une organisation cohérente des tâches, ainsi qu’une collaboration facilitée avec d’autres membres de l’équipe.

Mise à jour: Cet article vous explique les étapes clés de cette méthode et les outils à utiliser pour la mettre en pratique.

Petite opinion pas si controversée : notre cerveau n’est pas fait pour stocker des informations. Et pour cause ! Accaparés par les tâches à accomplir et autres rappels, nous ne sommes pas dans de bonnes conditions pour nous concentrer sur nos activités clés.

C’est majoritairement sur ce principe que repose la méthode « Getting Things Done » (GTD). Une fois nos tâches transférées de notre cerveau vers un outil de liste de tâches, nous avons davantage la tête à nous focaliser sur l’essentiel.

Dans cet article, nous allons définir cette méthode et vous aider à bien commencer, grâce notamment à nos modèles gratuits.

6 outils et modèles essentiels pour appliquer la méthode GTD avec succès

Le Tableau Kanban vous permet de visualiser l'état d'avancement de vos tâches, la Liste de tâches vous permet de les énumérer et de les prioriser, le Planning vous aide à planifier votre journée, l'Outil de prise de notes vous permet de capturer rapidement vos idées, le Calendrier vous aide à organiser votre temps et enfin, l'Outil de gestion de projets vous permet de suivre l'avancement de vos projets.

Cliquez sur chacun de ces outils pour en profiter dès maintenant et optimiser votre gestion du temps.

Comment définir la méthode GTD ?

La méthode GTD ou Getting Things Done, développée par David Allen, est une approche de gestion de temps et de productivité qui vise à aider les individus à se libérer de distractions mentales et à se concentrer sur les tâches les plus importantes. Elle se compose de cinq étapes clés : la collecte, le traitement, l'organisation, la révision et l'engagement.

Que signifie l’acronyme GTD ?

GTD est un acronyme qui correspond à « Getting Things Done » et désigne une méthode de productivité mise au point en 2001 par le consultant et écrivain américain David Allen. Ce dernier l’évoque en détail dans son ouvrage « Getting Things Done: The Art of Stress-free Productivity » (traduit en français par « Faire avancer les choses, l’art de la productivité sans stress » ou parfois « S’organiser pour réussir : la méthode GTD ou l’art de l’efficacité sans stress ! »).

La méthode Getting Things Done est une stratégie de gestion du temps très populaire, car elle s’avère très simple à mettre en œuvre et produit des résultats concrets. Vous n’en avez peut-être pas conscience, mais votre cerveau reste constamment actif, même en arrière-plan : il jongle entre vos tâches et réorganise celles à venir pour s’assurer que rien ne vous échappe. Chaque fois qu’une nouvelle tâche vient s’ajouter, votre cerveau doit une nouvelle fois analyser la situation et redéfinir vos priorités en fonction des nouvelles informations reçues.

[À lire] 18 astuces pour bien gérer son temps et autres conseils pour travailler efficacement

Gestion du travail et méthode GTD

La méthode GTD (Getting Things Done) est une approche efficace pour gérer son temps et améliorer sa productivité en se concentrant sur cinq étapes clés. Cependant, pour tirer le meilleur parti de cette méthode, l'utilisation d'un outil de gestion du travail peut être utile. Un outil adapté, tel qu'un logiciel de gestion de tâches ou une application de productivité, peut faciliter la capture, le traitement, l'organisation et le suivi des tâches.

Les fonctionnalités telles que la planification des échéances, la gestion des priorités et la collaboration en équipe peuvent aider à maximiser les avantages de la méthode GTD et à accroître l'efficacité de la gestion de son temps et de ses tâches.

En utilisant un outil de gestion du travail de qualité, on peut ainsi optimiser la méthode Getting Things Done et améliorer la productivité dans la vie professionnelle comme personnelle.

Essayer Asana gratuitement

Les avantages

La méthode Getting Things Done est facile à mettre en place et flexible. Grâce à elle, vous pourrez :

  • Réduire la charge cognitive et la tension mentale accumulées à force d’essayer de vous souvenir de tout ce que vous devez faire.

  • Renoncer à travailler sur plusieurs choses à la fois pour avoir davantage le temps de vous concentrer pleinement.

  • Centraliser toutes les données utiles (y compris les informations de contexte) grâce à la mise en place d’une source unique de référence.

  • Obtenir une vue d’ensemble claire des activités à accomplir afin d’établir facilement de nouvelles priorités ou d’élaborer un nouveau calendrier si nécessaire.

