Qu’est-ce que le Work Graph® d’Asana ?

Portrait du contributeur – Julia MartinsJulia Martins15 juillet 20222 min de lecture
facebooktwitterlinkedin
Qu’est-ce que le Work Graph® d’Asana - Image bannière de l’article
Modèles

Le travail est interfonctionnel par essence : pour que votre projet se déroule au mieux, vous devez faire appel à tout un éventail de compétences, de points de vue et de connaissances spécialisées. Les meilleurs projets impliquent des membres issus de différents services ou équipes, mais quand chacun suit ses propres processus, les informations sont cloisonnées et le travail peut prendre du retard.

Modèle de données classique par conteneurs : un frein à la collaboration interfonctionnelle

Les problèmes en matière de collaboration interfonctionnelle surviennent généralement lors du développement du projet. Ces problèmes ne sont pas causés par des individus, mais plutôt par les outils utilisés pour coordonner le travail. En effet, certains des outils professionnels les plus utilisés nous forcent à organiser les informations sur la base de relations un-à-un.

Imaginons la situation suivante : vous faites partie d’une équipe, vous participez à un projet donné, vous visez un objectif bien précis et tout votre travail est stocké dans un seul même endroit. Il s’agit là de relations un-à-un : chaque document peut uniquement être enregistré dans un dossier donné, et chaque e-mail ne figure que dans un fil de discussion. Ce mode de fonctionnement repose sur un modèle de données par conteneurs. Vous avez sûrement déjà utilisé ce type de système, que vous le connaissiez sous ce nom ou sous un autre.

Qu’est-ce qu’un modèle de données par conteneurs ?

Le modèle de données par conteneurs est basé sur une organisation du travail par relations un-à-un. Dans le cadre de ce modèle, chaque unité de travail a un seul et unique emplacement (par exemple, un seul dossier où tout le travail de votre équipe est stocké). On le qualifie de modèle de données « par conteneurs », car chaque unité de travail est compartimentée, sans lien avec les autres. Simple à mettre en place, ce système manque toutefois de dynamisme et ne permet pas la collaboration interfonctionnelle. 

Le modèle de données par conteneurs présente les caractéristiques suivantes :

  • Un message ne peut figurer que dans un canal de communication

  • Un e-mail ne peut apparaître que dans une boîte de réception

  • Un document ne peut être stocké que dans un dossier

  • Une tâche ne peut être associée qu’à un projet

  • Un projet ne peut appartenir qu’à un portfefeuille

  • Un portefeuille ne peut être associé qu’à un objectif global

Modèle de données par conteneurs

De nos jours, la majeure partie du travail repose sur une complexe relation un-à-plusieurs. Selon toute probabilité, vous collaborez avec plusieurs équipes, travaillez sur divers projets et visez un certain nombre d’objectifs commerciaux. Si vous n’organisez pas correctement toutes les informations dont vous disposez, vous risquez d’avoir à accomplir de nombreuses tâches d’organisation : déplacer manuellement des données d’un outil à l’autre, rechercher des mises à jour de statut ou des approbations, retrouver des documents disséminés dans une multitude de dossiers…

Pour une meilleure collaboration interfonctionnelle

Souvent, les projets les plus cruciaux impliquent des intervenants de différents services de l’entreprise, et c’est là que le modèle de données par conteneurs montre ses limites. Plutôt que de cloisonner ainsi les données, il vous faut trouver un moyen d’améliorer la visibilité entre les différents services.

Pour favoriser la collaboration entre les différentes équipes, il est crucial que vous adoptiez une mentalité interfonctionnelle et tiriez parti d’outils professionnels efficaces. En plus de vous aider à coordonner le travail au sein de votre service, ces outils doivent faciliter la collaboration à l’échelle des équipes et de leurs membres. L’idéal est d’utiliser un modèle de données suffisamment flexible pour faire le lien entre le travail de votre équipe et les objectifs généraux de l’entreprise.

C’est là qu’entre en jeu le Work Graph® d’Asana.

Le modèle de données Work Graph® d’Asana

Le travail en vase clos est l’ennemi de la collaboration transverse. Pour favoriser des échanges efficaces entre les différents services, il est essentiel d’organiser le travail de façon flexible. C’est avec cet objectif en tête que nous avons créé le Work Graph® d’Asana : un système flexible dans lequel chaque unité de travail repose sur une relation un-à-plusieurs.

Le Work Graph™ d’Asana

Qu’est-ce que le Work Graph® ?

Le Work Graph® d’Asana est un outil qui a pour but de faire le lien entre le travail réalisé par votre équipe, les informations sur ce travail et les personnes chargées de l’accomplir. Pour faire court, il permet de visualiser comment les divers éléments du travail s’imbriquent et de faire le lien entre les tâches, les objectifs et les responsables. 

Demander une démonstration

Cette visibilité sur la façon dont les informations de votre entreprise s’articulent est loin d’être accessoire, puisqu’elle joue un rôle clé dans l’optimisation de la communication entre équipes. Sans cette visibilité, vous ne pouvez pas comprendre en quoi les objectifs de votre équipe contribuent aux indicateurs de réussite globaux de l’entreprise.

Créer des ponts entre les services

Le travail d’équipe repose sur la confiance. Cependant, quand les équipes ne disposent pas d’informations communes, il est difficile pour elles de s’accorder sur leurs objectifs et priorités. En adoptant un système interfonctionnel, vous décloisonnez le travail et favorisez une collaboration optimale.

Seule plateforme de gestion du travail qui transforme les objectifs en actions concrètes, Asana décloisonne l’information entre les équipes pour faciliter leur réussite.

S’inscrire

Ressources associées

Article

Comment faire un business model canvas ? Méthode et outils