Le suivi des bugs

Comment créer un projet de suivi des bugs sur Asana

Il existe plusieurs façons de créer votre projet. Suivez ces étapes pour démarrer rapidement :

  1. Servez-vous du modèle de suivi des bugs et personnalisez-le selon les besoins de votre équipe.
  2. Importez la feuille de calcul sur laquelle vous suivez actuellement vos bugs.

Si vous voulez suivre les bugs relatifs à des fonctionnalités, produits ou pages, créez un projet pour chaque élément afin que les bugs soient répertoriés au bon endroit.

Accéder à tous les modèles Asana

GIF montrant comment accéder aux modèles sur Asana à partir du bouton + dans la barre supérieure

Si vous utilisez la version gratuite, que vous préférez créer vous-même entièrement votre projet de suivi de bugs ou que vous souhaitez connaître les bonnes pratiques liées aux projets Asana, démarrez en suivant ces étapes.

Conseils pour suivre et gérer les bugs

1. Suivre les bugs de manière uniforme et identifier facilement les tendances avec des champs personnalisés

Si vous avez utilisé un modèle, vous savez déjà à quoi ressemble les champs personnalisés. Pour les modifier ou en ajouter, cliquez simplement sur le bouton bleu Ajouter des champs personnalisés en haut de votre projet.

Les champs personnalisés vous aident à suivre les informations clés de chaque tâche pour ensuite trier et filtrer votre projet, comme vous pourriez le faire avec les colonnes d’une feuille de calcul. Des champs tels que la source et la priorité peuvent aider votre équipe à analyser les données et à s’assurer que des mesures concrètes sont prises.

Pour identifier rapidement les bugs prioritaires, triez votre projet par champs personnalisés. Vous pourrez alors les attribuer à vos collègues pour qu’ils les réparent.

2. Recueillir les informations clés plus rapidement avec des formulaires

Le suivi des bugs est essentiel pour résoudre les problèmes et en apprendre davantage sur les besoins de vos clients. Ceci devient toutefois compliqué si le suivi n’est pas homogène et centralisé. Pour éviter ces désagréments, créez un formulaire de suivi des bugs qui sera directement connecté à votre projet. Avec ce formulaire, vous êtes sûr de répertorier les bugs de manière uniforme et vos équipes disposent de tous les détails pour prendre les mesures nécessaires.

CAPTURE D’ÉCRAN d’un formulaire de suivi des bugs créé sur Asana

Suivez ces instructions pour créer un formulaire et ajoutez des règles de projet pour attribuer automatiquement des tâches d’envoi de formulaire à un collègue ingénieur afin de vous assurer que les bugs sont correctement hiérarchisés après leur envoi.

3. Simplifier le signalement des bugs par les clients avec votre formulaire

Les formulaires peuvent être soumis par tous (même par des personnes n’utilisant pas Asana) pourvu que la personne dispose du lien vers le formulaire. Vos clients auront le sentiment d’être écoutés, sans que votre équipe ne soit confrontée à une boite de réception incontrôlable.

GIF montrant comment copier un lien vers un formulaire depuis un projet Asana pour le partager

Si une capture d’écran du bug est incluse, les équipes peuvent utiliser la révision d’image pour y ajouter directement des commentaires afin que les problèmes soient décrits dans leur contexte. Ces commentaires se transforment en sous-tâches qui peuvent également être attribuées.

4. Transformer en actions les bugs signalés dans des discussions ou e-mails

Si de nombreux bugs sont signalés par messagerie instantanée ou e-mail, vous pouvez partager un lien vers votre formulaire, mais aussi utiliser nos intégrations qui transforment les discussions en actions.

CAPTURE D’ÉCRAN des intégrations de messagerie Outlook et Gmail avec Asana

Pour les e-mails, utilisez les extensions Asana pour Gmail, Outlook ou d’autres clients de messagerie. Pour les messageries instantanées, essayez notre intégration Asana pour Slack.

GIF montrant comment créer une tâche Asana à partir d’un message Slack grâce à l’intégration

5. Conserver ses rapports de bugs organisés au fil du temps

Bien que les champs et formulaires personnalisés vous aident à commencer avec un projet organisé, attribuer un propriétaire au projet qui examinera régulièrement les bugs signalés permet de garder une bonne organisation. Vous pouvez lui attribuer une tâche récurrente pour effectuer ce tri.

Au cours du tri, s’il observe des bugs similaires à d’autres ayant déjà été signalés, il peut fusionner les tâches et ainsi éviter un suivi en double.

6. Prendre plus rapidement les mesures nécessaires

Tout bug ne nécessite pas une action immédiate, mais le cas échéant, le propriétaire du projet peut attribuer la tâche en question et y ajouter une date d’échéance. Cette tâche comprendra déjà tout le contexte nécessaire et les attentes seront claires. Ceci permet de gagner un temps considérable. Plus besoin de faire des allers-retours pour comprendre la situation, les problèmes sont résolus plus rapidement et les clients en sont d’autant plus satisfaits.

Ressources pour suivre les bugs

Besoin de plus de conseils ? Vous apprenez mieux en regardant ? Ou vous souhaitez savoir comment nos autres clients gèrent leur suivi des bugs ? Ces ressources peuvent vous être utiles :

Ressources pour suivre les bugs Lien
Modèle de suivi des bugs Utilisez ce modèle
Tutoriel vidéo Regardez « Apprendre à utiliser Asana »
Études de cas et webinaires Découvrez comment Quora et StyleHaul suivent leurs bugs avec Asana
Blog de conseils sur le suivi des bugs Lisez l’article de blog
Échanger avec la communauté Participer à l’une de nos prochaines formations ou ouvrir un nouveau sujet sur notre forum 

Malheureusement, votre navigateur n’est pas pris en charge

Asana ne fonctionne pas sur le navigateur Web que vous utilisez actuellement. Veuillez vous inscrire depuis l’un des navigateurs pris en charge par Asana.

Choisissez votre langue

La sélection d’une langue modifie la langue et/ou le contenu du site asana.com