Les inconvénients

Avant de vous lancer, n’oubliez pas que la méthode Getting Things Done présente également quelques inconvénients ou limites :

  • Sa mise en œuvre prend du temps. Si ce n’est pas déjà fait, adoptez un système de gestion des tâches, pour documenter l’ensemble de votre travail.

  • La méthode Getting Things Done offre parfois trop de flexibilité. Elle vous aide uniquement à organiser vos tâches, et non à planifier votre travail hebdomadaire ou quotidien. Certains ont du mal à s’adapter à cette flexibilité sans limites. Si c’est votre cas, associez la méthode GTD à une autre stratégie de gestion du temps, comme le Time blocking (blocage du temps) ou le Timeboxing (gestion par blocs de temps).

Boostez votre productivité grâce à Asana. Découvrez comment notre plateforme de gestion de tâches peut améliorer votre organisation et vous permettre de mieux prioriser vos projets. Intégrez la méthode GTD à votre quotidien et atteignez vos objectifs plus rapidement. Essayez Asana dès maintenant !

Gérer et hiérarchiser vos tâches avec Asana

Les 5 étapes de la méthode Getting Things Done

Adoptez la méthode Getting Things Done en cinq étapes pour réussir. Il s’agit ici de mieux organiser votre travail à venir et de classer vos tâches à l’aide d’un outil externe comme Asana pour ne plus avoir à anticiper continuellement les prochaines activités, allégeant ainsi votre charge mentale. Une fois vos tâches organisées, vous pourrez commencer à les réaliser.

1. Collecter

La première étape de la méthode consiste à collecter toutes les tâches et les informations qui nous sollicitent, dans une boîte de réception. Cette boîte de réception peut prendre différentes formes : un carnet, une application de notes sur son smartphone, un bloc-notes, etc.

L'objectif de cette étape est de vider son esprit et de tout mettre sur papier ou dans une application pour éviter d'oublier des tâches importantes. David Allen insiste sur le fait que notre cerveau n'est pas fait pour stocker des informations, mais pour les traiter.

Ainsi, en collectant toutes les tâches et informations dans cette boîte de réception, cela permet de libérer notre esprit pour mieux nous concentrer sur la tâche en cours.

Par exemple, si vous êtes en train de travailler sur un rapport important et que vous pensez à envoyer un e-mail à un collègue, vous pouvez simplement noter cette tâche dans votre boîte de réception et revenir immédiatement à votre travail en cours, sans risque d'oublier cette tâche.

En somme, la collecte est une étape cruciale de la méthode GTD qui permet de mieux gérer les tâches et les informations pour éviter de se sentir débordé et de mieux se concentrer sur les tâches importantes.

Evernote + Asana : Créez automatiquement des tâches Asana à partir de nouvelles notes ou de rappels dans Evernote,
[Vue Liste] Méthode GTD - Exemple de tâches désorganisées dans Mes tâches sur Asana (étape 1)

2. Clarifier

La deuxième étape consiste à traiter chaque élément collecté, en se posant les questions suivantes : est-ce une tâche à faire ? Si oui, peut-elle être réalisée en moins de deux minutes ? Si oui, faites-la immédiatement. Si non, décidez si elle peut être déléguée à quelqu'un d'autre ou si elle doit être ajoutée à votre liste de tâches.

Si ce n'est pas une tâche à faire, décidez si c'est une information à conserver ou si elle peut être jetée.

Par exemple, vous pourriez décider que "préparer la présentation du projet X" est une tâche à faire qui nécessite une heure de travail.

[Vue Liste] Méthode GTD - Exemple de tâches dans Mes tâches avec informations de projet sur Asana (étape 2)

Établissez des priorités

Pour atteindre une clarté optimale, pensez à ajouter une priorité à chaque activité. Inévitablement, de nouvelles tâches vont se présenter, entraînant une modification des échéances et priorités. Lorsque vous êtes en mesure d’identifier clairement la priorité de chaque tâche, vous pouvez ajuster les délais si nécessaire, afin de toujours accomplir le travail à plus forte valeur ajoutée en premier lieu. Vous pourrez également déterminer les activités à reporter ou déléguer si besoin.

3. Organiser

L'étape d'organisation de la méthode Getting Things Done est cruciale pour optimiser votre efficacité et éviter de vous sentir submergé par une liste de tâches en apparence interminable. Une fois que vous avez collecté toutes les tâches, il est temps de les organiser de manière à pouvoir les accomplir dans un ordre logique et cohérent.

Pour ce faire, il est important de prendre en compte plusieurs facteurs, tels que le contexte dans lequel vous vous trouvez, le niveau de priorité des tâches, ou encore le temps dont vous disposez.

