Objectifs Asana : se fixer de bons objectifs pour réussir

Le suivi des objectifs n’est efficace que si l’équipe a une compréhension commune des conditions nécessaires à la réalisation de grands objectifs.

Lisez la suite si vous débutez avec le suivi des objectifs ou si vous recherchez des conseils à donner à votre équipe pour rédiger des objectifs pertinents.

Un bon objectif doit comporter les trois caractéristiques suivantes :

1. Une intention claire

Les objectifs sont généralement classés en deux catégories en fonction de leur intention : les objectifs ambitieux ou mesurables.

Les objectifs ambitieux décrivent un accomplissement audacieux et doivent représenter une progression vers la mission de l’entreprise.

Par exemple, si « Proposer la glace végane la plus populaire du monde » est la mission de votre entreprise, « S’imposer comme la meilleure marque de glace de l’année sur les réseaux sociaux » pourrait être un objectif ambitieux.

Les objectifs ambitieux ne sont ni des missions ni des stratégies, ils décrivent un accomplissement qui peut être réalisé dans un délai donné. Ils doivent guider vos équipes dans la même direction et les aider à définir leurs propres objectifs pour y parvenir. Ces derniers sont plus concrets et font partie de l’autre catégorie d’objectifs.

Vous le savez peut-être déjà si vous êtes familier avec les OKR, mais cette méthode vous encourage à définir des objectifs audacieux.

Les objectifs mesurables sont les cibles particulières à atteindre. Par exemple : «Lancer chaque mois un sujet tendance sur Twitter ».

Les objectifs mesurables sont votre boîte à outils, laquelle vous permettra d’atteindre vos objectifs ambitieux, à savoir votre but ultime.

Rédigez vos objectifs mesurables de manière à ce qu’ils soient directement liés à votre objectif ambitieux. Ce dernier sera alors atteint dès que l’ensemble de ces petits objectifs mesurables seront eux-mêmes atteints.

Vous le savez peut-être déjà si vous êtes familier avec les OKR, mais les résultats clés sont considérés comme mesurables.

Il est conseillé de toujours relier les objectifs mesurables à votre but ultime. Pour reprendre l’exemple ci-dessus, « S’imposer comme la meilleure marque de glace de l’année sur les réseaux sociaux » doit être directement lié aux objectifs qui vous permettront d’y parvenir (ici « Proposer la glace végane la plus populaire du monde »). En l’absence de lien, déterminer si cet objectif ambitieux a été atteint deviendra très compliqué.

Veillez à encourager vos équipes à catégoriser chacun de leurs objectifs.

2. Définir des critères de réussite clairs

Un objectif pertinent repose sur une définition claire des éléments qui assureront sa réussite : la description de l’objectif et les critères servant à évaluer s’il a été atteint.

La description de l’objectif

Elle doit répondre à ces questions :

  • Pourquoi fixons-nous cet objectif ?
  • Que cherchons-nous à accomplir ?

Dans certains cas, aucun critère de notation ne s’avère assez clair pour évaluer un objectif. La description peut alors se contenter de répondre à la question : « À quoi/Comment reconnaître la réussite de cet objectif ? »

Le critère de notation

Sur Asana, une évaluation est attribuée à chaque objectif (atteint, partiellement atteint ou manqué). Il est donc primordial de définir un critère pour les évaluer.

Pour les objectifs ambitieux, le critère de notation est lié aux sous-objectifs mesurables connexes et peut se présenter sous plusieurs formes, notamment :

  • Atteint : « 5 sous-objectifs sur 5 sont atteints ».
  • Partiellement atteint : « Au moins 3 sous-objectifs sont atteints » ou « les sous-objectifs X, Y et Z sont atteints ».
  • Manqué : « Moins de 3 sous-objectifs sont atteints ».

Asana peut calculer automatiquement le pourcentage d’accomplissement d’un objectif parent en fonction de celui de ses sous-objectifs. En savoir plus sur le calcul automatique de la progression.

Chaque objectif doit comporter de 3 à 5 sous-objectifs, et jusqu’à 10 dans certains cas, faute de quoi il deviendra difficile de comprendre la relation entre les sous-objectifs et leurs objectifs parents.

Les objectifs mesurables doivent inclure des cibles qui déterminent leur niveau d’accomplissement. Ces cibles doivent être facilement vérifiables, afin de savoir si elles sont atteintes ou non.

