Le b.a.-ba du leadership démocratique

Portrait du contributeur – Sarah LaoyanSarah Laoyan
18 janvier 2024
3 min de lecture
facebookx-twitterlinkedin
Modèles

Résumé

On parle de démocratie quand le pouvoir appartient au peuple. Dans le domaine du leadership, il s’agit de laisser plusieurs personnes participer au processus de prise de décision. Dans cet article, vous découvrirez les caractéristiques clés du leadership démocratique et les circonstances dans lesquelles vous pouvez l’appliquer à votre équipe.

L’un des principaux défis des leaders consiste à faire au mieux pour tenir compte de l’opinion de chacun. Comment être équitable envers tous les membres d’équipe ? Quel est le meilleur moment pour prendre en considération leur opinion ?

Bonne nouvelle ! Il existe un type de leadership dans le cadre duquel les réflexions et les opinions des membres d’équipe occupent une place centrale : le leadership démocratique. Si vous cherchez des solutions inédites et des façons variées de régler les problèmes, ce type de leadership est un bon point de départ.

En quoi consiste le leadership démocratique ?

On parle de démocratie quand le pouvoir appartient au peuple. Ainsi, le leadership démocratique (aussi appelé leadership participatif) implique de laisser plusieurs personnes participer au processus de prise de décision.

Certains des leaders les plus démocratiques au monde sont à la tête de gouvernements ou de grandes entreprises. Dans le cadre d’une approche démocratique du leadership, l’avis de chaque membre d’équipe est recueilli avant toute prise de décision (par exemple, voter sur les mesures à promulguer).

[À lire] 17 qualités qui font de vous un bon leader

Les caractéristiques du leadership démocratique

Les équipes gérées de façon démocratique présentent certaines caractéristiques clés, notamment les suivantes :

Une grande implication des employés

Un engagement élevé des employés est souvent signe d’un leadership démocratique efficace. Ce type de leadership implique la participation de l’équipe au processus de prise de décision. Les meilleurs leaders démocratiques encouragent activement les membres de leur équipe à proposer des idées et des solutions créatives, et ils écoutent ces suggestions.

Lorsque les membres d’équipe se sentent assez en confiance pour faire part de leurs idées et réflexions, un sentiment de sécurité psychologique s’installe. Ce dernier favorise la résolution de problèmes, renforce la collaboration et prévient la rotation du personnel.

Davantage d’opportunités de brainstorming

L’objectif du leadership démocratique est de recueillir tout un éventail de points de vue pour envisager toutes les options possibles.

Lorsque ce concept est correctement appliqué, les équipes se retrouvent régulièrement pour des séances de brainstorming, lors desquelles les participants partagent leurs idées. Les membres d’équipe peuvent ainsi collaborer pour trouver des solutions créatives, et les leaders tirent pleinement parti de l’expertise de ceux-ci.

Un travail d’équipe ancré dans la culture d’entreprise

Le leadership démocratique favorise le travail d’équipe. Les leaders efficaces encouragent leurs collègues à collaborer pour proposer des idées et des solutions créatives en vue de résoudre les problèmes, aussi complexes soient-ils.

Sans cette collaboration, les membres d’équipe devraient trouver des solutions chacun de leur côté. Pour un leadership performant, il est essentiel de favoriser la collaboration.

Les avantages du leadership démocratique

Le leadership démocratique offre tout un éventail d’avantages aux équipes, notamment :

Une grande diversité d’idées

Les leaders démocratiques peuvent encourager le brainstorming et recueillir tout un éventail d’idées auprès des membres du groupe. Ces idées peuvent être source d’innovations, de processus inédits de résolution des problèmes et de solutions créatives.

Par ailleurs, ce type de leadership encourage la responsabilisation des membres d’équipe. En effet, peu importe leur point de vue, ceux-ci peuvent partager des idées qui n’auraient peut-être pas été envisagées à l’origine.

Une résolution collaborative des problèmes

Le leadership démocratique pousse également les membres d’équipe à regrouper leurs idées pour imaginer des solutions créatives. S’ils ont des profils polyvalents, vous aurez plus de chances de trouver des solutions innovantes en équipe plutôt qu’en réfléchissant au problème de façon isolée.

Une meilleure satisfaction professionnelle

Lorsque les leaders optent pour une approche démocratique, les membres de leur équipe ont davantage tendance à être satisfaits de leur travail. La raison ? Le leadership démocratique permet à chacun de donner son avis et d’être écouté.

[À lire] Les 10 clés de la gestion d’équipe

Les inconvénients du leadership démocratique

Cette approche permet la libre circulation des idées, mais elle s’accompagne aussi de quelques inconvénients, parmi lesquels :

Un ralentissement de la prise de décision

Certes, la prise en compte de tout un éventail d’idées est un atout majeur d’un point de vue démocratique, mais elle peut avoir des effets négatifs. Si votre équipe cherche à prendre une décision rapidement, l’approche démocratique n’est probablement pas la meilleure option.

Lorsque trop de personnes proposent une grande variété d’options, la prise de décision peut gagner en complexité. En effet, même si le leader démocratique a le dernier mot, le processus est ralenti, car l’avis de chaque membre d’équipe est pris en compte.

Un manque de considération de l’expertise

Les leaders démocratiques font face à un défi de taille : prendre sérieusement en compte chaque idée, peu importe l’expertise de la personne qui la propose. Certains membres d’équipe peuvent intervenir sur des problèmes pour lesquels ils n’ont aucune compétence, et leur avis sera autant écouté que celui des autres.

La situation inverse est également possible : les personnes les plus haut placées sont susceptibles de dominer la conversation, au risque que tout le monde se range à leur opinion. C’est ce que le psychologue du travail Adam Grant appelle l’« effet HIPPO » (highest paid person’s opinion ou opinion de la personne la mieux payée). Pour y remédier, la meilleure solution consiste à laisser tout le monde donner son avis avant que les leaders expriment le leur.

Les meilleurs leaders sauront gérer ce type de situation avec ouverture d’esprit et curiosité. Même s’ils ont le dernier mot, ils prennent tout de même en compte le point de vue de chacun.

[À lire] Développer son autorité d’expertise et devenir un meilleur leader

D’éventuels sentiments de rejet

Quand plusieurs personnes proposent des idées, il est impossible de mettre en œuvre toutes les suggestions. Ainsi, lorsque l’équipe opte pour une solution spécifique ou combine plusieurs solutions, les idées proposées par la plupart des intervenants ne se concrétiseront pas.

Si des membres d’équipe ont du mal à faire face au refus, ce processus peut leur poser problème en cas de rejet de leur idée.

Découvrez les autres types de leadership efficaces

Outre celui-ci, il existe tout un éventail de styles de leadership qui permettent d’encourager les idées innovantes. Pour en savoir plus sur les différents types de leadership, consultez les ressources Asana concernées.