Asana peut être un outil très utile pour organiser vos tâches, en vous permettant de créer des projets, des listes de tâches et des rappels.

Par exemple, vous pourriez organiser les tâches liées à la préparation de la présentation du projet X dans un projet nommé "Projets actuels". Vous pourriez également créer une liste de tâches spécifiques pour chaque projet, en les classant par ordre de priorité ou en fonction de la date d'échéance. Cela vous permettra de visualiser clairement l'avancement de vos projets et de ne pas perdre de temps à chercher des informations dans des endroits différents.

[Vue Liste] Méthode GTD - Exemple de tâches organisées dans Mes tâches avec priorités, échéances et informations de projet sur Asana (étape 3)

4. Réviser

La quatrième étape consiste à réfléchir à votre travail et à vos priorités, en examinant régulièrement votre liste de tâches et en réévaluant vos projets.

Il est important de se poser des questions comme "Quels sont mes objectifs à long terme?" et "Est-ce que mes tâches actuelles me rapprochent de ces objectifs ?".

Cette réflexion peut vous aider à éliminer les tâches inutiles et à vous concentrer sur ce qui est vraiment important. Par exemple, vous pourriez décider de reporter la tâche "organiser le bureau" pour vous concentrer sur un projet plus important.

De plus, la révision de votre système GTD doit être effectuée régulièrement pour s'assurer qu'il reste à jour et adapté à vos besoins actuels. David Allen recommande de réviser son système GTD toutes les semaines pour maintenir sa pertinence.

Pendant la révision, vous pouvez passer en revue votre liste de tâches, marquer les tâches terminées, déterminer les prochaines actions à effectuer et mettre à jour les projets en cours. La révision est également le moment de réfléchir à la façon dont vous pouvez améliorer votre système et de le mettre à jour en conséquence. Asana peut être un outil utile pour effectuer cette révision, car il permet de suivre facilement les tâches et les projets en cours et de planifier les actions futures.

5. Agir

L'étape finale de la méthode Getting Things Done est l'action. Cette étape consiste à optimiser votre efficacité au travail en agissant en fonction des options que vous avez sélectionnées dans les étapes précédentes.

Pour agir de manière efficace, vous devez prendre en compte quatre éléments principaux : vos priorités, le temps dont vous disposez, votre niveau d'énergie et le contexte dans lequel vous vous trouvez.

  • Tout d'abord, vous devez déterminer vos priorités et identifier les tâches importantes ou celles dont l'échéance approche. Cela vous permettra de vous concentrer sur les tâches qui ont une importance critique et de ne pas vous laisser distraire par des tâches moins urgentes.

  • Ensuite, vous devez tenir compte du temps dont vous disposez et planifier votre journée en conséquence. Vous pouvez caler certaines tâches entre deux réunions ou lorsque vous avez des temps morts. Cette approche vous aidera à maximiser votre temps et à accomplir le plus de tâches possible.

  • Il est également important de tenir compte de votre niveau d'énergie. Certaines tâches demandent plus de concentration et d'énergie que d'autres, il est donc essentiel de les planifier en fonction de votre niveau d'énergie.

  • Enfin, vous devez tenir compte du contexte dans lequel vous vous trouvez. Selon l'environnement, vous pouvez être plus productif pour certaines tâches plutôt que d'autres. Par exemple, vous pourriez planifier des tâches qui nécessitent de la concentration dans un environnement calme et des tâches moins complexes lorsque vous êtes en déplacement.

Il est important de prendre en compte ces quatre éléments pour agir de manière efficace et accomplir les tâches les plus importantes en premier. En suivant cette approche, vous pouvez maximiser votre productivité et vous concentrer sur les tâches les plus importantes.

[À lire] Pourquoi bloquer des créneaux de travail dans votre agenda ? La réponse dans notre article.

Faites avancer les choses

En résumé, Getting Things Done est une approche efficace pour gérer son temps et améliorer sa productivité en se concentrant sur les cinq étapes clés. Pour en tirer le meilleur parti, l'utilisation d'un outil de gestion du travail, tel qu'un logiciel de gestion de tâches, peut faciliter la collecte, le traitement, l'organisation et le suivi des tâches.

Les fonctionnalités telles que la planification des échéances, la gestion des priorités et la collaboration en équipe peuvent aider à maximiser les avantages de la méthode GTD et à accroître l'efficacité de la gestion de son temps et de ses tâches.

Envie de tester la méthode Getting Things Done ? Essayez Asana et téléchargez en prime notre application mobile pour assurer le suivi de votre travail, où que vous soyez.

Essayer Asana gratuitement

Ressources associées

Article

Guide complet des meilleurs outils de gestion de projet en 2024