En voici quelques exemples :

  • Binaire (Oui/Non) : « Nous avons mené une enquête à l’échelle de l’entreprise ».
  • Pourcentage : « Nous avons augmenté notre portefeuille de clients de 120 % ».
  • Nombre : « Nous avons élaboré et mis en place 12 nouvelles formations ».
  • Devise : « Nous générons 100 M$ de recettes annuelles ».

Des indicateurs peuvent également être combinés avec les critères d’évaluation :

  • Atteint : « Nous générons 100 M$ de recettes annuelles ».
  • Partiellement atteint : « Nous générons au moins 80 M$ de recettes annuelles ».
  • Manqué : « Nous générons moins de 80 M$ de recettes annuelles ».

Asana met à jour automatiquement la progression d’un objectif si la réussite de ce dernier est liée à des jalons, des projets ou d’autres objectifs. Toutefois, vous pouvez également définir des indicateurs à mettre à jour manuellement.

3. Se fixer des objectifs spécifiques

Rendez le contenu de votre objectif spécifique pour éviter toute ambiguïté et favoriser la coordination. Incluez notamment les éléments suivants :

Le but ultime (le « Quoi ? »)

  • Donnez à votre objectif un nom clair et concis qui reflète son esprit.
  • Les objectifs doivent être à la fois ambitieux et atteignables. Un plan d’action clair est nécessaire pour relever ces défis.
  • Dans la mesure du possible, précisez certaines informations relatives à l’exécution de ce plan (ex. : les jalons principaux de l’objectif).

Les personnes impliquées (le « Qui  ? »)

Responsables :

  • Désignez un propriétaire pour chaque objectif. Asana ne vous permet pas de désigner plusieurs propriétaires pour un même objectif. En effet, la plateforme cherche à rendre votre travail le plus clair possible. En outre, les propriétaires peuvent retrouver leurs objectifs respectifs dans l’onglet « Mes objectifs » sur Asana.
  • Dans la mesure du possible, veillez à attribuer à une équipe en particulier tout objectif qui ne concernerait pas l’ensemble de l’entreprise. Sur Asana, les équipes peuvent être spécifiques ou former un plus grand ensemble (par ex. : une division, un service, une région ou encore un groupe interfonctionnel). Les objectifs d’une équipe donnée sont consultables par tous ses membres dans l’onglet « Objectifs d’équipe » sur Asana.

Parties prenantes :

  • Si davantage de personnes sont impliquées dans un objectif, elles peuvent y être ajoutées en tant que membres.
  • Si certains participants ont un rôle bien défini pour cet l’objectif, pensez à le préciser dans sa description (par ex. : créez une matrice RACI qui présente les responsabilités de chaque partie prenante).

La période (le « Quand ? »)

  • Veillez à fixer une période durant laquelle l’objectif doit être atteint, par exemple « T1 ».
  • Les périodes sont essentielles pour déterminer quand évaluer les objectifs.
  • Si votre objectif est lié à une date bien spécifique, ajoutez-lui une échéance personnalisée. Asana enverra une notification au propriétaire pour lui rappeler de clôturer son objectif une semaine avant la date butoir.

Les actions requises (le « Comment ? »)

  • Associez les sous-objectifs aux objectifs parents auxquels ils contribuent directement.
  • Indiquez les actions qui participeront à l’atteinte de l’objectif :
    • Vous pouvez ajouter les projets qui participent directement à l’atteinte de l’objectif. Ils seront pris en compte pour le calcul automatique de la progression.
    • Les projets et portefeuilles relatifs à l’objectif peuvent être ajoutés en tant que Références dans la section du même nom.

Se fixer de bons objectifs peut sembler facile à première vue, mais veillez tout de même à définir clairement vos intentions. Vous pourrez ainsi déterminer plus précisément les résultats que vous cherchez à atteindre et vos critères de réussite. Vous aurez aussi besoin d’indiquer comment vous souhaitez évaluer la progression de votre objectif.

Pensez à détailler de manière spécifique comment et quand votre objectif doit être atteint, attribuez un seul propriétaire/responsable à l’objectif pour faciliter le suivi et enfin, tenez les différentes parties prenantes informées de la progression de l’objectif. Ces dernières comprendront ainsi davantage l’impact de leur contribution personnelle.

Autres ressources sur les objectifs Asana

Malheureusement, votre navigateur n’est pas pris en charge

Asana ne fonctionne pas sur le navigateur Internet que vous utilisez actuellement. Veuillez vous inscrire depuis l’un des navigateurs pris en charge par Asana.

Choisissez votre langue

La sélection d’une langue modifie la langue et/ou le contenu du site asana.com